Vente Rétromobile 2018 - 09 février 2018 /Lot 105 1951 Porsche 356 Pre-A 1300

  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
  • 1951 Porsche 356 Pre-A 1300
1951 Porsche 356 Pre-A 1300
Titre de circulation allemand
Châssis n° 11101
Moteur n° P21832

- Présentation impeccable
- Modèle rare et intéressant
- Teintes séduisantes

D'après son document de fabrication "Kardex", cette voiture est sortie d'usine à la fin de l'année 1951. Une des premières du genre (elle avait été dévoilée au Salon de Genève 1949), elle est encore dotée d'un pare-brise en deux parties et de ses pare-chocs intègrés " bodybumper ". Elle fût livrée neuve en Allemagne à un militaire américain qui l'a ramenée chez lui, en Californie, après son service militaire.
Le "Kardex" précisait que le moteur portait le n°20774, un modèle 1300 du type 506. Actuellement elle est équipée d'un moteur - également en deux parties - 1300 A du type 506/1, version plus fiable qui équipait la 356 - 1300 à partir de 1954. Pour améliorer ses performances, ce dernier a été passé en pistons-chemises alu 1500 (55cv) sans qu'aucune différence visuelle ne soit décelable.
Restaurée par un spécialiste, la voiture revint en Allemagne en 1994, et plusieurs années plus tard, son actuel propriétaire se laissait tenter par son authenticité et par la qualité de la restauration qui, bien qu'ancienne, avait été réalisée par une personne compétente. Depuis cette remise en état, la voiture avait été bien entretenue.
Dans son propre atelier, spécialisé en 356, le nouveau propriétaire a repris toute la mécanique, quelques erreurs d'originalité et refait la peinture qui, entretemps, avait un peu vieilli. Souhaitant utiliser ce coupé 356 régulièrement, il remplace la boîte de vitesses non synchronisée d'origine " crashbox " par une boîte VW Coccinelle "vitre ovale" qui présente le même aspect extérieur mais est synchronisée à partir du deuxième rapport. La pièce d'origine, complète et bien conservée sera fournie avec la voiture.
De teinte d'origine gris métallisé " fischsilbergrau " avec intérieur rouge (correct pour 1951), cette voiture en bon état fleure bon l'authenticité. La présentation est impeccable sans donner l'impression d'excès et le fonctionnement est à la hauteur de ce que l'on peut attendre de cette pionnière. Elle est, en outre, chaussée de cinq pneus neufs en 16'. Légère, bien profilée grâce au dessin avant-gardiste d'Erwin Komenda, conçue dans un souci de qualité et de robustesse, la 356 fait partie des plus grandes réussites de Ferdinand Porsche et constitue la première déclinaison d'une lignée fabuleuse qui, aujourd'hui, est plus que jamais adoubée par les amateurs.



German title
Chassis n° 11101
Engine n° P21832

- Immaculate presentation
- Rare and interesting model
- Attractive colours

According to the "Kardex" build sheet, this car left the factory at the end of 1951. It was one of the first of its type (the model had been unveiled at the Geneva Motor Show in 1949), and still had the split-windscreen and the integrated bodybumpers. It was delivered new in Germany to a US soldier, who took the car back to California when his military service came to an end. The "Kardex" specified that the engine was number 20774, a 1300 type 506 model. It is now equipped with an engine - also in two pieces - 1300 A 506/1 type, more reliable version which was fitted on the 356 - 1300 from 1954 on. In order to improve its performance, it has been upgraded to the 1500 55hp aluminium barrels and pistons without any discernible visual differences.

Restored by a specialist, the car returned to Germany in 1994, and several years later, its current owner was attracted by its authenticity and the restoration's quality which, although ancient, had been carried out by a competent person. Since this refurbishment, the car had been well maintained.
The new owner had the car mechanically fully overhauled in his own German workshop specialised in 356 cars, and corrected several details that weren't original. He also had the car repainted as it had become a little faded over time. Using his 356 coupé regularly, he replaced the original non synchro gearbox (" crashbox " ) by an " oval window " VW Beetle gearbox, which had nearly the same external appearance but was synchronised from the 2nd gear on. The original part, complete and well preserved will also be supplied with the car.
In its original metallic Fishsilvergrey with red interior (correct for 1951), this car in good condition exudes authenticity. It is presented impeccably without looking over-restored, and it runs to the full potential of this pioneering model. It comes with five new tyres in 16'. Lightweight, with a stunning shape created by avant-garde stylist Erwin Komenda, the 356, designed to be robust and high-quality, was one of Ferdinand Porsche's great successes. It was the first in a long line of fabulous cars that are appreciated more than ever today.





