Vente Automobiles en Scène - 17 juin 2019 /Lot 28 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine

  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
  • 1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
Carte grise française
Châssis n° 87169

- Restauration de haut niveau
- Elégance exceptionnelle
- Marque prestigieuse

Lorsqu'il rachète Talbot en 1934, le polytechnicien Anthony Lago entreprend de rationnaliser la gamme de la marque qui devient Talbot-Lago. Ainsi, trois nouveaux châssis d'empattement différents voient le jour tandis que les motorisations T11, T15, T17 et T23 sont proposées. Le modèle T11 est mu par un 6 cylindres culbuté de 2 litres de cylindrée, monté sur le châssis le plus court et figure au catalogue jusqu'à l'année modèle 1937. Malgré cette rationalisation, Talbot Lago demeure davantage un faiseur qu'un constructeur de grande série, ce dont témoigne la grande diversité de carrosseries qui sont proposées au catalogue.
L'exemplaire présenté est un des derniers châssis T11 produits et est habillé d'une élégante et racée carrosserie cabriolet usine que l'on voit apparaitre à partir de l'année modèle 1938. Les archives de la marque ayant été détruites pour les productions d'avant-guerre, nous n'avons pas pu établir les raisons de cet assemblage à l'époque, mais il est possible qu'il ait été réalisé à la demande d'un client auprès de l'usine, soit dès sa sortie, soit ultérieurement. C'est sous cette forme que la voiture a été acquise au début des années 90 auprès de Monsieur Duverne par le père de l'actuelle propriétaire, qui dirigeait à l'époque les ateliers CZMIL, spécialisés dans l'équipement et la mécanique aéronautique. Ce dernier nous a confirmé que la carrosserie du cabriolet était dans un état de délabrement tel qu'il s'est alors lancé dans une reconstruction totale à l'identique. La voiture a bénéficié d'une remise en état complète de grande qualité que l'on ne peut qu'admirer encore aujourd'hui. Elle n'a parcouru que 800 km depuis lors, et vient de bénéficier d'une remise en route dans les règles après une longue immobilisation. Il reviendra donc à son futur propriétaire de terminer sa période de rodage, ainsi que nous avons pu le constater avec bonheur à son volant. D'une élégance ainsi que d'un raffinement à couper le souffle, tout en ayant bénéficié d'une restauration selon les meilleurs standards, ce superbe cabriolet ne laissera aucun amateur indifférent.



French title
Chassis No 87169

- High standard restoration
- Exceptional elegance
- Prestigious brand

When he bought Talbot in 1934, the polytechnician Anthony Lago decided to streamline the brand's portfolio which then became Talbot-Lago. Three new chassis with different wheelbases would be emerging, with T11, T15, T17 and T23 engines. Powered by a 6-cylinder 2 litre engine, the T11 model is fitted onto the smallest chassis and features in the catalogue until the 1937 model. Despite this rationalisation, Talbot Lago remains more of a coachbuilder rather than a large manufacturer producing model series, as evidenced by the great diversity of bodywork offered in the catalog.
This particular car is one of the last T11 chassis to be produced and is dressed in an elegant and stylish factory convertible body which will be appearing onto the 1938 model. Since the company's archives were destroyed due to pre-war car production, we haven't been able to establish the reasons behind this design and type of assembly used at that time, but it is possible that it was a bespoke request made by a customer to the factory, either when it just came out or later on. It is in this form that the car was acquired from Mr Duverne in the early 1990s by the father of the current owner, who then managed the CZMIL workshops, specialized in aeronautical equipment and mechanics. The latter confirmed that the bodywork of this cabriolet was in a very poor condition, hence why he took the initiative to carry out a total rebuild identical to the original. The car has had a complete high quality restoration that can still be admired today. It has travelled only 800 km since then and has just benefited from a proper service following a long period of immobilisation. It will consequently be up to the future owner to finish the running-in period, which we gladly appreciated after driving it. Refined along with a breathtaking elegance, and not to forget a high level restoration, this superb convertible will leave no enthusiasts indifferent.



