Vente Rétromobile 2017 - 10 février 2017 /Lot 33 1957 O.S.C.A Tipo S 273

  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
  • 1957 O.S.C.A Tipo S 273
1957 O.S.C.A Tipo S 273
Carte grise française
Châssis 1187S

- Véritable barquette conçue par les frères Maserati
- Historique en course intéressant
- Restauration de grande qualité

O.S.C.A une vraie Maserati !

En 1937, Maserati est au bord de la faillite. Les frères Maserati vendent alors leur société à la famille Orsi tout en restant présents dans l'entreprise. Le 1 décembre 1947, ils souhaitent retrouver leur indépendance. Il leur est interdit par contrat de réutiliser leur nom de famille. La marque O.S.C.A. est ainsi crée, signifiant : Officina Specializzata Construzione Automobili.
Les O.S.C.A sont aujourd'hui reconnues comme de vraies Maserati. Par contre, la confusion persiste pour distinguer les différents modèles et moteurs. Pour simplifier : mis à part les 4,5litres (3 moteurs fabriqués), les formules juniors (à moteur Fiat 1100cc culbuté) et les 2 litres 6 cylindres, on distingue trois familles d'O.S.C.A : les Mt4, Les Type S et les 1600 GT.

La Mt4 : Maserati Tipo 4 est la première série apparue en 1948. Le châssis tubulaire est à suspensions indépendantes triangulées à l'avant. Le pont arrière est rigide, suspendu par semi cantilever. Le moteur est un 4 cylindres, son vilebrequin possède 5 paliers. Il est très vite équipé d'une culasse double arbre à cames en tête. La cylindrée du moteur se décline du 1100cc au 1500 cc double allumage. La Mt 4 est la plus connue des 0.S.C.A par ses multiples victoires de classes aux Mille Miglia, à Sebring avec Stirling MOSS premier au général en 1954… En septembre 1955, une 1500cc bat 12 records mondiaux de vitesse dont les 10 km à 261, 38 km/h (cette voiture est aujourd'hui exposée au musée de Mulhouse).

La type S : modèle de la vente. Elle bénéficie d'une évolution du châssis de la Mt4 : Le train avant est identique mais le châssis est élargi pour abaisser le centre de gravité et le train arrière est trainé. La grande nouveauté réside en son moteur repensé, plus compact, plus léger, avec une plus grande puissance au litre. C'est toujours un 4 cylindres double à arbre, à 5 paliers. Les cylindrées principales sont : 750 cc, 1100 cc (dont la S 273 de la vente), 1500 cc et 2000 cc. Dans le cas de la S 273 châssis n°1187, le moteur possède un bloc fonte, une culasse aluminium alimentée par 2 carburateurs double corps Weber DCO3 et un carter d'huile en magnésium. Le nombre 273 correspond à la cylindrée unitaire, soit avec ses 4 cylindres : 1100cc. Avec ses 95 CV, cette barquette en aluminium de 480 kg peut atteindre les 200 km/h.
Il existe une autre O.S.C.A type S avec le moteur S 273 frappé n° 1137 qui porte l'identité 1187. Il s'agit d'un vrai châssis OSCA type S avec une identité erronée. Cette barquette fut exposée à Rétromobile en Février 2001 et à Pebble Beach en août 2008.


