Vente Automobiles en Scène - 17 juin 2019 /Lot 66 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring

  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
  • 1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
Titre de circulation italien
Châssis n° 824 14 2235
Moteur n° 826 100 1043

- Superbe état, combinaison de teintes d'origine
- Un seul propriétaire passionné de 1991 à 2016
- Equipée depuis l'origine d'un moteur 2,8L

Vendue neuve à Paris, cette voiture a l'avantage de n'avoir connu qu'un seul propriétaire de 1991 à 2016. Vice-président du Registro Lancia Classiche, ce collectionneur italien en fait l'acquisition à Rétromobile, réalisant un de ses rêves puisqu'il a prénommé sa fille Flaminia ! La voiture est alors grise avec intérieur rouge.
Il convient de noter que, si le numéro de châssis correspond à une version avec moteur 2,5L cette voiture a été équipée d'origine d'un 2,8L qui est toujours celui qu'on trouve dans la voiture. Une situation qui rappelle l'aspect artisanal de la fabrication de ces modèles, et qui est attestée par des recherches effectuées auprès du constructeur et par un certificat de Fiat Auto SpA.
Une fois la voiture achetée, le propriétaire l'utilise régulièrement, totalisant quelque 80 000 km, tout en l'accompagnant des travaux nécessaires à son bon fonctionnement. Ainsi, en 1991, le haut moteur est refait chez Carlo Pignatelli, a? Milan. En 1997, il décide de remettre la voiture dans sa teinte Blu Lancia d'origine. En 2008, à la suite d'un petit accrochage, et désireux de participer au concours d'Elégance de sa belle ville de Vérone, il confie la voiture aux ateliers Lopane, à Cormano (spécialiste des carrosseries Touring), pour une peinture complète, tout en reprenant la partie avant de la carrosserie, qui souffrait d'anciennes réparations imparfaites. En 2019, le maître-cylindre de freins a été changé. Des photos et factures, dans le dossier, rendent compte de ces travaux. L'intérieur en cuir rouge superbe se marie parfaitement à la personnalité racée de ce rare cabriolet qui allie raffinement, performances et luxe.

MERCI DE NOTER QUE CONTRAIREMENT A CE QUI EST INDIQUE AU CATALOGUE, LA VOITURE EST DE 1963 ET NON 1952.



Italian title
Chassis n° 824 14 2235
Engine n° 826 100 1043

- Superb condition, original colour combination
- Just one devoted owner from 1991 to 2016
- Equipped since new with 2.8-litre engine

Sold new in Paris, this car has the advantage of having had just one owner from 1991 to 2016. Vice-president of the Registro Lancia Classiche, this Italian collector purchased the car at Rétromobile, fulfilling one of his dreams, as he had named his daughter Flaminia! At the time, the car was grey with a red interior.
It should be noted that, although the chassis number corresponds to a version with a 2.5-litre engine, the car was fitted when new with a 2.8-litre engine, which is still installed in it. This situation is a reminder of the artisanal manner in which the cars were built and is vouched for by a certificate from Fiat Auto SpA.
Once he had bought the car, its owner used it regularly, covering some 80,000km and carried out the work needed to keep it running well. Thus, in 1991, the cylinder head was overhauled by Carlo Pignatelli in Milan. In 1997, the owner decided to return the car to its original Blu Lancia colour. In 2008, following a minor accident, and keen to take part in the concours d'élégance in his beautiful home city of Verona, he entrusted it to the Lopane workshop, a specialist in Touring bodywork, in Cormano, for it to be completely repainted and for the front of the body, which had suffered from poor-quality repairs in the past, to be made good. In 2019, the brake master cylinder was replaced. The bills and photographs on file provide an account of the work carried out. The red leather interior is utterly beautiful and goes perfectly with the racy temperament of this rare convertible with its combination of refinement, performance and luxury.

PLEASE NOTE THAT CONTRARY TO WHAT IS WRITTEN IN THE CATALOGUE, THIS IS A 1963 CAR AND NOT A 1952.


