Vente Rétromobile 2020 - 07 février 2020 /Lot 2 1939 BMW R12 Side-Car No reserve

  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
  • 1939 BMW R12 Side-Car  No reserve
1939 BMW R12 Side-Car
No reserve

Titre de circulation italien
N° de cadre : 36578

- Modèle historique
- Belle présentation
- Elégant cadre en tôle emboutie
- Sans reserve

Le 14 février 1935, BMW dévoilait au Salon de Berlin deux nouveaux modèles, la R12 et la R17, qui succédait à la BMW R11. Ces deux machines de 750 cm3 se caractérisaient par leurs fourches télescopiques hydrauliques qui faisaient de BMW le premier constructeur à adopter ce type de suspension (mais les R12 et R17 conservaient leur cadre rigide double berceau en tôle emboutie, c'est-à-dire dépourvu de suspension arrière !).
La R12 était équipé d'un flat-twin de 750 cm3 à soupapes latérales, refroidi par air, déclinée en deux versions : un modèle à simple carburateur Sum, qui développait 18 ch à 3 400 tr/mn et un modèle à deux carburateur Amal, qui développait 20 ch à 4 000 tr/mn. La version à deux carburateurs utilisait un allumage par batterie et bobine, tandis que la R12 mono carburateur utilisait un allumage magnéto, capable de fonctionner indépendamment de la batterie.
A partir de 1938, l'intégralité de la production de la R12 fut destinée à l'armée allemande. En version attelée, la R12 à simple carburateur était extrêmement fiable et, même si elle manquait d'un peu de puissance, elle passait, avec ses deux roues motrices, partout. La R12 devint le véhicule militaire de référence jusqu'à l'apparition de la R75, en 1942. Notre exemplaire a été restauré à la fin des années 1990 et fut importée en Italie au début des années 2000. En 2003 il fut enregistré auprès de l'ASI italien comme véhicule d'intérêt historique. Le titre de circulation italien correspond bien à une moto équipée d'un panier une place.



Italian title
Frame No: 36578

- Iconic model
- Beautiful presentation
- Elegant pressed steel frame
- No reserve

On 14 February 1935, BMW unveiled two new models at the Berlin Motor Show, the R12 and R17 which succeeded the BMW R11. These two 750 cc machines were characterised by their hydraulic telescopic forks which made BMW the first manufacturer to come up with this type of suspension (but the R12 and R17 kept their rigid double cradle frame in pressed sheet metal, that means deprived of rear suspension!)
The R12 was fitted with a 750cc air-cooled flat-twin engine with side valves, available in two versions: a model with a single Sum carburetor developing 18hp at 3,400 rpm and another one with two Amal carburetors producing 20hp at 4,000 rpm. The twin-carburetor version had an ignition with battery and coil while the single-carburetor R12 version used a magneto ignition capable of operating independently from the battery. From 1938, the entire R12 production was solely destined for the German army. As for the sidecar version, the single-carburetor R12 was extremely reliable and even if it lacked a bit of performance, it was able to go everywhere thanks to its two-wheel drive. The R12 became the reference when it comes to military vehicle until the appearance of the R75 in 1942. This specific example was restored in the late 1990s and was imported to Italy in the early 2000s. It was registered with the Italian ASI in 2003 as vehicle with historic interest. The Italian papers accurately correspond to a motorcycle fitted with a single-seater sidecar.


Estimation 25 000 - 45 000 €

Lot 2

1939 BMW R12 Side-Car
No reserve

Estimation 25 000 - 45 000 € [$]

1939 BMW R12 Side-Car
No reserve

Titre de circulation italien
N° de cadre : 36578

- Modèle historique
- Belle présentation
- Elégant cadre en tôle emboutie
- Sans reserve

Le 14 février 1935, BMW dévoilait au Salon de Berlin deux nouveaux modèles, la R12 et la R17, qui succédait à la BMW R11. Ces deux machines de 750 cm3 se caractérisaient par leurs fourches télescopiques hydrauliques qui faisaient de BMW le premier constructeur à adopter ce type de suspension (mais les R12 et R17 conservaient leur cadre rigide double berceau en tôle emboutie, c'est-à-dire dépourvu de suspension arrière !).
La R12 était équipé d'un flat-twin de 750 cm3 à soupapes latérales, refroidi par air, déclinée en deux versions : un modèle à simple carburateur Sum, qui développait 18 ch à 3 400 tr/mn et un modèle à deux carburateur Amal, qui développait 20 ch à 4 000 tr/mn. La version à deux carburateurs utilisait un allumage par batterie et bobine, tandis que la R12 mono carburateur utilisait un allumage magnéto, capable de fonctionner indépendamment de la batterie.
A partir de 1938, l'intégralité de la production de la R12 fut destinée à l'armée allemande. En version attelée, la R12 à simple carburateur était extrêmement fiable et, même si elle manquait d'un peu de puissance, elle passait, avec ses deux roues motrices, partout. La R12 devint le véhicule militaire de référence jusqu'à l'apparition de la R75, en 1942. Notre exemplaire a été restauré à la fin des années 1990 et fut importée en Italie au début des années 2000. En 2003 il fut enregistré auprès de l'ASI italien comme véhicule d'intérêt historique. Le titre de circulation italien correspond bien à une moto équipée d'un panier une place.



Italian title
Frame No: 36578

- Iconic model
- Beautiful presentation
- Elegant pressed steel frame
- No reserve

On 14 February 1935, BMW unveiled two new models at the Berlin Motor Show, the R12 and R17 which succeeded the BMW R11. These two 750 cc machines were characterised by their hydraulic telescopic forks which made BMW the first manufacturer to come up with this type of suspension (but the R12 and R17 kept their rigid double cradle frame in pressed sheet metal, that means deprived of rear suspension!)
The R12 was fitted with a 750cc air-cooled flat-twin engine with side valves, available in two versions: a model with a single Sum carburetor developing 18hp at 3,400 rpm and another one with two Amal carburetors producing 20hp at 4,000 rpm. The twin-carburetor version had an ignition with battery and coil while the single-carburetor R12 version used a magneto ignition capable of operating independently from the battery. From 1938, the entire R12 production was solely destined for the German army. As for the sidecar version, the single-carburetor R12 was extremely reliable and even if it lacked a bit of performance, it was able to go everywhere thanks to its two-wheel drive. The R12 became the reference when it comes to military vehicle until the appearance of the R75 in 1942. This specific example was restored in the late 1990s and was imported to Italy in the early 2000s. It was registered with the Italian ASI in 2003 as vehicle with historic interest. The Italian papers accurately correspond to a motorcycle fitted with a single-seater sidecar.


Estimation 25 000 - 45 000 €

Détails de la vente

Vente : 3980
Lieu : Salon Rétromobile, Paris
Date : 07 févr. 2020 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2020