Vente Monaco 2020 by Artcurial Motorcars /Lot 637 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium

  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
  • 1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium

1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
Titre de circulation anglais
Châssis n° 670059
Moteur n° W 1112-8

- Rare version aluminium
- Superbe restauration ancienne
- Moteur d'origine
- Sublime teinte originale

La Jaguar XK 120 a fait sensation au Salon de Londres 1948 où elle a été présentée pour la première fois, grâce à sa forme effilée défiant tout ce qui existait alors, et à ses performances qui en faisaient une véritable reine de la route. L'exemplaire que nous présentons datant de 1949 est le 59éme roadster carrosserie en aluminium produit sur les 148 conduite à gauche sortie d'usine. C'est le succès remporté par le modèle qui mènera William Lyons et son équipe à passer à la tôle d'acier emboutie, pour pouvoir atteindre un rythme de production compatible avec la demande beaucoup plus forte que ce qu'ils avaient prévu. On compte quelque 200 exemplaires construits en aluminium, en conduite à droite et gauche, avant le passage à l'acier.
Ce roadster est sorti d'usine le 16 décembre 1949 pour être livrée en janvier 1950 au Canada via le distributeur de Toronto James L. Cooke Motors. Il est encore équipé de son moteur d'origine ("matching numbers"), le célèbre 6-cylindres double arbre dans sa version 3,4 litres, premier d'une glorieuse lignée et à l'origine des futurs bolides qui remporteront les 24 Heures du Mans.
Ce beau roadster qui a fait l'objet d'une restauration complète dans les années 1990 et dont les détails peuvent être consultés dans un dossier de photos est remarquablement bien préservée. Il avait ensuite pris part à des grands rallyes américains tel que le Colorado Grand. Rare et belle, la combinaison de teintes est d'origine, Bordeaux, intérieur bicolore tan et rouge, et convient superbement à la ligne fluide soulignée par les "spats" d'ailes arrière rendus possibles par la présence de jantes en tôle, comme à l'origine.
Acheté par son propriétaire actuel il y a un peu plus de cinq années, cette voiture est accompagnée également par un certificat de Jaguar Heritage qui en certifie l'authenticité. Il s'agit d'une rare version aluminium de Jaguar XK 120, une façon de retrouver l'origine de la fantastique aventure qui a amené la marque anglaise vers les plus hauts sommets du sport et de la course automobile.



UK title
Chassis n° 670059
Engine n° W 1112-8

- Rare aluminium version
- Superb older restoration
- Original engine
- Sublime original colour

The Jaguar XK 120 caused a sensation when first unveiled at the London Motor Show in 1948. Its sleek shape was unlike anything seen before and it boasted a performance that dominated the road. The example on offer dates from 1949 and was the 59th aluminium-bodied roadster of 148 left-hand drive examples built. The model's immediate success led William Lyons and his team to switch to the use of pressed steel in order to achieve a production rate able to deal with the higher than expected demand. There were around 200 aluminium examples built, left and right-hand drive together, before the switch to steel.
This roadster left the factory on 16 December 1949 to be delivered in January 1950 in Canada, via the distributor in Toronto, James L. Cooke Motors. It still has its original matching numbers engine today, the 3.4-litre version of the celebrated 6-cylinder twin-cam unit, the first in a glorious line that would power subsequent race cars to victory in the Le Mans 24 Hours. This stunning roadster was completely restored in the 1990s and remains in remarkably well-preserved condition today. Details of the restoration can be found in the file of photographs. Following restoration, the car took part in major American rallies such as the Colorado Grand. Rare and beautiful, it is presented in the original colour scheme of burgundy with red and tan interior. This combination accentuates the fluid lines of the car with rear-wheel spats made possible by the use of steel wheels, as originally.
Bought by the current owner just over five years ago, this car comes with a Jaguar Heritage certificate confirming its authenticity. This is a rare aluminium version of the Jaguar XK 120, a model that goes back to the start of a fantastic adventure that catapulted the British marque to the highest echelons of motor racing and sport.







