Vente Rétromobile 2018 - 09 février 2018 /Lot 307 1929 Amilcar CGSS No reserve

  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
  • 1929 Amilcar CGSS  No reserve
1929 Amilcar CGSS
No reserve

Sans titre de circulation
Châssis n° 41942

- Exemplaire authentique
- Modèle emblématique
- Bel état général
- Sans réserve

Amilcar s'est fait connaître dès son premier modèle avec son cyclecar réussi : le CC. Ses extrapolations sportives, le type CS, puis CGS auront comme aboutissement le CGSS don't la signification est: Cyclecar Grand Sport Surbaissé. Si le châssis des CGS et CGSS est identique, l'empattement est de 10cm plus court sur la version surbaissée, avec des ressorts arrière différents. L'essieu avant est également surbaissé et équipé de freins de plus grand diamètre. Les moteurs des deux types ont des cotes alésage/course identiques mais celui du CGSS est amélioré avec un carter d'huile "grand contenance" et un arbre à cames plus pointu. Le régime augmente et la puissance passe de 33 à 37 ch.
Entrée dans la collection Broual dans les années 60 et exposée dans le musée de Briare, cet exemplaire d'origine se présente dans un bel état général. Sa carrosserie, dont la boiserie a été en partie restaurée, est la plus sportive avec ses deux places décalées et sa carrosserie asymétrique. Sans saute-vent, elle est équipée d'un pare-brise en V, tandis que le support pour la capote parapluie est présent. Les ailes avant sont élégantes avec les bas-volet et se trouvaient plus fréquemment sur les caisses larges à portes et places non décalées de chez Duval pour le "tourisme sportif".
Le numéro de série 41942 est frappé sur la charnière centrale du capot qui comporte la trappe pour le remplissage de l'essence sans avoir à l'ouvrir. Ce numéro place notre CGSS dans les derniers construits en 1929. Le boîtier de direction porte le numéro 41558. L'auvent est en aluminium coulé, comme il se doit, et le tableau de bord est à compléter. Michel Broual confirme la course de 95mm pour ce moteur dont le bloc est plus large pour un meilleur refroidissement, privilège des dernières versions, toujours les plus abouties. Il ajoute qu'il n'y a pas de différentiel. La dynamo et le démarreur sont absents, mais les pneus sont neufs.
Selon le livre de Gilles Fournier, la production s'est élevée à 984 exemplaires toutes versions confondues entre 1927 et 1929, cela montre bien l'engouement pour le modèle qui se traduit par un beau succès commercial. Il s'agit de la version 4 cylindres la plus recherchée chez Amilcar, et les authentiques CGSS survivantes sont rares, à n'en pas douter moins nombreuses que les répliques ou les reconstitutions aujourd'hui en circulation.



Unregistered
Chassis n° 41942

- Genuine example
- Iconic model
- Nice overall condition
- No reserve

Amilcar made a name for itself from the outset, with its first model, a highly successful cyclecar called the CC. The Type CS and CGS sports versions evolved into the ultimate CGSS (Cyclecar Grand Sport Surbaissé). While the CGS and CGSS had identical chassis, the wheelbase was 10cm shorter on the lowered version, and fitted with different rear springs. The front axle was also lowered and fitted with larger diameter brakes. The two versions shared the same bore/stroke dimensions but the CGSS had a large capacity oil sump and more developed camshaft, giving a higher top speed and greater horsepower, up from 33 to 37bhp.
Joining the Broual Collection in the 1960s and exhibited in the museum at Briare, this original example is presented in lovely overall condition. On the body, which is the sportiest version with staggered seats and asymmetrical body shape, the wood has been partially restored. With no wind deflector, it has a V-shaped windscreen, and the hood support is still present. It has elegant front wings with spoilers more often seen on the wider cars with doors that didn't have staggered seats, as on the Duval " sports tourers".
Series number 41942 is stamped on the central hinge of the hood, which has a flap to allow refuelling without having to lift the hood up. This series number places our CGSS as one of the last to be built in 1929. The steering box has the number 41558. The canopy is the correct cast aluminium, and the dashboard is incomplete. Michel Broual has confirmed that the engine has a stroke of 95mm, with a wider block for improved cooling, a privilege of the last versions that were more highly developed. He has also said that there is no differential. The dynamo and starter are missing, but the tyres are new.
According to the book by Gilles Fournier, some 984 examples of this model, all versions together, were built between 1927 and 1929, reflecting how the models' popularity resulted in its commercial success. This is the most highly sought-after 4-cylinder version of the Amilcar, and genuine surviving examples of the CGSS are rare, and less numerous than the various replicas in circulation today.

Please note to contrary to what is written in the paper version of the catalog, the engine has not an overhead camshaft.

Photos © Dirk de Jager



Nous rappelons aux acheteurs que l'ensemble de la collection est constituée de voitures qui sont restées statiques, pour la plupart, depuis des décennies. Elles sont vendues en l'état.


We would like to remind buyers that the entire collection is composed of cars that have remained static, the majority for decades. They are sold as seen.




