Vente Automobiles sur les Champs - 01 novembre 2020 /Lot 26 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron

  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
  • 1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
Titre de circulation US, dédouané en UE
Châssis n°4272102
Coque n°0013000684
N° Chapron 8741

- Certificat Henri Chapron
- Etat d'origine exceptionnel
- Histoire connue, quatre propriétaires

Rien n'égala la surprise des premiers visiteurs du Salon de l'Automobile 1955 lorsqu'ils découvrirent, sur le stand Citroën, la DS la bien nommée. Telle une soucoupe volante, la sculpture de Bertoni étonna et séduisit à la fois. Elle démodait à peu près tout ce qui roulait à l'époque. Les premiers essais suscitèrent l'enthousiasme des conducteurs privilégiés qui purent l'essayer. Tout était ultramoderne sur la voiture, sauf le moteur hérité de la 11D. En 1956, une version plus dépouillée fut lancée : l'ID19 ; puis en 1958, un break ID et une DS " Prestige ". Pour carrosser son modèle de série en cabriolet, Citroën fit appel au célèbre Henri Chapron, à Levallois-Perret. La DS19 que nous présentons est le 740e cabriolet construit.

Cette DS 19 cabriolet usine possède son certificat Henri Chapron Carrossier dans lequel on apprend que le châssis présenté est livré le 29 mai 1964. Dès son arrivée, le numéro de production 8741 lui est assigné. La voiture est fabriquée dans l'atelier Henri Chapron, rue Aristide Briand à Levallois-Perret. Elle est peinte dans un 'Blanc Carrare' (splendide couleur avec une légère nuance de vert d'eau) avec intérieur en cuir bordeaux, fauteuils équipés de leur appuie-tête. Elle est munie de l'excellente boîte hydraulique semi-automatique, ultime version.
Le cabriolet quitte les ateliers le 10 juillet 1964 pour être exporté à l'agent Citröen de San Francisco. Elle est acquise par son premier propriétaire californien, un propriétaire viticole dans la Napa Valley. Il l'utilisa avec parcimonie, respectant un entretien scrupuleux. En 1979, elle change de mains tout en restant dans le nord de la Californie. Son propriétaire participe régulièrement à des exhibitions et des shows avec sa DS tant aimée et faisant figure de voiture très originale outre-Atlantique. En 2008, il la fait repeindre dans sa couleur d'origine, le fameux blanc carrare ; peinture qui est toujours sur la voiture. En 2013, elle est revendue à Mr Mark R. dans un excellent état d'origine. Celui-ci participera également à des Concours d'Elégance à son volant et le propriétaire actuel, un amoureux des cabriolets DS, la croise à plusieurs reprises lors de ses séjours aux Etats-Unis, lui proposant régulièrement de lui acheter. C'est en 2018 qu'il reçoit un coup de fil de l'américain et que la transaction se réalise. Elle est entre donc dans la collection de notre connaisseur cette année-là. Cette DS est dans un superbe état d'origine à tous les niveaux et son châssis et sa carrosserie sont dépourvus de corrosion grâce au temps sec de la Californie. Mécaniquement, elle est également dans un état impressionnant, ayant été bichonnée sa vie entière par des propriétaires précautionneux. Elle fut repeinte une seule fois et son intérieur en cuir beige a été refait dans les règles de l'art.
Pour ceux qui n'en auraient pas l'expérience, rouler en DS décapotée procure un plaisir rare avec un comportement routier doux et unique, l'impression de " flotter " sur l'asphalte tout en ayant une direction précise et un incomparable tenue de route. Une part d'histoire et du patrimoine automobile français.


US title, EU customs cleared
Chassis no. 4272102
Body no. 0013000684
Chapron no. 8741

- Certified by Henri Chapron
- Exceptional original condition
- Known history, four owners

Nothing could match the surprise of the first visitors to the Paris Motor Show in 1955 when they discovered the aptly named DS ('Goddess' in French) on Citroën's stand. Like a flying saucer, Bertoni's sculpture was both astonishing and attractive. It made almost everything on the roads appear outdated. The lucky drivers who were the first to test it were most enthusiastic. Everything about the car was ultramodern, except for its engine, inherited from the 11D. In 1956, a more basic model, the ID19, was introduced, then, in 1958, the ID estate and the DS "Prestige". To produce a cabriolet version of its standard model, Citroën turned to the famous coachbuilder Henri Chapron in Levallois-Perret. The DS19 presented here is the 740th cabriolet built.