Estimation 260 000 - 320 000 €

Lot 637

1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium

Estimation 260 000 - 320 000 € [$]

1949 Jaguar XK 120 roadster aluminium
Titre de circulation anglais
Châssis n° 670059
Moteur n° W 1112-8

- Rare version aluminium
- Superbe restauration ancienne
- Moteur d'origine
- Sublime teinte originale

La Jaguar XK 120 a fait sensation au Salon de Londres 1948 où elle a été présentée pour la première fois, grâce à sa forme effilée défiant tout ce qui existait alors, et à ses performances qui en faisaient une véritable reine de la route. L'exemplaire que nous présentons datant de 1949 est le 59éme roadster carrosserie en aluminium produit sur les 148 conduite à gauche sortie d'usine. C'est le succès remporté par le modèle qui mènera William Lyons et son équipe à passer à la tôle d'acier emboutie, pour pouvoir atteindre un rythme de production compatible avec la demande beaucoup plus forte que ce qu'ils avaient prévu. On compte quelque 200 exemplaires construits en aluminium, en conduite à droite et gauche, avant le passage à l'acier.
Ce roadster est sorti d'usine le 16 décembre 1949 pour être livrée en janvier 1950 au Canada via le distributeur de Toronto James L. Cooke Motors. Il est encore équipé de son moteur d'origine ("matching numbers"), le célèbre 6-cylindres double arbre dans sa version 3,4 litres, premier d'une glorieuse lignée et à l'origine des futurs bolides qui remporteront les 24 Heures du Mans.
Ce beau roadster qui a fait l'objet d'une restauration complète dans les années 1990 et dont les détails peuvent être consultés dans un dossier de photos est remarquablement bien préservée. Il avait ensuite pris part à des grands rallyes américains tel que le Colorado Grand. Rare et belle, la combinaison de teintes est d'origine, Bordeaux, intérieur bicolore tan et rouge, et convient superbement à la ligne fluide soulignée par les "spats" d'ailes arrière rendus possibles par la présence de jantes en tôle, comme à l'origine.
Acheté par son propriétaire actuel il y a un peu plus de cinq années, cette voiture est accompagnée également par un certificat de Jaguar Heritage qui en certifie l'authenticité. Il s'agit d'une rare version aluminium de Jaguar XK 120, une façon de retrouver l'origine de la fantastique aventure qui a amené la marque anglaise vers les plus hauts sommets du sport et de la course automobile.



UK title
Chassis n° 670059
Engine n° W 1112-8

- Rare aluminium version
- Superb older restoration
- Original engine
- Sublime original colour

The Jaguar XK 120 caused a sensation when first unveiled at the London Motor Show in 1948. Its sleek shape was unlike anything seen before and it boasted a performance that dominated the road. The example on offer dates from 1949 and was the 59th aluminium-bodied roadster of 148 left-hand drive examples built. The model's immediate success led William Lyons and his team to switch to the use of pressed steel in order to achieve a production rate able to deal with the higher than expected demand. There were around 200 aluminium examples built, left and right-hand drive together, before the switch to steel.
This roadster left the factory on 16 December 1949 to be delivered in January 1950 in Canada, via the distributor in Toronto, James L. Cooke Motors. It still has its original matching numbers engine today, the 3.4-litre version of the celebrated 6-cylinder twin-cam unit, the first in a glorious line that would power subsequent race cars to victory in the Le Mans 24 Hours. This stunning roadster was completely restored in the 1990s and remains in remarkably well-preserved condition today. Details of the restoration can be found in the file of photographs. Following restoration, the car took part in major American rallies such as the Colorado Grand. Rare and beautiful, it is presented in the original colour scheme of burgundy with red and tan interior. This combination accentuates the fluid lines of the car with rear-wheel spats made possible by the use of steel wheels, as originally.
Bought by the current owner just over five years ago, this car comes with a Jaguar Heritage certificate confirming its authenticity. This is a rare aluminium version of the Jaguar XK 120, a model that goes back to the start of a fantastic adventure that catapulted the British marque to the highest echelons of motor racing and sport.







Estimation 260 000 - 320 000 €

Détails de la vente

Vente : M1076
Lieu : Hôtel Hermitage, Monte-Carlo
Date : 21 juill. 2020 17:00

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Monaco 2020 by Artcurial Motorcars