Estimation 35 000 - 55 000 €

Vendu 83 440 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 307

1929 Amilcar CGSS
No reserve

Vendu 83 440 € [$]

1929 Amilcar CGSS
No reserve

Sans titre de circulation
Châssis n° 41942

- Exemplaire authentique
- Modèle emblématique
- Bel état général
- Sans réserve

Amilcar s'est fait connaître dès son premier modèle avec son cyclecar réussi : le CC. Ses extrapolations sportives, le type CS, puis CGS auront comme aboutissement le CGSS don't la signification est: Cyclecar Grand Sport Surbaissé. Si le châssis des CGS et CGSS est identique, l'empattement est de 10cm plus court sur la version surbaissée, avec des ressorts arrière différents. L'essieu avant est également surbaissé et équipé de freins de plus grand diamètre. Les moteurs des deux types ont des cotes alésage/course identiques mais celui du CGSS est amélioré avec un carter d'huile "grand contenance" et un arbre à cames plus pointu. Le régime augmente et la puissance passe de 33 à 37 ch.
Entrée dans la collection Broual dans les années 60 et exposée dans le musée de Briare, cet exemplaire d'origine se présente dans un bel état général. Sa carrosserie, dont la boiserie a été en partie restaurée, est la plus sportive avec ses deux places décalées et sa carrosserie asymétrique. Sans saute-vent, elle est équipée d'un pare-brise en V, tandis que le support pour la capote parapluie est présent. Les ailes avant sont élégantes avec les bas-volet et se trouvaient plus fréquemment sur les caisses larges à portes et places non décalées de chez Duval pour le "tourisme sportif".
Le numéro de série 41942 est frappé sur la charnière centrale du capot qui comporte la trappe pour le remplissage de l'essence sans avoir à l'ouvrir. Ce numéro place notre CGSS dans les derniers construits en 1929. Le boîtier de direction porte le numéro 41558. L'auvent est en aluminium coulé, comme il se doit, et le tableau de bord est à compléter. Michel Broual confirme la course de 95mm pour ce moteur dont le bloc est plus large pour un meilleur refroidissement, privilège des dernières versions, toujours les plus abouties. Il ajoute qu'il n'y a pas de différentiel. La dynamo et le démarreur sont absents, mais les pneus sont neufs.
Selon le livre de Gilles Fournier, la production s'est élevée à 984 exemplaires toutes versions confondues entre 1927 et 1929, cela montre bien l'engouement pour le modèle qui se traduit par un beau succès commercial. Il s'agit de la version 4 cylindres la plus recherchée chez Amilcar, et les authentiques CGSS survivantes sont rares, à n'en pas douter moins nombreuses que les répliques ou les reconstitutions aujourd'hui en circulation.



Unregistered
Chassis n° 41942

- Genuine example
- Iconic model
- Nice overall condition
- No reserve

Amilcar made a name for itself from the outset, with its first model, a highly successful cyclecar called the CC. The Type CS and CGS sports versions evolved into the ultimate CGSS (Cyclecar Grand Sport Surbaissé). While the CGS and CGSS had identical chassis, the wheelbase was 10cm shorter on the lowered version, and fitted with different rear springs. The front axle was also lowered and fitted with larger diameter brakes. The two versions shared the same bore/stroke dimensions but the CGSS had a large capacity oil sump and more developed camshaft, giving a higher top speed and greater horsepower, up from 33 to 37bhp.
Joining the Broual Collection in the 1960s and exhibited in the museum at Briare, this original example is presented in lovely overall condition. On the body, which is the sportiest version with staggered seats and asymmetrical body shape, the wood has been partially restored. With no wind deflector, it has a V-shaped windscreen, and the hood support is still present. It has elegant front wings with spoilers more often seen on the wider cars with doors that didn't have staggered seats, as on the Duval " sports tourers".
Series number 41942 is stamped on the central hinge of the hood, which has a flap to allow refuelling without having to lift the hood up. This series number places our CGSS as one of the last to be built in 1929. The steering box has the number 41558. The canopy is the correct cast aluminium, and the dashboard is incomplete. Michel Broual has confirmed that the engine has a stroke of 95mm, with a wider block for improved cooling, a privilege of the last versions that were more highly developed. He has also said that there is no differential. The dynamo and starter are missing, but the tyres are new.
According to the book by Gilles Fournier, some 984 examples of this model, all versions together, were built between 1927 and 1929, reflecting how the models' popularity resulted in its commercial success. This is the most highly sought-after 4-cylinder version of the Amilcar, and genuine surviving examples of the CGSS are rare, and less numerous than the various replicas in circulation today.

Please note to contrary to what is written in the paper version of the catalog, the engine has not an overhead camshaft.

Photos © Dirk de Jager



Nous rappelons aux acheteurs que l'ensemble de la collection est constituée de voitures qui sont restées statiques, pour la plupart, depuis des décennies. Elles sont vendues en l'état.


We would like to remind buyers that the entire collection is composed of cars that have remained static, the majority for decades. They are sold as seen.




Estimation 35 000 - 55 000 €

Vendu 83 440 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 3279
Lieu : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date : 09 févr. 2018 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars