Vente Automobiles sur les Champs - 16 octobre 2022 /Lot 75 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron

  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
  • 1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron
1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron

Carte grise française
Châssis n° 3308332
Numéro Chapron 7353
Moteur n° 7318

- Seul survivant connu des trois exemplaires produits
- Restauration complète de qualité
- Grand nom de la carrosserie française

Officiellement lancée au Salon de l'Automobile de 1951 à Paris, la Frégate est la berline moderne haut de gamme proposée par la Régie Renault au lendemain de la guerre. Comme de coutume à cette époque, les grands carrossiers ne tardent pas à se pencher sur son berceau afin d'en extrapoler des carrosseries plus exclusives, notamment des versions cabriolet. Ainsi, Ghia, Letourneur et Marchand ou encore Chapron se prêteront à l'exercice. C'est entre 1956 et 1959 qu'Henri Chapron va réaliser trois études sur cette base : la première, intégrant les ailes arrière de série de la berline, sera produite à deux exemplaires ; la deuxième, un exemplaire unique sorti des ateliers en février 1957 qui proposait des ailes arrière arrondies, surmontées d'ailerons horizontaux, alors très en vogue ; et la dernière, constituée de trois unités, se distinguait des précédentes par des ailes arrière droites, dans le prolongement de la ligne de caisse.
L'exemplaire présenté, qui porte le numéro Chapron 7353, est le dernier des trois, et ainsi que le confirme une lettre manuscrite de Madame Chapron, il fut commandé neuf le 12 juin 1959 par le PDG des Grands Garages Paul Bert à Auxerre, M.de Grandchamps, avant d'être immatriculé le 3 février 1961. Noëlle Chapron nous a également confirmé être en possession du dossier d'époque du carrossier, nous pourrons mettre le nouvel acheteur en contact avec celle-ci. On retrouve ensuite le beau cabriolet dans les années 80 entre les mains d'un amateur de Seine-et-Marne ; la voiture est alors rouge bordeaux et figure dans l'ouvrage " Les cabriolets français, le grand livre " d'Olivier de Serres. C'est auprès de cet amateur de Seine-et-Marne qu'un collectionneur en fait l'acquisition en 2003, avant de se lancer dans une restauration intégrale de qualité. Moteur, boîte de vitesses Transfluide, trains roulants, électricité, chromes sont soigneusement remis en état, tandis que la carrosserie est décapée avant de recevoir une élégante peinture faite de deux tons de vert, nuance proposée par Chapron à l'époque. La superbe sellerie en cuir reprend cette combinaison qui fait ressortir le tableau de bord peint en imitation bois, qui intègre, outre le bloc compteur, une superbe montre Jaeger 8 jours, un compte-tours, un autoradio Philips et la plaque Chapron. La capote doublée est quant à elle assortie à la carrosserie. Son actuel propriétaire, collectionneur exigeant, en a fait l'acquisition en 2019, et outre l'entretien courant, a fait remplacer les pneumatiques par quatre Michelin, tandis que la pompe à eau vient d'être refaite. La qualité de la remise en état de cette pièce de collection exceptionnelle, probablement unique aujourd'hui, met particulièrement en valeur le soin qu'accordait Henri Chapron à ses réalisations sur-mesure. Sa rareté et son élégance lui assureront le meilleur accueil dans les concours d'élégance et grands rallyes.