La 1600 GT : Elle est la dernière série équipée d'un moteur complètement différent des Mt4 et Type S. Ce moteur est issu d'un contrat avec Fiat. Ce sont principalement les coupés FISSORE et berlinettes ZAGATO. A quelques détails près, ce moteur équipe les Fiat O.S.C.A 1600 S.
Ainsi, aucune pièce moteur n'est commune entre les Mt4, les Type S et les 1600 GT (à part certains allumeurs et carburateurs Weber).
L'O.S.C.A châssis 1187 de la vente est donc une voiture extrêmement rare : Seulement 6 moteurs type 273 de cylindrée 1100cc furent fabriqués ! Elle est vendue neuve équipée du moteur n° 1137 le 7 septembre 1957 à Gianni Manelli (né à Turin en 1914), habitant au 15 Via Castelmarrone à Milan. C'est en France qu'il inaugure sa barquette lors de la course de côte de la Faucille le 8 septembre 1957 où il finit 4ème de catégorie. En 1958, Gianni Manelli devient spécialiste des courses de côte avec notamment une 2ème place de catégorie au mont Ventoux. Il ne délaisse pas pour autant la piste avec une première place de catégorie à Monza, en décembre 1958. En 1960, habitué au mont Ventoux, Manelli est premier de catégorie. En septembre 1961, la barquette est 4ème de catégorie sur le circuit de Vallelunga qui devient sa " base ". En effet, elle est vendue le 27 mars 1962 à la société Auto Corsa Italia de Vallelunga. Elle est alors pilotée par Carlo Alberto Del Bue. En 1964, la barquette perd sa mécanique OSCA au profit d'un moteur-boîte Alfa Romeo Giulietta préparé par De Sanctis. Elle fait alors partie de l'école de pilotage de Vallelunga. Puis elle devient propriété de Leandro Terra de Francavilla al Mare qui la conserve plus de 30 ans. En 2003, le châssis 1187 et sa carrosserie sont découverts par Emillio Comelli sans sa mécanique OSCA. Elle est enfin vendue à Hervé Ogliastro par l'intermédiaire de la Galerie des Damiers avec le bon modèle de moteur Tipo S 273 n°1140 et une boite de vitesse ZF conforme aux Type S. Ce dernier entame alors une restauration de qualité grâce au savoir-faire de Francis Courteix.
Christophe Pund



French title
Chassis 1187S

- Real barchetta designed by the Maserati brothers
- Interesting racing history
- High quality restoration


O.S.C.A. a genuine Maserati !

In 1937, Maserati was on the brink of bankruptcy and the brothers sold their company to the Orsi family while staying on in the business. On 1 December 1947 they wanted to regain their independence, but, as they were legally not allowed to use the family name again, the new marque became known as O.S.C.A. (Officina Specializzata Construzione Automobili). O.S.C.A.s are widely recognised as genuine Maserati today. There is, however, still some confusion over the different models and engines. To clarify: apart from the 4.5-litres (3 engines built), the Formula Juniors (with 1100cc pushrod Fiat engine) and the 2-litre six-cylinders, there are three different O.S.C.A variants - the MT4, the Type S and the 1600 GT.
The MT4 : The initials standing for Maserati Tipo, the MT4 was the first series to appear in 1948. The tubular chassis had independent front suspension with wishbones and the rear axle was rigid with semi cantilever. It had a 4-cylinder engine with a five bearing crankshaft, which was soon fitted with a twin overhead cam cylinder head. The engine was available as 1100cc or twin-ignition 1500cc. The MT4 is the best known O.S.C.A., having clocked up multiple class wins in the Mille Miglia and won at Sebring outright in 1954, raced by Stirling Moss. In September 1955, a 1500cc version achieved 12 world speed records including 261.38 km/h over 10k (this car is on display in the Mulhouse museum today).

The Type S : the model in the sale. This model benefitted from an evolution of the MT4 chassis. It had the same front axle but the chassis was widened to lower the centre of gravity. The real innovation was the redesigned engine. It was still a twin overhead cam 4-cylinder unit but was lighter, more compact and very powerful. The engine was built in different sizes : 750 cc, 1100 cc (the S 273 in the sale), 1500 cc and 2000 cc. In the car on offer, chassis n°1187, the engine has a cast iron block and aluminium cylinder head with two twin-bodied Weber DC03 carburettors, and magnesium oil sump. The number 273 corresponds to the unit cylinder size of the four-cylinder 1100cc engine. Producing 95 bhp, this aluminium barchetta of 480 kg was capable of 200 km/h.
There is another O.S.C.A Type S with a Tipo S 273 engine stamped n° 1137 that wears the identity of chassis 1187. We believe this to be a genuine O.S.C.A Type S chassis with the wrong identity. This barchetta was exhibited at Rétromobile in February 2001 and Pebble Beach in August 2008.

