Vente Rétromobile 2019 La Vente Officielle - 08 février 2019 /Lot 46 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top No reserve

  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
  • 1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top  No reserve
1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top
No reserve

Carte grise française
Châssis n°876479
Moteur n°R3444-9

- Restauration complète, matching numbers
- Planchers plats et rare version avec louvres de capot rapportées
- Une des meilleures combinaisons de couleur
- Sans réserve

C'est exactement treize ans après que William Lyons renouvelait son coup médiatique en présentant le 15 mars 1961 au Salon de Genève sa Jaguar type E, et non à Londres pour bien marquer la volonté d'une carrière internationale. Ce fut le départ d'un engouement qui dure encore, cette voiture-symbole fut très vite élue plus belle voiture du monde par les journalistes spécialisés. De mars 1961 à octobre 1964, 7669 exemplaires seront produits. Le moteur XK, hérité de la 150 S, leur permet d'atteindre les 240 km/h. Le dessin de la carrosserie est dû à Malcom Sawyer, auquel on devait également la Jaguar D, couverte de gloire avec ses victoires au Mans.
L'exemplaire proposé est sorti des chaînes de Coventry le 1er janvier 1962 et directement exporté vers New York pour être vendu à son premier propriétaire. Il s'agit d'un des rares modèles avec les planchers plats et les grilles de capot soudées, dont très peu d'exemplaires ont été produits juste après la version avec fermeture extérieure du capot. La voiture a passé sa vie aux Etats-Unis jusqu'à sa restauration il y a cinq ans par un spécialiste du modèle outre-Atlantique. Le dossier de factures a malheureusement été perdu mais il est clair que l'ensemble de la carrosserie a été entièrement démonté jusqu'au châssis, les heures de mains d'œuvre n'ont pas été comptées pour arriver à aligner parfaitement tous les ouvrants et en vue de rendre hommage au travail exceptionnel de William Lyons à l'époque. Cette Jaguar type E est certainement une des plus belles que nous ayons vu et véritablement la plus sexy dans cette combinaison de couleurs, comme sortie d'usine, noir et intérieur en cuir rouge. Son hard top d'usine lui offre beaucoup d'élégance. Elle sera livrée à son futur acquéreur avec son certificat Jaguar Heritage Trust, ses livrets originaux et sa trousse à outils. Acquise lors de notre vente de Rétromobile 2018, le propriétaire actuel, un marseillais de 80 ans, passionné de belles anglaises et italiennes, la trouve un peu difficile à conduire pour son âge et manquant d'espace pour faire entrer son chien ! Il la revend sans joie, étant tombé amoureux de sa ligne et de son état. La Type E est certainement une des plus belles voitures de série, celle-ci, matching numbers, est un des premiers exemplaires, époustouflant par son état et sa pureté.

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE, SACHANT QUE LES DELAIS ADMINISTRATIFS SONT ACTUELLEMENT RALLONGES. MERCI DE NOTER QUE LA VOITURE EST VENDUE SANS CONTROLE TECHNIQUE.



French title
Chassis # 876479
Engine # R3444-9

- Comprehensive restoration, matching numbers
- Flat floors, rare version with welded louvres
- Very attractive color combination
- No reserve

It was exactly 13 years after when William Lyons repeated history by creating a major media buzz on 15 March, 1961 at the Geneva Salon, and not the London one, with the launch of the Jaguar E-Type, demonstrating his desire of pursuing an international career. This was the start of a craze for the E-Type that has lasted ever since, and this iconic car was soon acknowledged as the most beautiful car in the world by specialized journalists. From March 1961 to October 1964, 7,669 units were produced. The XK engine, inherited from the 150 S, allows it to reach a top speed of 240 km/h. Malcom Sawyer was responsible for the design of the body; he had also designed the D-Type, who was covered in glory after several victories at Le Mans.
The car on offer left the factory in Coventry on 1 January 1962 and was immediately exported to New York to be sold to its first owner. This car represents one of the rare models with a flat floor and welded hood grids, of which very few units were produced after the version with the external closing hood. It spent most of its lifetime in the United States, up until its restoration 5 years ago by an overseas specialist of the model. Unfortunately, the file containing the invoices has been lost but it is clear that the whole bodywork was entirely taken apart up to the chassis. The hours of man power have not been counted to manage to perfectly align all of the openings in order to pay tribute to William Lyons' exceptional work. This Jaguar type E is definitely one of the most beautiful we have ever come across and truly the sexiest in this colour combination, as it was when it left the factory, black with a red leather interior. Its factory hard top gives it a lot of elegance. It will be delivered to its future buyer with its Jaguar Heritage Trust certificate, its original booklet and its tool box. Acquired at our Rétromobile sale in 2018, its current owner, an 80 year old man from Marseille, passionate about beautiful English and Italian cars, finds it a little hard to drive because of his age and missing enough space to fit his dog! He is reselling it with a heavy heart, having fallen in love with its shape and condition. The type E is certainly one of the most beautiful production models, this one in particular, with matching numbers, is one of the first to be produced, and its condition and purity is breathtaking.

PLEASE NOTE THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED AS SOON AS POSSIBLE AFTER THE SALE TO THE BUYER. PLEASE NOTE THAT THE DELAYS OF THE FRENCH ADMINISTRATION TO ISSUE THE TITLES ARE CURRENTLY LONGER THAN USUAL.PLEASE NOTE THAT THE CAR IS SOLD WITHOUT TECHNICAL INSPECTION.


