Vente Automobiles sur les Champs 8 - 22 juin 2015 /Lot 38 1959 Aston Martin DB4 Série II

  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
  • 1959 Aston Martin DB4 Série II
1959 Aston Martin DB4 Série II
Carte grise française
Châssis n° DB4/564/R

- Modèle noble et recherché
- Restauration de haut niveau
- Améliorations astucieuses et discrètes
- Equipée de la climatisation, direction assistée

Rendues légendaires par James Bond autant que par leurs qualités routières, les Aston DB combinent le raffinement d'un intérieur britannique au charme d'un dessin d'origine italienne et au brio d'un moteur noble. Celui-ci, dérivé du six-cylindres Lagonda conçu sous l'autorité de WO Bentley, est complètement revu, pour la DB4, par Tadek Marek : il conserve les deux arbre à cames en tête mais abandonne la fonte au profit de l'aluminium et fait passer la cylindrée à 3,7 litres. Pour la carrosserie, Aston Martin se tourne vers la Carrozzeria Touring et adopte son mode de fabrication "superleggera", ou les panneaux en alliage sont portés par une légère structure tubulaire. Forte de 240 ch, cette superbe automobile dépasse 225 km/h et, lors de sa présentation en 1958, la DB4 est saluée par des commentaires flatteurs.

En 2007, la DB4 Série II que nous présentons a été achetée en Angleterre par un spécialiste français qui s'est engagé dans une restauration totale, sans considération de coût. La caisse a été entièrement mise à nu et la voiture a été convertie en conduite à gauche. Un dossier de photos témoigne des travaux effectués. Cinq ans plus tard, en 2012, cette Aston Martin DB4 a été acquise par le propriétaire actuel, un collectionneur de Porsche. Désireux de pouvoir utiliser cette voiture facilement et en toute sécurité, il a décidé de lui apporter quelques améliorations, en commençant par l'équiper d'une boîte cinq vitesses (la boîte quatre rapports d'origine est fournie avec la voiture). Les freins comportent huit pistons Coopercraft et des flexibles aviation, et la direction est équipée d'une assistance électrique. Le moteur a été refait pour pouvoir être alimenté sans problème à l'essence sans plomb, et il a reçu un allumage électronique, une pompe à essence gros débit et un ventilateur additionnel. Il faut noter que le numéro de moteur qui correspond à celui d'origine 370/556 a été refrappé à une date indéterminée.
Pour le confort intérieur, un système de climatisation a été installé et l'isolation phonique et thermique a été améliorée. Des ceintures de sécurité ont été posées à l'avant. La voiture est équipée de cinq jantes Borrani chaussées de pneus Avon ZZ. Elles rehaussent la belle peinture gris métallisé qui se marie à la perfection avec la ligne élégante de cette GT de grande classe, fiabilisée et particulièrement adaptée à la circulation moderne.



French title
Chassis n° DB4/564/R

- Distinguished and sought after model
- Top-level restoration
- Astute and discreet improvements
- Fitted with climate control, power steering

The DB series is legendary, made famous not just by James Bond, but also by its driving qualities, combining the refinement of a luxurious British interior, the charisma of an original Italian design and the brio of an imposing engine. Derived from the six-cylinder Lagonda engine designed under the authority of W O Bentley, this engine was completely rebuilt by Tadek Marek for the DB4: it retained the overhead twin cam but replaced the cast iron with aluminium and increased the capacity to 3.7-litres. Aston Martin turned to Carrozzeria Touring for the body, opting for the "superleggera" build, with alloy panels fitted to a lightweight tubular structure. With 240 bhp at its disposal, this superb automobile was capable of over 225 km/h and when it was presented in 1958 the DB4 was greeted with critical acclaim.

The DB4 Series II presented was bought in England in 2007 by a French specialist, who decided to carry out a no-expense spared restoration. The car was stripped down, and converted to left-hand drive. A file of photographs documents the work carried out. Five years later, in 2012, the car was acquired by the current owner, a Porsche collector. Wanting to be able to use the car easily and safely, he decided to carry out certain upgrades, starting with a five-speed gearbox (the original four-speed box will be supplied with the car). The brakes are fitted with eight Coopercraft pistons and aviation hoses, and the steering has electric power steering. The engine was rebuilt to run on unleaded fuel and fitted with electric ignition, a large fuel pump and an extra fan. It is noted that the engine number corresponding to the original 370/557 was re-stamped at an unknown date.
Climate control was fitted for increased passenger comfort and the sound and thermal insulation has been improved. Front seat belts were fitted. The car is equipped with five Borrani wheels fitted with Avon ZZ tyres. These complement the beautiful metallic grey livery and elegant styling of this high class GT, upgraded for improved reliability and perfectly suited to driving in today's traffic.