The 1600 GT : This was the final series equipped with a completely different engine to the MT4 and Type S, resulting from an agreement with Fiat. The cars are principally FISSORE and ZAGATO berlinettas. This was essentially the same engine as used in the Fiat O.S.C.A 1600 S. Apart from certain distributors and Weber carburettors the 1600 GT engine shares none of the parts of the MT4 and Type S.

The O.S.C.A chassis 1187 in the sale is an extremely rare car. Just six Type 273 1100cc engines were built. It was sold new with engine n° 1137 on 7 September 1957 to Gianni Manelli (born in Turin in 1914), who lived at 15 Via Castelmarrone in Milan. His first event in the car was in France, in the Faucille hillclimb on September 1957, where he finished 4th in class. The following year he won 2nd in class in the Mont Ventoux hillclimb. Manelli also took to the track in 1958, winning his class in Monza in December of that year. In 1960, an old hand at Mont Ventoux, he won the class. In September 1961 the barchetta finished 4th in class in what became the car's home circuit of Vallelunga. On 27 March 1962 the car sold to Auto Corsa Italia in Vallelunga, and was raced by Carlo Alberto Del Bue. In 1964, the OSCA engine was replaced with an Alfa Romeo Giulietta engine and gearbox prepared by De Sanctis. At that time it was part of the fleet used by the driving school at Vallelunga. The car was subsequently acquired by Leandro Terra of Francavilla al Mare, who kept the car for over 30 years. In 2003, chassis 1187 and its body were discovered by Emillio Comelli, missing its OSCA engine and gearbox. Hervé Ogliastro then bought the car through Christophe Pund (Galerie des Damiers) and had a correct engine fitted, Tipo S 273 n°1140, along with a ZF gearbox conforming to the Type S. Ogliastro completely restored the barchetta, with the expert help of Francis Courteix.

Christophe Pund







Estimation 500 000 - 800 000 €

Vendu 578 120 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 33

1957 O.S.C.A Tipo S 273

Vendu 578 120 € [$]

1957 O.S.C.A Tipo S 273
Carte grise française
Châssis 1187S

- Véritable barquette conçue par les frères Maserati
- Historique en course intéressant
- Restauration de grande qualité

O.S.C.A une vraie Maserati !

En 1937, Maserati est au bord de la faillite. Les frères Maserati vendent alors leur société à la famille Orsi tout en restant présents dans l'entreprise. Le 1 décembre 1947, ils souhaitent retrouver leur indépendance. Il leur est interdit par contrat de réutiliser leur nom de famille. La marque O.S.C.A. est ainsi crée, signifiant : Officina Specializzata Construzione Automobili.
Les O.S.C.A sont aujourd'hui reconnues comme de vraies Maserati. Par contre, la confusion persiste pour distinguer les différents modèles et moteurs. Pour simplifier : mis à part les 4,5litres (3 moteurs fabriqués), les formules juniors (à moteur Fiat 1100cc culbuté) et les 2 litres 6 cylindres, on distingue trois familles d'O.S.C.A : les Mt4, Les Type S et les 1600 GT.

La Mt4 : Maserati Tipo 4 est la première série apparue en 1948. Le châssis tubulaire est à suspensions indépendantes triangulées à l'avant. Le pont arrière est rigide, suspendu par semi cantilever. Le moteur est un 4 cylindres, son vilebrequin possède 5 paliers. Il est très vite équipé d'une culasse double arbre à cames en tête. La cylindrée du moteur se décline du 1100cc au 1500 cc double allumage. La Mt 4 est la plus connue des 0.S.C.A par ses multiples victoires de classes aux Mille Miglia, à Sebring avec Stirling MOSS premier au général en 1954… En septembre 1955, une 1500cc bat 12 records mondiaux de vitesse dont les 10 km à 261, 38 km/h (cette voiture est aujourd'hui exposée au musée de Mulhouse).

