Vente Sport & GTs au Mans Classic /Lot 119 1964 AUSTIN MINI COOPER S

  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
  • 1964 AUSTIN MINI COOPER S
1964 AUSTIN MINI COOPER S Châssis n° CA297487769

Apparue en 1959, l'Austin Mini attire immédiatement l'attention des sportifs amateurs de compétition et des préparateurs par ses qualités de tenue de route et son agilité. John Cooper, constructeur de voitures de Formule 1 et de rallye, en perçoit le potentiel et, ami du créateur de la voiture, Alec Issigonis, lui propose d'en produire une version plus développée. La direction du groupe BMC, bientôt convaincue, donne son feu vert et les deux hommes coopèrent en vue de produire une Mini Cooper sportive et économique. Les versions Austin Mini Cooper et Morris Mini Cooper sont commercialisées dès 1961.

La cylindrée du moteur est portée à 997 cm3 (contre 848) par allongement de la course, et la puissance passe de 34 à 55ch grâce au montage, entre autres améliorations, d'une tubulure à deux carburateurs. Les rapports de la boîte sont rapprochés et les freins avant à disque représentent une première sur une si petite voiture. L'homologation en Groupe 2 exige une production de 1 000 exemplaires qui sont rapidement fabriqués. La voiture connaît un succès inespéré. En 1964, un moteur de 998 cm3 à course plus courte remplace le moteur de 997 cm3. En 1963, une nouvelle Mini Cooper dite " S " est produite en 1963, équipée d'un moteur de 1 071 cm3 à course courte, vilebrequin nitruré, bloc renforcé et freins plus grands, modèle susceptible d'être encore plus développé. Ce sera la base des voitures qui remporteront le Rallye de Monte Carlo en 1964, 1965 et 1967 tandis que d'autres Cooper S brilleront sur les circuits. Cette petite bombe, une GTI avant la lettre, est la Mini la plus désirable parmi les innombrables versions produites jusqu'en 2000.

Mise en circulation en mai 1964, cette Mini Cooper S rouge, toit blanc et intérieur noir, homologuée FIA période F, est équipée d'un arceau, de baquets et de harnais compétition. Voiture idéale pour les rallyes (elle a disputé cinq fois le Monte Carlo historique et plusieurs " Neige et Glace "), elle a été préparée il y a une dizaine d'années par le mécanicien du propriétaire responsable du garage DF Engineering à Zwevegem (8550-Belgique). Le moteur et la boîte ont été refaits en 2009 par ce même garage avec adoption de pistons haute compression (estimée à 11,5 :1) et pignons à taille droite. Le pont est à différentiel autobloquant. La voiture sera livrée avec les pièces suivantes : deux ponts différents (court et long), une dizaine de jantes et diverses pièces de rechange pour les rallyes.

Titre de circulation belge
Passeport technique FIA Classe CT7


The Austin Mini appeared in 1959 and immediately caught the eye of race-lovers and performance-tuners with its agility and road-holding. The Formula 1 and rally constructor John Cooper spotted its potential and asked his friend, car designer Alec Issigonis, to produce a more advanced version. BMC management needed little convincing and soon gave the go-ahead, and the pair co-operated in producing an economical, sporting Mini Cooper. The Austin Mini Cooper and Morris Mini Cooper versions came on the market in 1961.

Engine capacity was increased to 997cc (from 848cc), and power upped from 34-55bhp after mounting a twin-carburettor insert, among other improvements. The gear-box ratios were reduced and front disc brakes were used for the first time on such a small car. To gain Group 2 certification, 1,000 units had to be built - and soon were; the car enjoyed unimaginable success. In 1963 a new Mini Cooper S was unveiled, equipped with 1071cc engine, nitride-treated crankshaft, reinforced block and larger brakes. It was a model capable of further development, and served as the base for the cars which won the Monte Carlo Rally in 1964, 1965 and 1967 - and the Cooper S shone on circuits, too. It was a veritable little bomb - a GTI ahead of its time - and the most desirable of the countless Minis produced until 2000.

Our red Mini Cooper S took to the road in May 1964, with white roof and black interior, with FIA F-Period homologation, is equipped with a roll-bar, bucket seats and racing harness. It makes a perfect rally car (it took part in the Monte Carlo vintage rally five times, and in the Neige & Glace on several occasions), and was overhauled a decade ago by the owner's mechanic, the head of the DF Engineering garage in Zwevegem (Belgium). The engine and gear-box were repaired by the garage in 2009, with high- compression pistons installed and straight pinions. The axle has a locked differential, and the car comes with short and long axles; a dozen wheel-rims; and various spare-parts for rally-driving.