Estimation 130 000 - 180 000 €

Lot 28

1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine

Estimation 130 000 - 180 000 € [$]

1937 Talbot-Lago T11 Cabriolet usine
Carte grise française
Châssis n° 87169

- Restauration de haut niveau
- Elégance exceptionnelle
- Marque prestigieuse

Lorsqu'il rachète Talbot en 1934, le polytechnicien Anthony Lago entreprend de rationnaliser la gamme de la marque qui devient Talbot-Lago. Ainsi, trois nouveaux châssis d'empattement différents voient le jour tandis que les motorisations T11, T15, T17 et T23 sont proposées. Le modèle T11 est mu par un 6 cylindres culbuté de 2 litres de cylindrée, monté sur le châssis le plus court et figure au catalogue jusqu'à l'année modèle 1937. Malgré cette rationalisation, Talbot Lago demeure davantage un faiseur qu'un constructeur de grande série, ce dont témoigne la grande diversité de carrosseries qui sont proposées au catalogue.
L'exemplaire présenté est un des derniers châssis T11 produits et est habillé d'une élégante et racée carrosserie cabriolet usine que l'on voit apparaitre à partir de l'année modèle 1938. Les archives de la marque ayant été détruites pour les productions d'avant-guerre, nous n'avons pas pu établir les raisons de cet assemblage à l'époque, mais il est possible qu'il ait été réalisé à la demande d'un client auprès de l'usine, soit dès sa sortie, soit ultérieurement. C'est sous cette forme que la voiture a été acquise au début des années 90 auprès de Monsieur Duverne par le père de l'actuelle propriétaire, qui dirigeait à l'époque les ateliers CZMIL, spécialisés dans l'équipement et la mécanique aéronautique. Ce dernier nous a confirmé que la carrosserie du cabriolet était dans un état de délabrement tel qu'il s'est alors lancé dans une reconstruction totale à l'identique. La voiture a bénéficié d'une remise en état complète de grande qualité que l'on ne peut qu'admirer encore aujourd'hui. Elle n'a parcouru que 800 km depuis lors, et vient de bénéficier d'une remise en route dans les règles après une longue immobilisation. Il reviendra donc à son futur propriétaire de terminer sa période de rodage, ainsi que nous avons pu le constater avec bonheur à son volant. D'une élégance ainsi que d'un raffinement à couper le souffle, tout en ayant bénéficié d'une restauration selon les meilleurs standards, ce superbe cabriolet ne laissera aucun amateur indifférent.



French title
Chassis No 87169

- High standard restoration
- Exceptional elegance
- Prestigious brand

When he bought Talbot in 1934, the polytechnician Anthony Lago decided to streamline the brand's portfolio which then became Talbot-Lago. Three new chassis with different wheelbases would be emerging, with T11, T15, T17 and T23 engines. Powered by a 6-cylinder 2 litre engine, the T11 model is fitted onto the smallest chassis and features in the catalogue until the 1937 model. Despite this rationalisation, Talbot Lago remains more of a coachbuilder rather than a large manufacturer producing model series, as evidenced by the great diversity of bodywork offered in the catalog.
This particular car is one of the last T11 chassis to be produced and is dressed in an elegant and stylish factory convertible body which will be appearing onto the 1938 model. Since the company's archives were destroyed due to pre-war car production, we haven't been able to establish the reasons behind this design and type of assembly used at that time, but it is possible that it was a bespoke request made by a customer to the factory, either when it just came out or later on. It is in this form that the car was acquired from Mr Duverne in the early 1990s by the father of the current owner, who then managed the CZMIL workshops, specialized in aeronautical equipment and mechanics. The latter confirmed that the bodywork of this cabriolet was in a very poor condition, hence why he took the initiative to carry out a total rebuild identical to the original. The car has had a complete high quality restoration that can still be admired today. It has travelled only 800 km since then and has just benefited from a proper service following a long period of immobilisation. It will consequently be up to the future owner to finish the running-in period, which we gladly appreciated after driving it. Refined along with a breathtaking elegance, and not to forget a high level restoration, this superb convertible will leave no enthusiasts indifferent.



Estimation 130 000 - 180 000 €

Détails de la vente

Vente : 3946
Lieu : Théâtre du Rond-Point 2 bis, Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris
Date : 17 juin 2019 17:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Automobiles en Scène