La type S : modèle de la vente. Elle bénéficie d'une évolution du châssis de la Mt4 : Le train avant est identique mais le châssis est élargi pour abaisser le centre de gravité et le train arrière est trainé. La grande nouveauté réside en son moteur repensé, plus compact, plus léger, avec une plus grande puissance au litre. C'est toujours un 4 cylindres double à arbre, à 5 paliers. Les cylindrées principales sont : 750 cc, 1100 cc (dont la S 273 de la vente), 1500 cc et 2000 cc. Dans le cas de la S 273 châssis n°1187, le moteur possède un bloc fonte, une culasse aluminium alimentée par 2 carburateurs double corps Weber DCO3 et un carter d'huile en magnésium. Le nombre 273 correspond à la cylindrée unitaire, soit avec ses 4 cylindres : 1100cc. Avec ses 95 CV, cette barquette en aluminium de 480 kg peut atteindre les 200 km/h.
Il existe une autre O.S.C.A type S avec le moteur S 273 frappé n° 1137 qui porte l'identité 1187. Il s'agit d'un vrai châssis OSCA type S avec une identité erronée. Cette barquette fut exposée à Rétromobile en Février 2001 et à Pebble Beach en août 2008.


La 1600 GT : Elle est la dernière série équipée d'un moteur complètement différent des Mt4 et Type S. Ce moteur est issu d'un contrat avec Fiat. Ce sont principalement les coupés FISSORE et berlinettes ZAGATO. A quelques détails près, ce moteur équipe les Fiat O.S.C.A 1600 S.
Ainsi, aucune pièce moteur n'est commune entre les Mt4, les Type S et les 1600 GT (à part certains allumeurs et carburateurs Weber).
L'O.S.C.A châssis 1187 de la vente est donc une voiture extrêmement rare : Seulement 6 moteurs type 273 de cylindrée 1100cc furent fabriqués ! Elle est vendue neuve équipée du moteur n° 1137 le 7 septembre 1957 à Gianni Manelli (né à Turin en 1914), habitant au 15 Via Castelmarrone à Milan. C'est en France qu'il inaugure sa barquette lors de la course de côte de la Faucille le 8 septembre 1957 où il finit 4ème de catégorie. En 1958, Gianni Manelli devient spécialiste des courses de côte avec notamment une 2ème place de catégorie au mont Ventoux. Il ne délaisse pas pour autant la piste avec une première place de catégorie à Monza, en décembre 1958. En 1960, habitué au mont Ventoux, Manelli est premier de catégorie. En septembre 1961, la barquette est 4ème de catégorie sur le circuit de Vallelunga qui devient sa " base ". En effet, elle est vendue le 27 mars 1962 à la société Auto Corsa Italia de Vallelunga. Elle est alors pilotée par Carlo Alberto Del Bue. En 1964, la barquette perd sa mécanique OSCA au profit d'un moteur-boîte Alfa Romeo Giulietta préparé par De Sanctis. Elle fait alors partie de l'école de pilotage de Vallelunga. Puis elle devient propriété de Leandro Terra de Francavilla al Mare qui la conserve plus de 30 ans. En 2003, le châssis 1187 et sa carrosserie sont découverts par Emillio Comelli sans sa mécanique OSCA. Elle est enfin vendue à Hervé Ogliastro par l'intermédiaire de la Galerie des Damiers avec le bon modèle de moteur Tipo S 273 n°1140 et une boite de vitesse ZF conforme aux Type S. Ce dernier entame alors une restauration de qualité grâce au savoir-faire de Francis Courteix.
Christophe Pund



French title
Chassis 1187S

- Real barchetta designed by the Maserati brothers
- Interesting racing history
- High quality restoration


O.S.C.A. a genuine Maserati !