Estimation 440 000 - 520 000 €

Vendu 894 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 105

1951 Porsche 356 Pre-A 1300

Vendu 894 000 € [$]

1951 Porsche 356 Pre-A 1300
Titre de circulation allemand
Châssis n° 11101
Moteur n° P21832

- Présentation impeccable
- Modèle rare et intéressant
- Teintes séduisantes

D'après son document de fabrication "Kardex", cette voiture est sortie d'usine à la fin de l'année 1951. Une des premières du genre (elle avait été dévoilée au Salon de Genève 1949), elle est encore dotée d'un pare-brise en deux parties et de ses pare-chocs intègrés " bodybumper ". Elle fût livrée neuve en Allemagne à un militaire américain qui l'a ramenée chez lui, en Californie, après son service militaire.
Le "Kardex" précisait que le moteur portait le n°20774, un modèle 1300 du type 506. Actuellement elle est équipée d'un moteur - également en deux parties - 1300 A du type 506/1, version plus fiable qui équipait la 356 - 1300 à partir de 1954. Pour améliorer ses performances, ce dernier a été passé en pistons-chemises alu 1500 (55cv) sans qu'aucune différence visuelle ne soit décelable.
Restaurée par un spécialiste, la voiture revint en Allemagne en 1994, et plusieurs années plus tard, son actuel propriétaire se laissait tenter par son authenticité et par la qualité de la restauration qui, bien qu'ancienne, avait été réalisée par une personne compétente. Depuis cette remise en état, la voiture avait été bien entretenue.
Dans son propre atelier, spécialisé en 356, le nouveau propriétaire a repris toute la mécanique, quelques erreurs d'originalité et refait la peinture qui, entretemps, avait un peu vieilli. Souhaitant utiliser ce coupé 356 régulièrement, il remplace la boîte de vitesses non synchronisée d'origine " crashbox " par une boîte VW Coccinelle "vitre ovale" qui présente le même aspect extérieur mais est synchronisée à partir du deuxième rapport. La pièce d'origine, complète et bien conservée sera fournie avec la voiture.
De teinte d'origine gris métallisé " fischsilbergrau " avec intérieur rouge (correct pour 1951), cette voiture en bon état fleure bon l'authenticité. La présentation est impeccable sans donner l'impression d'excès et le fonctionnement est à la hauteur de ce que l'on peut attendre de cette pionnière. Elle est, en outre, chaussée de cinq pneus neufs en 16'. Légère, bien profilée grâce au dessin avant-gardiste d'Erwin Komenda, conçue dans un souci de qualité et de robustesse, la 356 fait partie des plus grandes réussites de Ferdinand Porsche et constitue la première déclinaison d'une lignée fabuleuse qui, aujourd'hui, est plus que jamais adoubée par les amateurs.



German title
Chassis n° 11101
Engine n° P21832

- Immaculate presentation
- Rare and interesting model
- Attractive colours

According to the "Kardex" build sheet, this car left the factory at the end of 1951. It was one of the first of its type (the model had been unveiled at the Geneva Motor Show in 1949), and still had the split-windscreen and the integrated bodybumpers. It was delivered new in Germany to a US soldier, who took the car back to California when his military service came to an end. The "Kardex" specified that the engine was number 20774, a 1300 type 506 model. It is now equipped with an engine - also in two pieces - 1300 A 506/1 type, more reliable version which was fitted on the 356 - 1300 from 1954 on. In order to improve its performance, it has been upgraded to the 1500 55hp aluminium barrels and pistons without any discernible visual differences.

Restored by a specialist, the car returned to Germany in 1994, and several years later, its current owner was attracted by its authenticity and the restoration's quality which, although ancient, had been carried out by a competent person. Since this refurbishment, the car had been well maintained.
The new owner had the car mechanically fully overhauled in his own German workshop specialised in 356 cars, and corrected several details that weren't original. He also had the car repainted as it had become a little faded over time. Using his 356 coupé regularly, he replaced the original non synchro gearbox (" crashbox " ) by an " oval window " VW Beetle gearbox, which had nearly the same external appearance but was synchronised from the 2nd gear on. The original part, complete and well preserved will also be supplied with the car.
In its original metallic Fishsilvergrey with red interior (correct for 1951), this car in good condition exudes authenticity. It is presented impeccably without looking over-restored, and it runs to the full potential of this pioneering model. It comes with five new tyres in 16'. Lightweight, with a stunning shape created by avant-garde stylist Erwin Komenda, the 356, designed to be robust and high-quality, was one of Ferdinand Porsche's great successes. It was the first in a long line of fabulous cars that are appreciated more than ever today.





Estimation 440 000 - 520 000 €

Vendu 894 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars