• 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
  • 1956 Bentley S1 berline Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)Châssis n° B395CM- Sans réserve- Prestig
1956 Bentley S1 berline
Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)
Châssis n° B395CM

- Sans réserve
- Prestigieux modèle
- Intérieur refait
- Finition luxueuse, confort d'exception

Pour la première fois en 1946, une Bentley est proposée complète au client, avec une carrosserie réalisée à l'usine et non chez un spécialiste: c'est la Mk VI. Elle laisse ensuite la place au Type R puis, en 1955, à la Bentley S1. A part la calandre, celle-ci est strictement identique à la Rolls Royce Silver Cloud, un des modèles les plus emblématiques de la marque. La S1 est dotée d'un châssis recevant une volumineuse carrosserie, le tout emmené par un six cylindres en ligne de 4,9 litres alimenté par deux carburateurs SU, qui affiche la puissance de 155 ch délivrée tout en souplesse. Cette confortable Bentley peut dépasser 160 km/h ce qui, à cette époque, n'est réservé qu'aux voitures de sport ou aux berlines haut de gamme. Pour limiter le poids, les ouvrants (portes, capot avant et couvercle de coffre) sont en aluminium.
L'intérieur est luxueusement traité, avec abondance de bois couvrant la planche de bord et les entourages de portes, des tablettes escamotables étant aménagées dans le dossier des sièges avant, pour les passagers. Ceux-ci ont droit à d'autres attentions, comme un miroir de courtoisie dans le montant arrière. Dans cette voiture de rois et de dignitaires, tous les détails de finition contribuent à offrir le luxe qui convient à leur statut.

La Bentley S1 que nous présentons, conduite à droite et dotée d'une boîte automatique, a été livrée neuve chez Jack Barclays, à Londres. L'élégante carrosserie en deux tons de gris est en bon état de présentation et la peinture a probablement été refaite tout comme la sellerie de belle facture en cuir beige. Elle est équipée d'un autoradio Motorola, avec haut-parleurs intégrés dans le tableau de bord. Côté mécanique, les freins doivent être revus. A l'époque, la Bentley S1 correspondait à l'une des voitures les plus chères du marché tout en gardant une image plus sportive qu'une Rolls. Aujourd'hui, il est possible de s'offrir son luxe et son prestige pour un prix comparativement raisonnable.

Merci de noter que contrairement à ce qui est indiqué au catalogue le numéro de châssis de cette voiture est le : B395CM

Monegasque title (Collector car)
Chassis # B395CM

- No reserve
- A prestigious model
- Interior redone
- With luxurious and exceptional comfort

For the first time in 1946, with the Mk VI Bentley offered to its client, a factory-built body and not from a specialist. The Mk VI was then replaced by the Type R, and that was followed in 1955 with the Bentley S1. Apart from the grille, it is identical to the Rolls-Royce Silver Cloud, one of the most iconic models from that British marque. The S1 featured a platform chassis on which sat a bulky body, and was powered by an in-line six-cylinder 4.9-liter fed by twin SU carburetors, and developing a very flexible 155bhp. This large and comfortable Bentley managed a top speed in excess of 160km/h, the kind of speeds that only sports cars or very high-end sedans managed those days. To reduce weight, the doors, bonnet and the trunk lid were made in aluminum. The interior is swathed in luxury with an abundance of wood covering the dashboard and door enclosures, retractable picnic tables arranged in the front seat back for rear passengers. The rear passengers were also entitled to other nice touches such as a vanity mirror in the rear pillar. In this car for kings and dignitaries, all the finishing details contributed to the luxury befitting their status.

The Bentley S1 on offer, a right-hand-drive example and equipped with an automatic transmission, was delivered new at Jack Barclays in London. The elegant body is in two shades of gray and is in good condition with the painting probably redone as must have been the finely crafted beige leather of the interiors. It is equipped with a Motorola car radio with the speakers integrated into the dashboard. On the mechanical side, the brakes need to be overhauled. At that time, the Bentley S1 was one of the most expensive cars on the market, yet managed a sportier image than that of Rolls-Royce. Today, you can afford the luxury and the prestige for a very reasonable price.