In 1937, Maserati was on the brink of bankruptcy and the brothers sold their company to the Orsi family while staying on in the business. On 1 December 1947 they wanted to regain their independence, but, as they were legally not allowed to use the family name again, the new marque became known as O.S.C.A. (Officina Specializzata Construzione Automobili). O.S.C.A.s are widely recognised as genuine Maserati today. There is, however, still some confusion over the different models and engines. To clarify: apart from the 4.5-litres (3 engines built), the Formula Juniors (with 1100cc pushrod Fiat engine) and the 2-litre six-cylinders, there are three different O.S.C.A variants - the MT4, the Type S and the 1600 GT.
The MT4 : The initials standing for Maserati Tipo, the MT4 was the first series to appear in 1948. The tubular chassis had independent front suspension with wishbones and the rear axle was rigid with semi cantilever. It had a 4-cylinder engine with a five bearing crankshaft, which was soon fitted with a twin overhead cam cylinder head. The engine was available as 1100cc or twin-ignition 1500cc. The MT4 is the best known O.S.C.A., having clocked up multiple class wins in the Mille Miglia and won at Sebring outright in 1954, raced by Stirling Moss. In September 1955, a 1500cc version achieved 12 world speed records including 261.38 km/h over 10k (this car is on display in the Mulhouse museum today).

The Type S : the model in the sale. This model benefitted from an evolution of the MT4 chassis. It had the same front axle but the chassis was widened to lower the centre of gravity. The real innovation was the redesigned engine. It was still a twin overhead cam 4-cylinder unit but was lighter, more compact and very powerful. The engine was built in different sizes : 750 cc, 1100 cc (the S 273 in the sale), 1500 cc and 2000 cc. In the car on offer, chassis n°1187, the engine has a cast iron block and aluminium cylinder head with two twin-bodied Weber DC03 carburettors, and magnesium oil sump. The number 273 corresponds to the unit cylinder size of the four-cylinder 1100cc engine. Producing 95 bhp, this aluminium barchetta of 480 kg was capable of 200 km/h.
There is another O.S.C.A Type S with a Tipo S 273 engine stamped n° 1137 that wears the identity of chassis 1187. We believe this to be a genuine O.S.C.A Type S chassis with the wrong identity. This barchetta was exhibited at Rétromobile in February 2001 and Pebble Beach in August 2008.

The 1600 GT : This was the final series equipped with a completely different engine to the MT4 and Type S, resulting from an agreement with Fiat. The cars are principally FISSORE and ZAGATO berlinettas. This was essentially the same engine as used in the Fiat O.S.C.A 1600 S. Apart from certain distributors and Weber carburettors the 1600 GT engine shares none of the parts of the MT4 and Type S.

The O.S.C.A chassis 1187 in the sale is an extremely rare car. Just six Type 273 1100cc engines were built. It was sold new with engine n° 1137 on 7 September 1957 to Gianni Manelli (born in Turin in 1914), who lived at 15 Via Castelmarrone in Milan. His first event in the car was in France, in the Faucille hillclimb on September 1957, where he finished 4th in class. The following year he won 2nd in class in the Mont Ventoux hillclimb. Manelli also took to the track in 1958, winning his class in Monza in December of that year. In 1960, an old hand at Mont Ventoux, he won the class. In September 1961 the barchetta finished 4th in class in what became the car's home circuit of Vallelunga. On 27 March 1962 the car sold to Auto Corsa Italia in Vallelunga, and was raced by Carlo Alberto Del Bue. In 1964, the OSCA engine was replaced with an Alfa Romeo Giulietta engine and gearbox prepared by De Sanctis. At that time it was part of the fleet used by the driving school at Vallelunga. The car was subsequently acquired by Leandro Terra of Francavilla al Mare, who kept the car for over 30 years. In 2003, chassis 1187 and its body were discovered by Emillio Comelli, missing its OSCA engine and gearbox. Hervé Ogliastro then bought the car through Christophe Pund (Galerie des Damiers) and had a correct engine fitted, Tipo S 273 n°1140, along with a ZF gearbox conforming to the Type S. Ogliastro completely restored the barchetta, with the expert help of Francis Courteix.

Christophe Pund







Estimation 500 000 - 800 000 €

Vendu 578 120 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3118
Date : 10 févr. 2017 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2017 La vente officielle