French title
Chassis no. 3308332
Chapron no. 7353
Engine no. 7318

- The only known survivor of the three cars built
- Complete, high-quality restoration
- From a great name in French coachbuilding

Officially launched at the 1951 Paris Motor Show, the Frégate was Renault's modern, upmarket saloon just after the war. As was then customary, the top coachbuilders soon leant over its cradle to develop versions with more exclusive bodies, in particular cabriolets. Ghia, Letourneur et Marchand and Chapron all turned their hand to the task. From 1956-1959, Henri Chapron produced three design studies based on it. Two examples of the first design, which incorporated the saloon's rear wings, were produced. The second, a unique car, left the workshops in February 1957 and had rounded rear wings, topped by horizontal fins, then much in vogue. The third design, of which three cars were built, differed from its two predecessors by its straight rear wings, which were a continuation of the beltline.
The car presented here, with the Chapron number 7353, is the last of the three. As a handwritten letter from Madame Chapron confirms, it was ordered new on 12 June 1959 by the MD of the Grands Garages Paul Bert in Auxerre, M. de Grandchamps, before being registered on 3 February 1961. Noëlle Chapron has also confirmed that she is in possession of the coachbuilder's original file, so we can put the new buyer in contact with her. The handsome cabriolet turned up again in the 1980s in the hands of an enthusiast from the Seine-et-Marne; the car was then finished in burgundy and appeared in Olivier de Serres' book "Les cabriolets français, le grand livre". In 2003, a collector bought the car from the enthusiast in the Seine-et-Marne, before embarking on a complete, high-quality restoration. The engine, 'Transfluide' transmission, running gear, electrical system and chromework were all painstakingly restored, while the body was stripped bare before being painted an elegant two-tone green, a colour offered by Chapron in period. The superb leather upholstery features the same combination of colours, setting off the painted wood-effect dashboard, which houses - in addition to the instrument cluster - a magnificent 8-day Jaeger clock, a rev counter, a Philips radio and the Chapron plaque. The fully lined hood matches the paintwork. Its current owner, a demanding collector, acquired the car in 2019. As well as carrying out routine maintenance, he replaced the tyres with four Michelins; the water pump has also just been reconditioned. The quality of restoration of this exceptional collector's item, which is probably unique today, highlights the care which Chapron took over his bespoke models. Its rarity and elegance ensure it will be welcomed in concours d'élégance and major rallies.



Estimation 80 000 - 120 000 €

Vendu 84 632 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 75

1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron

Vendu 84 632 € [$]

1959 Renault Frégate Cabriolet par Chapron

Carte grise française
Châssis n° 3308332
Numéro Chapron 7353
Moteur n° 7318

- Seul survivant connu des trois exemplaires produits
- Restauration complète de qualité
- Grand nom de la carrosserie française

Officiellement lancée au Salon de l'Automobile de 1951 à Paris, la Frégate est la berline moderne haut de gamme proposée par la Régie Renault au lendemain de la guerre. Comme de coutume à cette époque, les grands carrossiers ne tardent pas à se pencher sur son berceau afin d'en extrapoler des carrosseries plus exclusives, notamment des versions cabriolet. Ainsi, Ghia, Letourneur et Marchand ou encore Chapron se prêteront à l'exercice. C'est entre 1956 et 1959 qu'Henri Chapron va réaliser trois études sur cette base : la première, intégrant les ailes arrière de série de la berline, sera produite à deux exemplaires ; la deuxième, un exemplaire unique sorti des ateliers en février 1957 qui proposait des ailes arrière arrondies, surmontées d'ailerons horizontaux, alors très en vogue ; et la dernière, constituée de trois unités, se distinguait des précédentes par des ailes arrière droites, dans le prolongement de la ligne de caisse.
L'exemplaire présenté, qui porte le numéro Chapron 7353, est le dernier des trois, et ainsi que le confirme une lettre manuscrite de Madame Chapron, il fut commandé neuf le 12 juin 1959 par le PDG des Grands Garages Paul Bert à Auxerre, M.de Grandchamps, avant d'être immatriculé le 3 février 1961. Noëlle Chapron nous a également confirmé être en possession du dossier d'époque du carrossier, nous pourrons mettre le nouvel acheteur en contact avec celle-ci. On retrouve ensuite le beau cabriolet dans les années 80 entre les mains d'un amateur de Seine-et-Marne ; la voiture est alors rouge bordeaux et figure dans l'ouvrage " Les cabriolets français, le grand livre " d'Olivier de Serres. C'est auprès de cet amateur de Seine-et-Marne qu'un collectionneur en fait l'acquisition en 2003, avant de se lancer dans une restauration intégrale de qualité. Moteur, boîte de vitesses Transfluide, trains roulants, électricité, chromes sont soigneusement remis en état, tandis que la carrosserie est décapée avant de recevoir une élégante peinture faite de deux tons de vert, nuance proposée par Chapron à l'époque. La superbe sellerie en cuir reprend cette combinaison qui fait ressortir le tableau de bord peint en imitation bois, qui intègre, outre le bloc compteur, une superbe montre Jaeger 8 jours, un compte-tours, un autoradio Philips et la plaque Chapron. La capote doublée est quant à elle assortie à la carrosserie. Son actuel propriétaire, collectionneur exigeant, en a fait l'acquisition en 2019, et outre l'entretien courant, a fait remplacer les pneumatiques par quatre Michelin, tandis que la pompe à eau vient d'être refaite. La qualité de la remise en état de cette pièce de collection exceptionnelle, probablement unique aujourd'hui, met particulièrement en valeur le soin qu'accordait Henri Chapron à ses réalisations sur-mesure. Sa rareté et son élégance lui assureront le meilleur accueil dans les concours d'élégance et grands rallyes.