Estimation 400 000 - 480 000 €

Vendu 464 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 38

1959 Aston Martin DB4 Série II

Vendu 464 000 € [$]

1959 Aston Martin DB4 Série II
Carte grise française
Châssis n° DB4/564/R

- Modèle noble et recherché
- Restauration de haut niveau
- Améliorations astucieuses et discrètes
- Equipée de la climatisation, direction assistée

Rendues légendaires par James Bond autant que par leurs qualités routières, les Aston DB combinent le raffinement d'un intérieur britannique au charme d'un dessin d'origine italienne et au brio d'un moteur noble. Celui-ci, dérivé du six-cylindres Lagonda conçu sous l'autorité de WO Bentley, est complètement revu, pour la DB4, par Tadek Marek : il conserve les deux arbre à cames en tête mais abandonne la fonte au profit de l'aluminium et fait passer la cylindrée à 3,7 litres. Pour la carrosserie, Aston Martin se tourne vers la Carrozzeria Touring et adopte son mode de fabrication "superleggera", ou les panneaux en alliage sont portés par une légère structure tubulaire. Forte de 240 ch, cette superbe automobile dépasse 225 km/h et, lors de sa présentation en 1958, la DB4 est saluée par des commentaires flatteurs.

En 2007, la DB4 Série II que nous présentons a été achetée en Angleterre par un spécialiste français qui s'est engagé dans une restauration totale, sans considération de coût. La caisse a été entièrement mise à nu et la voiture a été convertie en conduite à gauche. Un dossier de photos témoigne des travaux effectués. Cinq ans plus tard, en 2012, cette Aston Martin DB4 a été acquise par le propriétaire actuel, un collectionneur de Porsche. Désireux de pouvoir utiliser cette voiture facilement et en toute sécurité, il a décidé de lui apporter quelques améliorations, en commençant par l'équiper d'une boîte cinq vitesses (la boîte quatre rapports d'origine est fournie avec la voiture). Les freins comportent huit pistons Coopercraft et des flexibles aviation, et la direction est équipée d'une assistance électrique. Le moteur a été refait pour pouvoir être alimenté sans problème à l'essence sans plomb, et il a reçu un allumage électronique, une pompe à essence gros débit et un ventilateur additionnel. Il faut noter que le numéro de moteur qui correspond à celui d'origine 370/556 a été refrappé à une date indéterminée.
Pour le confort intérieur, un système de climatisation a été installé et l'isolation phonique et thermique a été améliorée. Des ceintures de sécurité ont été posées à l'avant. La voiture est équipée de cinq jantes Borrani chaussées de pneus Avon ZZ. Elles rehaussent la belle peinture gris métallisé qui se marie à la perfection avec la ligne élégante de cette GT de grande classe, fiabilisée et particulièrement adaptée à la circulation moderne.



French title
Chassis n° DB4/564/R

- Distinguished and sought after model
- Top-level restoration
- Astute and discreet improvements
- Fitted with climate control, power steering

The DB series is legendary, made famous not just by James Bond, but also by its driving qualities, combining the refinement of a luxurious British interior, the charisma of an original Italian design and the brio of an imposing engine. Derived from the six-cylinder Lagonda engine designed under the authority of W O Bentley, this engine was completely rebuilt by Tadek Marek for the DB4: it retained the overhead twin cam but replaced the cast iron with aluminium and increased the capacity to 3.7-litres. Aston Martin turned to Carrozzeria Touring for the body, opting for the "superleggera" build, with alloy panels fitted to a lightweight tubular structure. With 240 bhp at its disposal, this superb automobile was capable of over 225 km/h and when it was presented in 1958 the DB4 was greeted with critical acclaim.

The DB4 Series II presented was bought in England in 2007 by a French specialist, who decided to carry out a no-expense spared restoration. The car was stripped down, and converted to left-hand drive. A file of photographs documents the work carried out. Five years later, in 2012, the car was acquired by the current owner, a Porsche collector. Wanting to be able to use the car easily and safely, he decided to carry out certain upgrades, starting with a five-speed gearbox (the original four-speed box will be supplied with the car). The brakes are fitted with eight Coopercraft pistons and aviation hoses, and the steering has electric power steering. The engine was rebuilt to run on unleaded fuel and fitted with electric ignition, a large fuel pump and an extra fan. It is noted that the engine number corresponding to the original 370/557 was re-stamped at an unknown date.
Climate control was fitted for increased passenger comfort and the sound and thermal insulation has been improved. Front seat belts were fitted. The car is equipped with five Borrani wheels fitted with Avon ZZ tyres. These complement the beautiful metallic grey livery and elegant styling of this high class GT, upgraded for improved reliability and perfectly suited to driving in today's traffic.




Estimation 400 000 - 480 000 €

Vendu 464 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2769
Date : 22 juin 2015 18:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles sur les Champs 8