Vente Automobiles en Scène - 17 juin 2019 /Lot 30 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano

  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
  • 1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
Sans titre
Châssis n° 481 813

- Dessin fantastique de Michelotti
- La voiture idéale pour participer aux Mille Miglia !
- Charmante restauration ancienne

En Italie, l'importation des Panhard est assurée à partir de 1951 par le milanais Gaston Crepaldi. Crepaldi est aussi connu pour l'écurie Italfrance Milano qu'il dirige. Crepaldi se procure un certain nombre de châssis nus motorisés auprès de Panhard. Ces châssis sont habillés chez le grand carrossier Allemano à Turin, soit sous forme de barquette, soit sous forme de Berlinettes. 25 châssis Panhard ont-ils été livrés à Crepaldi de septembre 1951 à avril 1953 (23 châssis de type X86 et deux châssis de type X87). Dessinée par Giovanni Michelotti et carrossée en tôle d'aluminium par Allemano, la Berlinette qui vous est proposée aujourd'hui semble avoir été produite à au moins quatre exemplaires.
L'une d'entre-elles a été exposée au Salon de Genève en mars 1954. L'exemplaire présenté châssis 481813 fait partie d'une série de dix châssis Dyna X86 qui ont été livrés à Crepaldi le 28 avril 1953. L'auto a été terminée et livrée le 30 septembre 1953 et immatriculée le 1er Octobre 1953. La Scuderia Crepaldi la cède à cette date à Carlo Bonini, de Milan. En octobre 1954, elle passe dans les mains de Gino Paladini. Deux Berlinettes ainsi carrossées ont disputé les Mille Miglia 1954. La première (N° de course 2301 Equipage Ferruccio Musitelli / Z. Rini) se classe 6ème des Sport 750 cm3. Toujours survivante à ce jour, cette auto est aujourd'hui restaurée. Menée par Lumir Velely et Antonio Cetenari, la seconde d'entre-elles, arborant une livrée bicolore a pris le départ sous le N°2308. Son numéro de châssis ne nous est pas connu à ce jour. Cette même voiture bicolore participe également au Tour de Sicile 1953 sous le n°123 où elle effectue une figure de style spectaculaire sur deux roues et se classe 3ème des 750 cm3.
Cette élégante Berlinette est sortie d'un long sommeil en 1979, date à laquelle elle a été retrouvée en épave dans une casse milanaise. Elle est achetée par un collectionneur qui décède l'année suivante. Elle passe ensuite entre les mains d'Oswaldo Avalle qui va entreprendre une restauration soignée. Elle reçoit au cours de cette remise en état un moteur de type M5 5cv de 851 cm3 de facture plus récente. Le moteur a été débarrassé de sa turbine afin qu'il puisse s'approcher d'un point de vue esthétique du S3 4cv 750 cm3 qui équipait la voiture à l'époque. Les trains roulants originels ont été conservés. Elle est repeinte dans une livrée bleu métal qui souligne la pureté de ses lignes. La sellerie est refaite en simili cuir gris. Elle est enregistrée par l'ASI en 1987. Cette rarissime Berlinette dont il ne semble subsister que deux exemplaires à ce jour a participé à de nombreuses épreuves historiques au cours des années 80 et notamment aux Mille Miglia. Elle marque également sa présence lors du 3ème rassemblement Michelotti les 6 et 7 octobre 2001, présidé par Edgardo Michelotti. La restauration dont la voiture a bénéficié au cours des années 1980 étant de bonne qualité, cette dernière a parfaitement traversé l'épreuve du temps et offre à l'auto une belle patine. N'ayant pas roulé depuis plusieurs années, cette perle rare nécessite une révision.

Guillaume Waegemacker,
avec la contribution d'Alain Gaillard et Bernard Vermeylen

MERCI DE NOTER QUE LA VOITURE EST VENDUE AVEC SON LIBRETTO D'ORIGINE.


Unregistered
Chassis n°481 813

- Fantastic Michelotti design
- Ideal car to compete at the Mille Miglia!
- Charming past restoration