French title
Chassis no. 3308332
Chapron no. 7353
Engine no. 7318

- The only known survivor of the three cars built
- Complete, high-quality restoration
- From a great name in French coachbuilding

Officially launched at the 1951 Paris Motor Show, the Frégate was Renault's modern, upmarket saloon just after the war. As was then customary, the top coachbuilders soon leant over its cradle to develop versions with more exclusive bodies, in particular cabriolets. Ghia, Letourneur et Marchand and Chapron all turned their hand to the task. From 1956-1959, Henri Chapron produced three design studies based on it. Two examples of the first design, which incorporated the saloon's rear wings, were produced. The second, a unique car, left the workshops in February 1957 and had rounded rear wings, topped by horizontal fins, then much in vogue. The third design, of which three cars were built, differed from its two predecessors by its straight rear wings, which were a continuation of the beltline.
The car presented here, with the Chapron number 7353, is the last of the three. As a handwritten letter from Madame Chapron confirms, it was ordered new on 12 June 1959 by the MD of the Grands Garages Paul Bert in Auxerre, M. de Grandchamps, before being registered on 3 February 1961. Noëlle Chapron has also confirmed that she is in possession of the coachbuilder's original file, so we can put the new buyer in contact with her. The handsome cabriolet turned up again in the 1980s in the hands of an enthusiast from the Seine-et-Marne; the car was then finished in burgundy and appeared in Olivier de Serres' book "Les cabriolets français, le grand livre". In 2003, a collector bought the car from the enthusiast in the Seine-et-Marne, before embarking on a complete, high-quality restoration. The engine, 'Transfluide' transmission, running gear, electrical system and chromework were all painstakingly restored, while the body was stripped bare before being painted an elegant two-tone green, a colour offered by Chapron in period. The superb leather upholstery features the same combination of colours, setting off the painted wood-effect dashboard, which houses - in addition to the instrument cluster - a magnificent 8-day Jaeger clock, a rev counter, a Philips radio and the Chapron plaque. The fully lined hood matches the paintwork. Its current owner, a demanding collector, acquired the car in 2019. As well as carrying out routine maintenance, he replaced the tyres with four Michelins; the water pump has also just been reconditioned. The quality of restoration of this exceptional collector's item, which is probably unique today, highlights the care which Chapron took over his bespoke models. Its rarity and elegance ensure it will be welcomed in concours d'élégance and major rallies.



Estimation 80 000 - 120 000 €

Vendu 84 632 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4284
Date : 16 oct. 2022 16:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles sur les Champs