Vente Automobiles en Scène - 17 juin 2019 /Lot 58 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster

  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
  • 1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
Titre de circulation allemand
Châssis n° 1980427500152
Moteur n°7500177

- Restauration de très haut niveau, état exceptionnel
- Numéros concordants ("matching numbers")
- Un seul propriétaire entre 1968 et 2006
- Livrée neuve en France

Cette Mercedes 300 SL, qui fait partie des premiers roadsters produits, est livrée neuve à Cannes à son premier propriétaire qui en a assuré un entretien soigneux, tout en ne l'utilisant qu'avec parcimonie. Elle était alors de teinte blanche, avec intérieur en cuir bleu. En 1968, elle est acquise par un collectionneur de Mallemort, dans les Bouches-du-Rhône, M. Léon Martin. Amateur de voitures de sport, il possédait également quelques Ferrari très exclusives et autres machines exotiques. Comme son prédécesseur, il n'a pas fait un usage excessif de ce roadster 300 SL dont l'entretien a fait l'objet de toute son attention, si bien que son état a pu rester aussi bon et sain que lorsqu'il en avait fait l'acquisition. Il conserve cette voiture, qui portait alors l'immatriculation 2994 BY 13, pendant 36 ans et ne s'en sépare qu'en mars 2006, la cédant alors à un collectionneur allemand du nom de Karl Esdar.

Celui-ci étant un des meilleurs spécialistes de 300 SL, il se lance dans une restauration complète de la voiture, qui dure deux ans et dont le total est estimé à près de 200 000 €. Lors du démontage, il constate que la carrosserie est parfaitement bien préservée et que cette voiture constitue donc une base exceptionnellement bonne. Tout est complètement démonté, jusqu'au châssis tubulaire totalement mis à nu. Tous les panneaux de carrosserie sont entièrement repeints avant remontage, pendant que les éléments mécaniques font l'objet d'une vérification et d'une remise en état avant de reprendre leur place dans la structure. La sellerie est, elle aussi, complètement refaite avec pose des garnitures d'habitacle avant remontage complet, et restauration des sièges avec le même cuir brun de grande qualité. Tous les détails de finition sont parfaitement respectés et le résultat est une incomparable réussite qui fait de cette 300 SL roadster une des plus belles parmi les survivantes du modèle. Tous ses composants mécaniques, y compris moteur et transmission, sont d'origine et présentent des numéros concordants ("matching numbers").
Inutile de dire que cette voiture fonctionne à merveille, comme ont permis de le constater les 7 000 kms parcourus depuis cette remise en état exceptionnelle. D'ailleurs, lors de son passage au contrôle technique allemand ("TÜV"), elle a bénéficié d'un rapport vierge de toute remarque négative.
En plus de ses outils, de son cric d'origine et d'un jeu de bagages adaptés au coffre, cette 300 SL est évidemment accompagnée d'une documentation complète comprenant ses manuels d'utilisation, des factures et des photos détaillées de la restauration.

Rappelons que le roadster 300 SL fait partie des voitures les plus fascinantes des années 1950/1960. Si la 300 SL "papillon" offre une allure spectaculaire, elle souffre d'une utilisation moins aisée à cause de son habitacle fermé, difficile à ventiler. Le roadster permet de combiner la sophistication mécanique de cette voiture très en avance sur son époque avec le plaisir d'une conduite décapotée et décontractée. Son six-cylindres à injection issu de la compétition lui procure des performances de premier ordre, ces qualités techniques étant accompagnées d'un luxe et d'un confort dont seules bénéficiaient à l'époque les voitures de haut niveau. Quand l'exemplaire proposé est dans un état proche de la perfection, l'utilisateur est certain de pouvoir profiter de ces qualités telles que les avaient voulues Mercedes. Une opportunité rare, que saura considérer tout collectionneur sérieux.



German title
Chassis n° 1980427500152
Engine n°7500177

- High standard of restoration, outstanding condition
- Matching numbers
- One owner between 1968 and 2006
- Sold new in France

This Mercedes 300 SL, one of the first roadsters built, was delivered new to its first owner in Cannes, liveried in white with a blue leather interior. He maintained the car meticulously and only drove it occasionally. In 1968, it was bought by Mr Léon Martin, a collector from Mallemort, Bouches-du-Rhône. A sports car enthusiast, he also owned some exclusive Ferrari and other exotic machines. Like his predecessor, he only used the 300SL sparingly and looked after it so carefully that it remained in as good a condition as when he had bought it. He kept the car, registered 2994 BY 13, for 36 years, selling it in March 2006 to a German collector by the name of Karl Esdar.