Panhard's import to Italy was secured from 1951 by Milanese Gaston Crepaldi. Crepaldi was also known for managing the Italfrance Milano team and bought a number of motorised bare chassis from Panhard. These chassis are dressed at the great coachbuilder Allemano based in Turin, either in barchetta or berlinetta. 25 Panhard chassis were delivered to Crepaldi from September 1951 to April 1953 (23 chassis type X86 and two chassis X87. Designed by Giovanni Michelotti and put together with aluminium sheet by Allemano, the Berlinetta we are offering today seems to be one of four examples produced.
One of them was displayed at the Geneva Motorshow in March 1954. This specific car chassis 481813 is included in a series of ten Dyna X86 chassis that were delivered to Crepaldi on 28 April 1953. The car was completed and delivered on 30 September 1953 and registered 1st October 1953. The Scuderia Crepaldi sold it on that date to Carlo Bonini, in Milan. In October 1954, it goes into the hands of Gino Paladini. Two berlinettas with the same type of bodywork have competed in the 1954 Mille Miglia,
The first one (race number 2301 Team Ferruccio Musitelli / Z. Rini) ranks 6th in the 750cc Sport category. Still in existence today, this car is now restored. Managed by Lumir Velely and Antonio Cetenari, the second one bears a two-tone livery and started the race under number 2308. To date, we are unable to find its chassis number. This same two-tone car also participated in the 1953 Tour of Sicily with the number 123, where it achieves a stellar performance on two wheels and ranks 3rd in the 750cc category.
This elegant berlinetta came out of a long sleep in 1979 when it was found in wreckage in a Milanese scrap dealer. It is bought by a collector who died the following year. The car is then handed over to Oswaldo Avalle who will carry out a careful restoration. During this process, the car gets a more recent 851cc type M5 5cv engine. The engine's turbines were removed in order to get as close as possible to the esthetical structure of the 750cc S3 4cv which was fitted in the car at the time. The original drive axles has been preserved.
It is repainted in a blue metallic colour that highlights the purity of its design lines. The upholstery is redone in grey leather grey and the car is registered by the ASI in 1987. With the probability of having only two examples in existence today, this extremely rare berlinetta has participated in many historic racing events during the 1980s including the Mille Miglia. It also attend the 3rd Michelotti gathering on the 6th and 7th October 2001 chaired by Edgardo Michelotti. A high quality restoration has been carried out on this car during the 1980s, it has therefore weathered the test of time and developed into a beautiful patina. As the car has not been driven for many years, this rare pearl does require a service.

Guillaume Waegemacker,
With the contribution of Alain Gaillard and Bernard Vermeylen.

PLEASE NOTE THAT THE CAR COMES WITH ITS ORIGINAL LIBRETTO.

Estimation 100 000 - 150 000 €

Lot 30

1953 Panhard X86 Berlinette Allemano

Estimation 100 000 - 150 000 € [$]

1953 Panhard X86 Berlinette Allemano
Sans titre
Châssis n° 481 813

- Dessin fantastique de Michelotti
- La voiture idéale pour participer aux Mille Miglia !
- Charmante restauration ancienne

En Italie, l'importation des Panhard est assurée à partir de 1951 par le milanais Gaston Crepaldi. Crepaldi est aussi connu pour l'écurie Italfrance Milano qu'il dirige. Crepaldi se procure un certain nombre de châssis nus motorisés auprès de Panhard. Ces châssis sont habillés chez le grand carrossier Allemano à Turin, soit sous forme de barquette, soit sous forme de Berlinettes. 25 châssis Panhard ont-ils été livrés à Crepaldi de septembre 1951 à avril 1953 (23 châssis de type X86 et deux châssis de type X87). Dessinée par Giovanni Michelotti et carrossée en tôle d'aluminium par Allemano, la Berlinette qui vous est proposée aujourd'hui semble avoir été produite à au moins quatre exemplaires.
L'une d'entre-elles a été exposée au Salon de Genève en mars 1954. L'exemplaire présenté châssis 481813 fait partie d'une série de dix châssis Dyna X86 qui ont été livrés à Crepaldi le 28 avril 1953. L'auto a été terminée et livrée le 30 septembre 1953 et immatriculée le 1er Octobre 1953. La Scuderia Crepaldi la cède à cette date à Carlo Bonini, de Milan. En octobre 1954, elle passe dans les mains de Gino Paladini. Deux Berlinettes ainsi carrossées ont disputé les Mille Miglia 1954. La première (N° de course 2301 Equipage Ferruccio Musitelli / Z. Rini) se classe 6ème des Sport 750 cm3. Toujours survivante à ce jour, cette auto est aujourd'hui restaurée. Menée par Lumir Velely et Antonio Cetenari, la seconde d'entre-elles, arborant une livrée bicolore a pris le départ sous le N°2308. Son numéro de châssis ne nous est pas connu à ce jour. Cette même voiture bicolore participe également au Tour de Sicile 1953 sous le n°123 où elle effectue une figure de style spectaculaire sur deux roues et se classe 3ème des 750 cm3.
Cette élégante Berlinette est sortie d'un long sommeil en 1979, date à laquelle elle a été retrouvée en épave dans une casse milanaise. Elle est achetée par un collectionneur qui décède l'année suivante. Elle passe ensuite entre les mains d'Oswaldo Avalle qui va entreprendre une restauration soignée. Elle reçoit au cours de cette remise en état un moteur de type M5 5cv de 851 cm3 de facture plus récente. Le moteur a été débarrassé de sa turbine afin qu'il puisse s'approcher d'un point de vue esthétique du S3 4cv 750 cm3 qui équipait la voiture à l'époque. Les trains roulants originels ont été conservés. Elle est repeinte dans une livrée bleu métal qui souligne la pureté de ses lignes. La sellerie est refaite en simili cuir gris. Elle est enregistrée par l'ASI en 1987. Cette rarissime Berlinette dont il ne semble subsister que deux exemplaires à ce jour a participé à de nombreuses épreuves historiques au cours des années 80 et notamment aux Mille Miglia. Elle marque également sa présence lors du 3ème rassemblement Michelotti les 6 et 7 octobre 2001, présidé par Edgardo Michelotti. La restauration dont la voiture a bénéficié au cours des années 1980 étant de bonne qualité, cette dernière a parfaitement traversé l'épreuve du temps et offre à l'auto une belle patine. N'ayant pas roulé depuis plusieurs années, cette perle rare nécessite une révision.