This works DS19 cabriolet comes with its certificate from 'Henri Chapron Carrossier', indicating that the chassis was delivered on 29 May 1964. On arrival, it was given the production number 8741. The car was built in Chapron's workshop in Levallois-Perret. It is finished in 'Carrara White' (a superb colour with a hint of light green), with an interior in burgundy leather and front headrests. It is fitted with the latest version of the excellent semi-automatic hydraulic transmission.
The cabriolet left the workshop on 10 July 1964 to be exported to Citroën's dealer in San Francisco. It was purchased by its first owner in California, the owner of a vineyard in the Napa Valley. He used it sparingly and had it meticulously maintained. In 1979, it changed hands, but remained in northern California. Its owner regularly took part in displays and shows with his much-loved DS, which was a very distinctive model in the USA. In 2008, he had it repainted in its original shade of 'Carrara White', which remains on the car today. In 2013, it was sold to a Mr. Mark R. in excellent original condition. He also took part in various concours d'élégance with it and its current owner, a great fan of the DS cabriolet, often came across it during his visits to the States and regularly offered to buy it from him. In 2018, he received a phone call from the car's American owner and the sale came about, the car joining his collection that year. The DS is in superb original condition in every respect; its chassis and body are free from corrosion, thanks to the dry climate in California. Mechanically, it is also in impressive condition, after being pampered throughout its life by its careful owners. It has only been repainted once, while its interior has been redone in beige leather to the highest standards.
For those who have never experienced it, to drive an open-top DS is a rare pleasure with a uniquely smooth ride which gives the impression of 'floating' over the road, while enjoying its accurate steering and incomparable roadholding. It is a part of history and France's automotive heritage.


Photos © Dirk de Jager

Estimation 160 000 - 190 000 €

Lot 26

1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron

Estimation 160 000 - 190 000 € [$]

1964 Citroën DS 19 Cabriolet par Henri Chapron
Titre de circulation US, dédouané en UE
Châssis n°4272102
Coque n°0013000684
N° Chapron 8741

- Certificat Henri Chapron
- Etat d'origine exceptionnel
- Histoire connue, quatre propriétaires

Rien n'égala la surprise des premiers visiteurs du Salon de l'Automobile 1955 lorsqu'ils découvrirent, sur le stand Citroën, la DS la bien nommée. Telle une soucoupe volante, la sculpture de Bertoni étonna et séduisit à la fois. Elle démodait à peu près tout ce qui roulait à l'époque. Les premiers essais suscitèrent l'enthousiasme des conducteurs privilégiés qui purent l'essayer. Tout était ultramoderne sur la voiture, sauf le moteur hérité de la 11D. En 1956, une version plus dépouillée fut lancée : l'ID19 ; puis en 1958, un break ID et une DS " Prestige ". Pour carrosser son modèle de série en cabriolet, Citroën fit appel au célèbre Henri Chapron, à Levallois-Perret. La DS19 que nous présentons est le 740e cabriolet construit.