Esdar, one of the best 300 SL specialists, embarked on a full restoration of the 300 SL, that took two years and cost in the region of 200 000 €. On dismantling the car, he found that the body had been preserved perfectly and provided an exceptionally sound base. It was stripped back to the tubular chassis, and every panel of bodywork was repainted prior to reassembly. All mechanical components were then inspected and refurbished before being put back together. The interior was completely renewed and re-trimmed, and the seats were re-upholstered with the same high quality brown leather. Attention was paid to every detail of the finish with stunning results, making this 300 SL roadster one of the best surviving examples of the model. It retains all its original mechanical components with matching numbers, including the engine and transmission. Needless to say, the car runs beautifully, evidenced by the 7 000 kms covered since its restoration. During its German MOT (TÜV), the car received a clean sheet, clear of any negative comments. This 300 SL comes with its tools, original jack, tailor-made set of luggage, as well as complete documentation including the owner's manuals, invoices and detailed photos of the restoration.

The roadster 300 SL is one of the most extraordinary cars of the 1950s /60s. The Gullwing had a spectacular appearance but was less user-friendly, with a closed cockpit that was difficult to ventilate. The roadster combined the mechanical sophistication of this very advanced car with the pleasure of a relaxed open drive. The six-cylinder injection engine, derived from competition, gave the car a first-class performance, and this was accompanied by a level of luxury only available in the most exclusive cars at that time. The example on offer is in practically perfect condition, allowing the driver to make the most of these qualities, as Mercedes intended. Here is a rare opportunity to tempt all serious collectors.

Photos © Sébastien Defaux

Estimation 980 000 - 1 080 000 €

Lot 58

1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster

Estimation 980 000 - 1 080 000 € [$]

1957 Mercedes-Benz 300 SL roadster
Titre de circulation allemand
Châssis n° 1980427500152
Moteur n°7500177

- Restauration de très haut niveau, état exceptionnel
- Numéros concordants ("matching numbers")
- Un seul propriétaire entre 1968 et 2006
- Livrée neuve en France

Cette Mercedes 300 SL, qui fait partie des premiers roadsters produits, est livrée neuve à Cannes à son premier propriétaire qui en a assuré un entretien soigneux, tout en ne l'utilisant qu'avec parcimonie. Elle était alors de teinte blanche, avec intérieur en cuir bleu. En 1968, elle est acquise par un collectionneur de Mallemort, dans les Bouches-du-Rhône, M. Léon Martin. Amateur de voitures de sport, il possédait également quelques Ferrari très exclusives et autres machines exotiques. Comme son prédécesseur, il n'a pas fait un usage excessif de ce roadster 300 SL dont l'entretien a fait l'objet de toute son attention, si bien que son état a pu rester aussi bon et sain que lorsqu'il en avait fait l'acquisition. Il conserve cette voiture, qui portait alors l'immatriculation 2994 BY 13, pendant 36 ans et ne s'en sépare qu'en mars 2006, la cédant alors à un collectionneur allemand du nom de Karl Esdar.

Celui-ci étant un des meilleurs spécialistes de 300 SL, il se lance dans une restauration complète de la voiture, qui dure deux ans et dont le total est estimé à près de 200 000 €. Lors du démontage, il constate que la carrosserie est parfaitement bien préservée et que cette voiture constitue donc une base exceptionnellement bonne. Tout est complètement démonté, jusqu'au châssis tubulaire totalement mis à nu. Tous les panneaux de carrosserie sont entièrement repeints avant remontage, pendant que les éléments mécaniques font l'objet d'une vérification et d'une remise en état avant de reprendre leur place dans la structure. La sellerie est, elle aussi, complètement refaite avec pose des garnitures d'habitacle avant remontage complet, et restauration des sièges avec le même cuir brun de grande qualité. Tous les détails de finition sont parfaitement respectés et le résultat est une incomparable réussite qui fait de cette 300 SL roadster une des plus belles parmi les survivantes du modèle. Tous ses composants mécaniques, y compris moteur et transmission, sont d'origine et présentent des numéros concordants ("matching numbers").
Inutile de dire que cette voiture fonctionne à merveille, comme ont permis de le constater les 7 000 kms parcourus depuis cette remise en état exceptionnelle. D'ailleurs, lors de son passage au contrôle technique allemand ("TÜV"), elle a bénéficié d'un rapport vierge de toute remarque négative.
En plus de ses outils, de son cric d'origine et d'un jeu de bagages adaptés au coffre, cette 300 SL est évidemment accompagnée d'une documentation complète comprenant ses manuels d'utilisation, des factures et des photos détaillées de la restauration.

