Vente Succession André Lurton - 27 septembre 2020 /Lot 60 1942 Ford GPW " Jeep " No reserve

  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
  • 1942 Ford GPW " Jeep "  No reserve
1942 Ford GPW " Jeep "
No reserve

Sans titre de circulation
Châssis n°38449
Sans réserve

- Une des voitures préférées d'André Lurton
- Etat général attrayant
- Véhicule emblématique et utilisable

En 1940, l'Armée américaine décide de se doter d'un véhicule léger de reconnaissance. Elle fait appel à l'entreprise American Bantam Car Company située en Pennsylvanie (USA). Les industries Willys et Ford participent également à la fabrication de prototypes, chacun de leur côté. Le modèle retenu en octobre 1941 par l'Armée américaine est celui produit par l'entreprise Willys et dénommé MB. Mais une fois les Etats-Unis entrés en guerre après l'épisode de Pearl Harbor en décembre 1941, l'Armée souhaite être alimentée en véhicules de reconnaissance par au moins deux fournisseurs différents : elle choisit Ford, qui produit le même véhicule fabriqué par Willys mais dénommé cette fois ci par GPW. Très rapidement, ce petit véhicule de reconnaissance est surnommé "Jeep". L'origine de ce surnom proviendrait de la contraction orale des lettres GP (pour "General Purpose" : Rôle Multiple) qui devient "Jeep". Rapide et pratique, ce véhicule devient effectivement la "voiture à tout faire" de l'Armée américaine.
La Ford GPW de la collection fut achetée par André Lurton en 1999. Il avait un lien personnel très fort avec ce véhicule. En effet, après s'être engagé en 1944, à l'âge de 20 ans, dans le bataillon de Guyenne, il était devenu chauffeur notamment du Commandant Bartet puis Revol. André Lurton, avait été particulièrement impressionné par ce drôle de véhicule particulièrement ingénieux et il se remémorait dans ses mémoires avoir crevé 17 fois en 23 jours lors de la campagne d'Allemagne. C'est donc une Jeep unique, chargée de la riche histoire de son propriétaire, que nous vous proposons.

MERCI DE NOTER QUE CELA EST SOUVENT LE CAS AVEC LES VEHICULES MILITAIRES, LA VOITURE POSSEDE BIEN SA FRAPPE A FROID D'EPOQUE MAIS ELLE NE CORRESPOND PAS AUX NUMEROS DE CHASSIS FIGURANT SUR LA PLAQUE CONSTRUCTEUR ET LA CARTE GRISE. IL CONVIENDRA DE CORRIGER CELA AUPRES DE LA FFVE.

Notes aux acheteurs :
Nous informons les acheteurs que l'ensemble des véhicules de la collection ont été rarement utilisés ces dernières années s'agissant d'une collection muséale. Ils sont donc vendus en l'état, sans contrôle technique et doivent bénéficier a minima d'une révision générale avant de reprendre la route.

Lieu d'exposition : Targon

Unregistered
Chassis n°38449
No reserve

- One of André Lurton's favourite cars
- Appealing overall condition
- Iconic and usable vehicle

In 1940, the American army decided to equip themselves with a lightweight reconnaissance vehicle. They called on the Bantam Car Company based in Pennsylvania and both Willys and Ford were involved in making their own prototypes for this project. The model selected by the US army in October 1941 was produced by Willys and called the MB. However, once the United States joined the war after Pearl Harbour in December 1941, the army decided they needed to be supplied with reconnaissance vehicles from at least two different suppliers. They chose Ford, who built the same vehicle as Willys but which was called the GPW. This small reconnaissance vehicle quickly became known as the 'Jeep'. The origin of the name came from the sound of saying the letters GP (for General Purpose). Fast and practical, it became the " all-round vehicle " for the American army.
The Ford GPW in the collection was acquired by André Lurton in 1999. He had a very personal attachment to this vehicle. In fact, in 1944 after enlisting at the age of 20 in the Guyenne battalion, he became the driver for Commandant Bartet and later Commandant Revol. André Lurton was particularly impressed by this ingenious type of vehicle and writes in his memoires of having 17 punctures in 23 days during the campaign in Germany. This helps to make our example a very special Jeep, steeped in the rich history of its owner.

PLEASE NOTE THAT THIS IS OFTEN THE CASE WITH MILITARY VEHICLES, THE CAR HAS ITS PERIOD CHASSIS NUMBER STAMP BUT IT DOES NOT MATCH THE CHASSIS NUMBER ON THE MANUFACTURER'S PLATE AND ON THE FRENCH TITLE.

Note to the buyers:
We inform buyers that all the vehicles in the collection have been rarely used during the last years as they are part of a museum collection. They are sold as presented and therefore require at the minimum recommissioning before being driven on the public roads.