Estimation 170 000 - 230 000 €

Vendu 203 832 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 46

1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top
No reserve

Vendu 203 832 € [$]

1962 Jaguar Type E Série 1 3,8L Roadster avec Hard Top
No reserve

Carte grise française
Châssis n°876479
Moteur n°R3444-9

- Restauration complète, matching numbers
- Planchers plats et rare version avec louvres de capot rapportées
- Une des meilleures combinaisons de couleur
- Sans réserve

C'est exactement treize ans après que William Lyons renouvelait son coup médiatique en présentant le 15 mars 1961 au Salon de Genève sa Jaguar type E, et non à Londres pour bien marquer la volonté d'une carrière internationale. Ce fut le départ d'un engouement qui dure encore, cette voiture-symbole fut très vite élue plus belle voiture du monde par les journalistes spécialisés. De mars 1961 à octobre 1964, 7669 exemplaires seront produits. Le moteur XK, hérité de la 150 S, leur permet d'atteindre les 240 km/h. Le dessin de la carrosserie est dû à Malcom Sawyer, auquel on devait également la Jaguar D, couverte de gloire avec ses victoires au Mans.
L'exemplaire proposé est sorti des chaînes de Coventry le 1er janvier 1962 et directement exporté vers New York pour être vendu à son premier propriétaire. Il s'agit d'un des rares modèles avec les planchers plats et les grilles de capot soudées, dont très peu d'exemplaires ont été produits juste après la version avec fermeture extérieure du capot. La voiture a passé sa vie aux Etats-Unis jusqu'à sa restauration il y a cinq ans par un spécialiste du modèle outre-Atlantique. Le dossier de factures a malheureusement été perdu mais il est clair que l'ensemble de la carrosserie a été entièrement démonté jusqu'au châssis, les heures de mains d'œuvre n'ont pas été comptées pour arriver à aligner parfaitement tous les ouvrants et en vue de rendre hommage au travail exceptionnel de William Lyons à l'époque. Cette Jaguar type E est certainement une des plus belles que nous ayons vu et véritablement la plus sexy dans cette combinaison de couleurs, comme sortie d'usine, noir et intérieur en cuir rouge. Son hard top d'usine lui offre beaucoup d'élégance. Elle sera livrée à son futur acquéreur avec son certificat Jaguar Heritage Trust, ses livrets originaux et sa trousse à outils. Acquise lors de notre vente de Rétromobile 2018, le propriétaire actuel, un marseillais de 80 ans, passionné de belles anglaises et italiennes, la trouve un peu difficile à conduire pour son âge et manquant d'espace pour faire entrer son chien ! Il la revend sans joie, étant tombé amoureux de sa ligne et de son état. La Type E est certainement une des plus belles voitures de série, celle-ci, matching numbers, est un des premiers exemplaires, époustouflant par son état et sa pureté.

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE, SACHANT QUE LES DELAIS ADMINISTRATIFS SONT ACTUELLEMENT RALLONGES. MERCI DE NOTER QUE LA VOITURE EST VENDUE SANS CONTROLE TECHNIQUE.



French title
Chassis # 876479
Engine # R3444-9

- Comprehensive restoration, matching numbers
- Flat floors, rare version with welded louvres
- Very attractive color combination
- No reserve

It was exactly 13 years after when William Lyons repeated history by creating a major media buzz on 15 March, 1961 at the Geneva Salon, and not the London one, with the launch of the Jaguar E-Type, demonstrating his desire of pursuing an international career. This was the start of a craze for the E-Type that has lasted ever since, and this iconic car was soon acknowledged as the most beautiful car in the world by specialized journalists. From March 1961 to October 1964, 7,669 units were produced. The XK engine, inherited from the 150 S, allows it to reach a top speed of 240 km/h. Malcom Sawyer was responsible for the design of the body; he had also designed the D-Type, who was covered in glory after several victories at Le Mans.
The car on offer left the factory in Coventry on 1 January 1962 and was immediately exported to New York to be sold to its first owner. This car represents one of the rare models with a flat floor and welded hood grids, of which very few units were produced after the version with the external closing hood. It spent most of its lifetime in the United States, up until its restoration 5 years ago by an overseas specialist of the model. Unfortunately, the file containing the invoices has been lost but it is clear that the whole bodywork was entirely taken apart up to the chassis. The hours of man power have not been counted to manage to perfectly align all of the openings in order to pay tribute to William Lyons' exceptional work. This Jaguar type E is definitely one of the most beautiful we have ever come across and truly the sexiest in this colour combination, as it was when it left the factory, black with a red leather interior. Its factory hard top gives it a lot of elegance. It will be delivered to its future buyer with its Jaguar Heritage Trust certificate, its original booklet and its tool box. Acquired at our Rétromobile sale in 2018, its current owner, an 80 year old man from Marseille, passionate about beautiful English and Italian cars, finds it a little hard to drive because of his age and missing enough space to fit his dog! He is reselling it with a heavy heart, having fallen in love with its shape and condition. The type E is certainly one of the most beautiful production models, this one in particular, with matching numbers, is one of the first to be produced, and its condition and purity is breathtaking.

PLEASE NOTE THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED AS SOON AS POSSIBLE AFTER THE SALE TO THE BUYER. PLEASE NOTE THAT THE DELAYS OF THE FRENCH ADMINISTRATION TO ISSUE THE TITLES ARE CURRENTLY LONGER THAN USUAL.PLEASE NOTE THAT THE CAR IS SOLD WITHOUT TECHNICAL INSPECTION.


Estimation 170 000 - 230 000 €

Vendu 203 832 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3888
Lieu : Salon Rétromobile Hall 2.1 Paris Expo – Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 08 févr. 2019 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2019 La Vente Officielle