Rappelons que le roadster 300 SL fait partie des voitures les plus fascinantes des années 1950/1960. Si la 300 SL "papillon" offre une allure spectaculaire, elle souffre d'une utilisation moins aisée à cause de son habitacle fermé, difficile à ventiler. Le roadster permet de combiner la sophistication mécanique de cette voiture très en avance sur son époque avec le plaisir d'une conduite décapotée et décontractée. Son six-cylindres à injection issu de la compétition lui procure des performances de premier ordre, ces qualités techniques étant accompagnées d'un luxe et d'un confort dont seules bénéficiaient à l'époque les voitures de haut niveau. Quand l'exemplaire proposé est dans un état proche de la perfection, l'utilisateur est certain de pouvoir profiter de ces qualités telles que les avaient voulues Mercedes. Une opportunité rare, que saura considérer tout collectionneur sérieux.



German title
Chassis n° 1980427500152
Engine n°7500177

- High standard of restoration, outstanding condition
- Matching numbers
- One owner between 1968 and 2006
- Sold new in France

This Mercedes 300 SL, one of the first roadsters built, was delivered new to its first owner in Cannes, liveried in white with a blue leather interior. He maintained the car meticulously and only drove it occasionally. In 1968, it was bought by Mr Léon Martin, a collector from Mallemort, Bouches-du-Rhône. A sports car enthusiast, he also owned some exclusive Ferrari and other exotic machines. Like his predecessor, he only used the 300SL sparingly and looked after it so carefully that it remained in as good a condition as when he had bought it. He kept the car, registered 2994 BY 13, for 36 years, selling it in March 2006 to a German collector by the name of Karl Esdar.

Esdar, one of the best 300 SL specialists, embarked on a full restoration of the 300 SL, that took two years and cost in the region of 200 000 €. On dismantling the car, he found that the body had been preserved perfectly and provided an exceptionally sound base. It was stripped back to the tubular chassis, and every panel of bodywork was repainted prior to reassembly. All mechanical components were then inspected and refurbished before being put back together. The interior was completely renewed and re-trimmed, and the seats were re-upholstered with the same high quality brown leather. Attention was paid to every detail of the finish with stunning results, making this 300 SL roadster one of the best surviving examples of the model. It retains all its original mechanical components with matching numbers, including the engine and transmission. Needless to say, the car runs beautifully, evidenced by the 7 000 kms covered since its restoration. During its German MOT (TÜV), the car received a clean sheet, clear of any negative comments. This 300 SL comes with its tools, original jack, tailor-made set of luggage, as well as complete documentation including the owner's manuals, invoices and detailed photos of the restoration.

The roadster 300 SL is one of the most extraordinary cars of the 1950s /60s. The Gullwing had a spectacular appearance but was less user-friendly, with a closed cockpit that was difficult to ventilate. The roadster combined the mechanical sophistication of this very advanced car with the pleasure of a relaxed open drive. The six-cylinder injection engine, derived from competition, gave the car a first-class performance, and this was accompanied by a level of luxury only available in the most exclusive cars at that time. The example on offer is in practically perfect condition, allowing the driver to make the most of these qualities, as Mercedes intended. Here is a rare opportunity to tempt all serious collectors.

Photos © Sébastien Defaux

Estimation 980 000 - 1 080 000 €

Détails de la vente

Vente : 3946
Lieu : Théâtre du Rond-Point 2 bis, Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris
Date : 17 juin 2019 17:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles en Scène