Estimation 160 000 - 200 000 €

Lot 66

1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring

Estimation 160 000 - 200 000 € [$]

1963 Lancia Flaminia 3C cabriolet Touring
Titre de circulation italien
Châssis n° 824 14 2235
Moteur n° 826 100 1043

- Superbe état, combinaison de teintes d'origine
- Un seul propriétaire passionné de 1991 à 2016
- Equipée depuis l'origine d'un moteur 2,8L

Vendue neuve à Paris, cette voiture a l'avantage de n'avoir connu qu'un seul propriétaire de 1991 à 2016. Vice-président du Registro Lancia Classiche, ce collectionneur italien en fait l'acquisition à Rétromobile, réalisant un de ses rêves puisqu'il a prénommé sa fille Flaminia ! La voiture est alors grise avec intérieur rouge.
Il convient de noter que, si le numéro de châssis correspond à une version avec moteur 2,5L cette voiture a été équipée d'origine d'un 2,8L qui est toujours celui qu'on trouve dans la voiture. Une situation qui rappelle l'aspect artisanal de la fabrication de ces modèles, et qui est attestée par des recherches effectuées auprès du constructeur et par un certificat de Fiat Auto SpA.
Une fois la voiture achetée, le propriétaire l'utilise régulièrement, totalisant quelque 80 000 km, tout en l'accompagnant des travaux nécessaires à son bon fonctionnement. Ainsi, en 1991, le haut moteur est refait chez Carlo Pignatelli, a? Milan. En 1997, il décide de remettre la voiture dans sa teinte Blu Lancia d'origine. En 2008, à la suite d'un petit accrochage, et désireux de participer au concours d'Elégance de sa belle ville de Vérone, il confie la voiture aux ateliers Lopane, à Cormano (spécialiste des carrosseries Touring), pour une peinture complète, tout en reprenant la partie avant de la carrosserie, qui souffrait d'anciennes réparations imparfaites. En 2019, le maître-cylindre de freins a été changé. Des photos et factures, dans le dossier, rendent compte de ces travaux. L'intérieur en cuir rouge superbe se marie parfaitement à la personnalité racée de ce rare cabriolet qui allie raffinement, performances et luxe.

MERCI DE NOTER QUE CONTRAIREMENT A CE QUI EST INDIQUE AU CATALOGUE, LA VOITURE EST DE 1963 ET NON 1952.



Italian title
Chassis n° 824 14 2235
Engine n° 826 100 1043

- Superb condition, original colour combination
- Just one devoted owner from 1991 to 2016
- Equipped since new with 2.8-litre engine

Sold new in Paris, this car has the advantage of having had just one owner from 1991 to 2016. Vice-president of the Registro Lancia Classiche, this Italian collector purchased the car at Rétromobile, fulfilling one of his dreams, as he had named his daughter Flaminia! At the time, the car was grey with a red interior.
It should be noted that, although the chassis number corresponds to a version with a 2.5-litre engine, the car was fitted when new with a 2.8-litre engine, which is still installed in it. This situation is a reminder of the artisanal manner in which the cars were built and is vouched for by a certificate from Fiat Auto SpA.
Once he had bought the car, its owner used it regularly, covering some 80,000km and carried out the work needed to keep it running well. Thus, in 1991, the cylinder head was overhauled by Carlo Pignatelli in Milan. In 1997, the owner decided to return the car to its original Blu Lancia colour. In 2008, following a minor accident, and keen to take part in the concours d'élégance in his beautiful home city of Verona, he entrusted it to the Lopane workshop, a specialist in Touring bodywork, in Cormano, for it to be completely repainted and for the front of the body, which had suffered from poor-quality repairs in the past, to be made good. In 2019, the brake master cylinder was replaced. The bills and photographs on file provide an account of the work carried out. The red leather interior is utterly beautiful and goes perfectly with the racy temperament of this rare convertible with its combination of refinement, performance and luxury.

PLEASE NOTE THAT CONTRARY TO WHAT IS WRITTEN IN THE CATALOGUE, THIS IS A 1963 CAR AND NOT A 1952.


Estimation 160 000 - 200 000 €

Détails de la vente

Vente : 3946
Lieu : Théâtre du Rond-Point 2 bis, Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris
Date : 17 juin 2019 17:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles en Scène