Guillaume Waegemacker,
avec la contribution d'Alain Gaillard et Bernard Vermeylen

MERCI DE NOTER QUE LA VOITURE EST VENDUE AVEC SON LIBRETTO D'ORIGINE.


Unregistered
Chassis n°481 813

- Fantastic Michelotti design
- Ideal car to compete at the Mille Miglia!
- Charming past restoration

Panhard's import to Italy was secured from 1951 by Milanese Gaston Crepaldi. Crepaldi was also known for managing the Italfrance Milano team and bought a number of motorised bare chassis from Panhard. These chassis are dressed at the great coachbuilder Allemano based in Turin, either in barchetta or berlinetta. 25 Panhard chassis were delivered to Crepaldi from September 1951 to April 1953 (23 chassis type X86 and two chassis X87. Designed by Giovanni Michelotti and put together with aluminium sheet by Allemano, the Berlinetta we are offering today seems to be one of four examples produced.
One of them was displayed at the Geneva Motorshow in March 1954. This specific car chassis 481813 is included in a series of ten Dyna X86 chassis that were delivered to Crepaldi on 28 April 1953. The car was completed and delivered on 30 September 1953 and registered 1st October 1953. The Scuderia Crepaldi sold it on that date to Carlo Bonini, in Milan. In October 1954, it goes into the hands of Gino Paladini. Two berlinettas with the same type of bodywork have competed in the 1954 Mille Miglia,
The first one (race number 2301 Team Ferruccio Musitelli / Z. Rini) ranks 6th in the 750cc Sport category. Still in existence today, this car is now restored. Managed by Lumir Velely and Antonio Cetenari, the second one bears a two-tone livery and started the race under number 2308. To date, we are unable to find its chassis number. This same two-tone car also participated in the 1953 Tour of Sicily with the number 123, where it achieves a stellar performance on two wheels and ranks 3rd in the 750cc category.
This elegant berlinetta came out of a long sleep in 1979 when it was found in wreckage in a Milanese scrap dealer. It is bought by a collector who died the following year. The car is then handed over to Oswaldo Avalle who will carry out a careful restoration. During this process, the car gets a more recent 851cc type M5 5cv engine. The engine's turbines were removed in order to get as close as possible to the esthetical structure of the 750cc S3 4cv which was fitted in the car at the time. The original drive axles has been preserved.
It is repainted in a blue metallic colour that highlights the purity of its design lines. The upholstery is redone in grey leather grey and the car is registered by the ASI in 1987. With the probability of having only two examples in existence today, this extremely rare berlinetta has participated in many historic racing events during the 1980s including the Mille Miglia. It also attend the 3rd Michelotti gathering on the 6th and 7th October 2001 chaired by Edgardo Michelotti. A high quality restoration has been carried out on this car during the 1980s, it has therefore weathered the test of time and developed into a beautiful patina. As the car has not been driven for many years, this rare pearl does require a service.

Guillaume Waegemacker,
With the contribution of Alain Gaillard and Bernard Vermeylen.

PLEASE NOTE THAT THE CAR COMES WITH ITS ORIGINAL LIBRETTO.

Estimation 100 000 - 150 000 €

Détails de la vente

Vente : 3946
Lieu : Théâtre du Rond-Point 2 bis, Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris
Date : 17 juin 2019 17:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles en Scène