Cette DS 19 cabriolet usine possède son certificat Henri Chapron Carrossier dans lequel on apprend que le châssis présenté est livré le 29 mai 1964. Dès son arrivée, le numéro de production 8741 lui est assigné. La voiture est fabriquée dans l'atelier Henri Chapron, rue Aristide Briand à Levallois-Perret. Elle est peinte dans un 'Blanc Carrare' (splendide couleur avec une légère nuance de vert d'eau) avec intérieur en cuir bordeaux, fauteuils équipés de leur appuie-tête. Elle est munie de l'excellente boîte hydraulique semi-automatique, ultime version.
Le cabriolet quitte les ateliers le 10 juillet 1964 pour être exporté à l'agent Citröen de San Francisco. Elle est acquise par son premier propriétaire californien, un propriétaire viticole dans la Napa Valley. Il l'utilisa avec parcimonie, respectant un entretien scrupuleux. En 1979, elle change de mains tout en restant dans le nord de la Californie. Son propriétaire participe régulièrement à des exhibitions et des shows avec sa DS tant aimée et faisant figure de voiture très originale outre-Atlantique. En 2008, il la fait repeindre dans sa couleur d'origine, le fameux blanc carrare ; peinture qui est toujours sur la voiture. En 2013, elle est revendue à Mr Mark R. dans un excellent état d'origine. Celui-ci participera également à des Concours d'Elégance à son volant et le propriétaire actuel, un amoureux des cabriolets DS, la croise à plusieurs reprises lors de ses séjours aux Etats-Unis, lui proposant régulièrement de lui acheter. C'est en 2018 qu'il reçoit un coup de fil de l'américain et que la transaction se réalise. Elle est entre donc dans la collection de notre connaisseur cette année-là. Cette DS est dans un superbe état d'origine à tous les niveaux et son châssis et sa carrosserie sont dépourvus de corrosion grâce au temps sec de la Californie. Mécaniquement, elle est également dans un état impressionnant, ayant été bichonnée sa vie entière par des propriétaires précautionneux. Elle fut repeinte une seule fois et son intérieur en cuir beige a été refait dans les règles de l'art.
Pour ceux qui n'en auraient pas l'expérience, rouler en DS décapotée procure un plaisir rare avec un comportement routier doux et unique, l'impression de " flotter " sur l'asphalte tout en ayant une direction précise et un incomparable tenue de route. Une part d'histoire et du patrimoine automobile français.


US title, EU customs cleared
Chassis no. 4272102
Body no. 0013000684
Chapron no. 8741

- Certified by Henri Chapron
- Exceptional original condition
- Known history, four owners

Nothing could match the surprise of the first visitors to the Paris Motor Show in 1955 when they discovered the aptly named DS ('Goddess' in French) on Citroën's stand. Like a flying saucer, Bertoni's sculpture was both astonishing and attractive. It made almost everything on the roads appear outdated. The lucky drivers who were the first to test it were most enthusiastic. Everything about the car was ultramodern, except for its engine, inherited from the 11D. In 1956, a more basic model, the ID19, was introduced, then, in 1958, the ID estate and the DS "Prestige". To produce a cabriolet version of its standard model, Citroën turned to the famous coachbuilder Henri Chapron in Levallois-Perret. The DS19 presented here is the 740th cabriolet built.

This works DS19 cabriolet comes with its certificate from 'Henri Chapron Carrossier', indicating that the chassis was delivered on 29 May 1964. On arrival, it was given the production number 8741. The car was built in Chapron's workshop in Levallois-Perret. It is finished in 'Carrara White' (a superb colour with a hint of light green), with an interior in burgundy leather and front headrests. It is fitted with the latest version of the excellent semi-automatic hydraulic transmission.
The cabriolet left the workshop on 10 July 1964 to be exported to Citroën's dealer in San Francisco. It was purchased by its first owner in California, the owner of a vineyard in the Napa Valley. He used it sparingly and had it meticulously maintained. In 1979, it changed hands, but remained in northern California. Its owner regularly took part in displays and shows with his much-loved DS, which was a very distinctive model in the USA. In 2008, he had it repainted in its original shade of 'Carrara White', which remains on the car today. In 2013, it was sold to a Mr. Mark R. in excellent original condition. He also took part in various concours d'élégance with it and its current owner, a great fan of the DS cabriolet, often came across it during his visits to the States and regularly offered to buy it from him. In 2018, he received a phone call from the car's American owner and the sale came about, the car joining his collection that year. The DS is in superb original condition in every respect; its chassis and body are free from corrosion, thanks to the dry climate in California. Mechanically, it is also in impressive condition, after being pampered throughout its life by its careful owners. It has only been repainted once, while its interior has been redone in beige leather to the highest standards.
For those who have never experienced it, to drive an open-top DS is a rare pleasure with a uniquely smooth ride which gives the impression of 'floating' over the road, while enjoying its accurate steering and incomparable roadholding. It is a part of history and France's automotive heritage.


Photos © Dirk de Jager

Estimation 160 000 - 190 000 €

Détails de la vente

Vente : 4060
Date : 01 nov. 2020 16:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles sur les Champs