© Peter Singhof


Estimation 14 000 - 18 000 €

Vendu 31 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 60

1942 Ford GPW " Jeep "
No reserve

Vendu 31 000 € [$]

1942 Ford GPW " Jeep "
No reserve

Sans titre de circulation
Châssis n°38449
Sans réserve

- Une des voitures préférées d'André Lurton
- Etat général attrayant
- Véhicule emblématique et utilisable

En 1940, l'Armée américaine décide de se doter d'un véhicule léger de reconnaissance. Elle fait appel à l'entreprise American Bantam Car Company située en Pennsylvanie (USA). Les industries Willys et Ford participent également à la fabrication de prototypes, chacun de leur côté. Le modèle retenu en octobre 1941 par l'Armée américaine est celui produit par l'entreprise Willys et dénommé MB. Mais une fois les Etats-Unis entrés en guerre après l'épisode de Pearl Harbor en décembre 1941, l'Armée souhaite être alimentée en véhicules de reconnaissance par au moins deux fournisseurs différents : elle choisit Ford, qui produit le même véhicule fabriqué par Willys mais dénommé cette fois ci par GPW. Très rapidement, ce petit véhicule de reconnaissance est surnommé "Jeep". L'origine de ce surnom proviendrait de la contraction orale des lettres GP (pour "General Purpose" : Rôle Multiple) qui devient "Jeep". Rapide et pratique, ce véhicule devient effectivement la "voiture à tout faire" de l'Armée américaine.
La Ford GPW de la collection fut achetée par André Lurton en 1999. Il avait un lien personnel très fort avec ce véhicule. En effet, après s'être engagé en 1944, à l'âge de 20 ans, dans le bataillon de Guyenne, il était devenu chauffeur notamment du Commandant Bartet puis Revol. André Lurton, avait été particulièrement impressionné par ce drôle de véhicule particulièrement ingénieux et il se remémorait dans ses mémoires avoir crevé 17 fois en 23 jours lors de la campagne d'Allemagne. C'est donc une Jeep unique, chargée de la riche histoire de son propriétaire, que nous vous proposons.

MERCI DE NOTER QUE CELA EST SOUVENT LE CAS AVEC LES VEHICULES MILITAIRES, LA VOITURE POSSEDE BIEN SA FRAPPE A FROID D'EPOQUE MAIS ELLE NE CORRESPOND PAS AUX NUMEROS DE CHASSIS FIGURANT SUR LA PLAQUE CONSTRUCTEUR ET LA CARTE GRISE. IL CONVIENDRA DE CORRIGER CELA AUPRES DE LA FFVE.

Notes aux acheteurs :
Nous informons les acheteurs que l'ensemble des véhicules de la collection ont été rarement utilisés ces dernières années s'agissant d'une collection muséale. Ils sont donc vendus en l'état, sans contrôle technique et doivent bénéficier a minima d'une révision générale avant de reprendre la route.

Lieu d'exposition : Targon

Unregistered
Chassis n°38449
No reserve

- One of André Lurton's favourite cars
- Appealing overall condition
- Iconic and usable vehicle

In 1940, the American army decided to equip themselves with a lightweight reconnaissance vehicle. They called on the Bantam Car Company based in Pennsylvania and both Willys and Ford were involved in making their own prototypes for this project. The model selected by the US army in October 1941 was produced by Willys and called the MB. However, once the United States joined the war after Pearl Harbour in December 1941, the army decided they needed to be supplied with reconnaissance vehicles from at least two different suppliers. They chose Ford, who built the same vehicle as Willys but which was called the GPW. This small reconnaissance vehicle quickly became known as the 'Jeep'. The origin of the name came from the sound of saying the letters GP (for General Purpose). Fast and practical, it became the " all-round vehicle " for the American army.
The Ford GPW in the collection was acquired by André Lurton in 1999. He had a very personal attachment to this vehicle. In fact, in 1944 after enlisting at the age of 20 in the Guyenne battalion, he became the driver for Commandant Bartet and later Commandant Revol. André Lurton was particularly impressed by this ingenious type of vehicle and writes in his memoires of having 17 punctures in 23 days during the campaign in Germany. This helps to make our example a very special Jeep, steeped in the rich history of its owner.

PLEASE NOTE THAT THIS IS OFTEN THE CASE WITH MILITARY VEHICLES, THE CAR HAS ITS PERIOD CHASSIS NUMBER STAMP BUT IT DOES NOT MATCH THE CHASSIS NUMBER ON THE MANUFACTURER'S PLATE AND ON THE FRENCH TITLE.

Note to the buyers:
We inform buyers that all the vehicles in the collection have been rarely used during the last years as they are part of a museum collection. They are sold as presented and therefore require at the minimum recommissioning before being driven on the public roads.

© Peter Singhof


Estimation 14 000 - 18 000 €

Vendu 31 000 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 4076
Lieu : Château Bonnet, 33420 Grezillac
Date : 27 sept. 2020 15:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Sophie Peyrache
Tél. +33 1 42 99 20 41
speyrache@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Succession André Lurton