Please note that the chassis number of this car is : B395CM

Estimation 25 000 - 35 000 €

Vendu 58 805 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 10

1956 Bentley S1 berline

Vendu 58 805 € [$]

1956 Bentley S1 berline
Documents de circulation Principauté de Monaco (Véhicule de collection)
Châssis n° B395CM

- Sans réserve
- Prestigieux modèle
- Intérieur refait
- Finition luxueuse, confort d'exception

Pour la première fois en 1946, une Bentley est proposée complète au client, avec une carrosserie réalisée à l'usine et non chez un spécialiste: c'est la Mk VI. Elle laisse ensuite la place au Type R puis, en 1955, à la Bentley S1. A part la calandre, celle-ci est strictement identique à la Rolls Royce Silver Cloud, un des modèles les plus emblématiques de la marque. La S1 est dotée d'un châssis recevant une volumineuse carrosserie, le tout emmené par un six cylindres en ligne de 4,9 litres alimenté par deux carburateurs SU, qui affiche la puissance de 155 ch délivrée tout en souplesse. Cette confortable Bentley peut dépasser 160 km/h ce qui, à cette époque, n'est réservé qu'aux voitures de sport ou aux berlines haut de gamme. Pour limiter le poids, les ouvrants (portes, capot avant et couvercle de coffre) sont en aluminium.
L'intérieur est luxueusement traité, avec abondance de bois couvrant la planche de bord et les entourages de portes, des tablettes escamotables étant aménagées dans le dossier des sièges avant, pour les passagers. Ceux-ci ont droit à d'autres attentions, comme un miroir de courtoisie dans le montant arrière. Dans cette voiture de rois et de dignitaires, tous les détails de finition contribuent à offrir le luxe qui convient à leur statut.

La Bentley S1 que nous présentons, conduite à droite et dotée d'une boîte automatique, a été livrée neuve chez Jack Barclays, à Londres. L'élégante carrosserie en deux tons de gris est en bon état de présentation et la peinture a probablement été refaite tout comme la sellerie de belle facture en cuir beige. Elle est équipée d'un autoradio Motorola, avec haut-parleurs intégrés dans le tableau de bord. Côté mécanique, les freins doivent être revus. A l'époque, la Bentley S1 correspondait à l'une des voitures les plus chères du marché tout en gardant une image plus sportive qu'une Rolls. Aujourd'hui, il est possible de s'offrir son luxe et son prestige pour un prix comparativement raisonnable.

Merci de noter que contrairement à ce qui est indiqué au catalogue le numéro de châssis de cette voiture est le : B395CM

Monegasque title (Collector car)
Chassis # B395CM

- No reserve
- A prestigious model
- Interior redone
- With luxurious and exceptional comfort

For the first time in 1946, with the Mk VI Bentley offered to its client, a factory-built body and not from a specialist. The Mk VI was then replaced by the Type R, and that was followed in 1955 with the Bentley S1. Apart from the grille, it is identical to the Rolls-Royce Silver Cloud, one of the most iconic models from that British marque. The S1 featured a platform chassis on which sat a bulky body, and was powered by an in-line six-cylinder 4.9-liter fed by twin SU carburetors, and developing a very flexible 155bhp. This large and comfortable Bentley managed a top speed in excess of 160km/h, the kind of speeds that only sports cars or very high-end sedans managed those days. To reduce weight, the doors, bonnet and the trunk lid were made in aluminum. The interior is swathed in luxury with an abundance of wood covering the dashboard and door enclosures, retractable picnic tables arranged in the front seat back for rear passengers. The rear passengers were also entitled to other nice touches such as a vanity mirror in the rear pillar. In this car for kings and dignitaries, all the finishing details contributed to the luxury befitting their status.

The Bentley S1 on offer, a right-hand-drive example and equipped with an automatic transmission, was delivered new at Jack Barclays in London. The elegant body is in two shades of gray and is in good condition with the painting probably redone as must have been the finely crafted beige leather of the interiors. It is equipped with a Motorola car radio with the speakers integrated into the dashboard. On the mechanical side, the brakes need to be overhauled. At that time, the Bentley S1 was one of the most expensive cars on the market, yet managed a sportier image than that of Rolls-Royce. Today, you can afford the luxury and the prestige for a very reasonable price.

Please note that the chassis number of this car is : B395CM

Estimation 25 000 - 35 000 €

Vendu 58 805 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2231
Date : 26 juill. 2012 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les Réserves de la Collection de Voitures de SAS le Prince de Monaco