Belgian registration document
FIA class CT7 technical passport


Estimation 15 000 - 25 000 €

Vendu 27 716 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 119

1964 AUSTIN MINI COOPER S

Vendu 27 716 € [$]

1964 AUSTIN MINI COOPER S Châssis n° CA297487769

Apparue en 1959, l'Austin Mini attire immédiatement l'attention des sportifs amateurs de compétition et des préparateurs par ses qualités de tenue de route et son agilité. John Cooper, constructeur de voitures de Formule 1 et de rallye, en perçoit le potentiel et, ami du créateur de la voiture, Alec Issigonis, lui propose d'en produire une version plus développée. La direction du groupe BMC, bientôt convaincue, donne son feu vert et les deux hommes coopèrent en vue de produire une Mini Cooper sportive et économique. Les versions Austin Mini Cooper et Morris Mini Cooper sont commercialisées dès 1961.

La cylindrée du moteur est portée à 997 cm3 (contre 848) par allongement de la course, et la puissance passe de 34 à 55ch grâce au montage, entre autres améliorations, d'une tubulure à deux carburateurs. Les rapports de la boîte sont rapprochés et les freins avant à disque représentent une première sur une si petite voiture. L'homologation en Groupe 2 exige une production de 1 000 exemplaires qui sont rapidement fabriqués. La voiture connaît un succès inespéré. En 1964, un moteur de 998 cm3 à course plus courte remplace le moteur de 997 cm3. En 1963, une nouvelle Mini Cooper dite " S " est produite en 1963, équipée d'un moteur de 1 071 cm3 à course courte, vilebrequin nitruré, bloc renforcé et freins plus grands, modèle susceptible d'être encore plus développé. Ce sera la base des voitures qui remporteront le Rallye de Monte Carlo en 1964, 1965 et 1967 tandis que d'autres Cooper S brilleront sur les circuits. Cette petite bombe, une GTI avant la lettre, est la Mini la plus désirable parmi les innombrables versions produites jusqu'en 2000.

Mise en circulation en mai 1964, cette Mini Cooper S rouge, toit blanc et intérieur noir, homologuée FIA période F, est équipée d'un arceau, de baquets et de harnais compétition. Voiture idéale pour les rallyes (elle a disputé cinq fois le Monte Carlo historique et plusieurs " Neige et Glace "), elle a été préparée il y a une dizaine d'années par le mécanicien du propriétaire responsable du garage DF Engineering à Zwevegem (8550-Belgique). Le moteur et la boîte ont été refaits en 2009 par ce même garage avec adoption de pistons haute compression (estimée à 11,5 :1) et pignons à taille droite. Le pont est à différentiel autobloquant. La voiture sera livrée avec les pièces suivantes : deux ponts différents (court et long), une dizaine de jantes et diverses pièces de rechange pour les rallyes.

Titre de circulation belge
Passeport technique FIA Classe CT7


The Austin Mini appeared in 1959 and immediately caught the eye of race-lovers and performance-tuners with its agility and road-holding. The Formula 1 and rally constructor John Cooper spotted its potential and asked his friend, car designer Alec Issigonis, to produce a more advanced version. BMC management needed little convincing and soon gave the go-ahead, and the pair co-operated in producing an economical, sporting Mini Cooper. The Austin Mini Cooper and Morris Mini Cooper versions came on the market in 1961.

Engine capacity was increased to 997cc (from 848cc), and power upped from 34-55bhp after mounting a twin-carburettor insert, among other improvements. The gear-box ratios were reduced and front disc brakes were used for the first time on such a small car. To gain Group 2 certification, 1,000 units had to be built - and soon were; the car enjoyed unimaginable success. In 1963 a new Mini Cooper S was unveiled, equipped with 1071cc engine, nitride-treated crankshaft, reinforced block and larger brakes. It was a model capable of further development, and served as the base for the cars which won the Monte Carlo Rally in 1964, 1965 and 1967 - and the Cooper S shone on circuits, too. It was a veritable little bomb - a GTI ahead of its time - and the most desirable of the countless Minis produced until 2000.

Our red Mini Cooper S took to the road in May 1964, with white roof and black interior, with FIA F-Period homologation, is equipped with a roll-bar, bucket seats and racing harness. It makes a perfect rally car (it took part in the Monte Carlo vintage rally five times, and in the Neige & Glace on several occasions), and was overhauled a decade ago by the owner's mechanic, the head of the DF Engineering garage in Zwevegem (Belgium). The engine and gear-box were repaired by the garage in 2009, with high- compression pistons installed and straight pinions. The axle has a locked differential, and the car comes with short and long axles; a dozen wheel-rims; and various spare-parts for rally-driving.

Belgian registration document
FIA class CT7 technical passport


Estimation 15 000 - 25 000 €

Vendu 27 716 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 1855
Date : 09 juill. 2010 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Sport & GTs au Mans Classic