• 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
  • 1913 Panhard & Levassor X19 roadster. Châssis n°36895. Moteur n°36895. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collect
1913 Panhard & Levassor X19 roadster
Documents de circulation Principauté de Monaco (véhicule de collection)
Châssis n° 36895
Moteur n° 36895

- sans réserve
- Etat d'origine exceptionnel
- Superbe carrosserie
- Mécanique puissante, pour un ancêtre

On l'oublie parfois, mais Panhard & Levassor est la plus ancienne des grandes marques françaises. Avec un premier modèle automobile lancé en 1890, Panhard n'a cessé ensuite de se développer, en se distinguant par des modèles sportifs particulièrement brillants, entre les mains de pilotes de la trempe de René de Knyff ou Henri Farman. Panhard s'est orienté vers des voitures de luxe, en développant parallèlement des véhicules utilitaires et, en 1910, la marque adoptait pour certains de ses moteurs la technique "sans soupapes", à chemises coulissantes. En 1910, Panhard se présentait même comme "la voiture des chefs d'Etats".

La Panhard X19 provenant de la collection du Prince Rainier est exceptionnelle par son état. Il s'agit d'un roadster, dénommé à l'époque "deux baquets", animé par un moteur quatre cylindres borgne, 10 HP, 2 150 cm3 à soupapes latérales. Cette jolie voiture est équipée de sa carrosserie d'origine, dont les côtés sont élégamment galbés. Elle porte à l'arrière ses pneus de secours, là où était parfois posé un siège supplémentaire. Ses boiseries d'origine, vernies, présentent une émouvante patine, de même que le cuir de sa banquette, à peine craquelé par l'usure et le temps. Le volant en bois ainsi que les commandes sont d'origine et la voiture comporte une lanterne Burdigala et des phares Auteroche à acétylène, dont le générateur Idéal n°25 est placé sur le marchepied droit. La capote, tenue par des arceaux en bois, est un peu raide à cause de son âge, et l'on remarque une plaque du garage F. Mercier, à Morlaix. Cette voiture avait été achetée par le grand René Giordano, collectionneur de la première heure, grand passionné toujours heureux de partager sa passion et grand connaisseur de ce type de voitures. D'un point de vue mécanique, le réservoir a été étanchéifié à la résine avec un produit Restom, et le moteur tourne bien. La voiture avait été exposée il y a trois ans au Yacht-Club où elle avait été très remarquée. Cette Panhard fera le bonheur de tout amateur de voitures d'avant-1914, tant sur le plan esthétique que technique. Son moteur est suffisamment puissant pour franchir les côtes avec aisance, lors de balades ou de rallyes.



Monegasque title (Collector car)
Chassis # 36895
Engine # 36895

- In exceptionally original condition
- Beautiful body
- Powerful for its time

It is sometimes forgotten, but the fact remains that Panhard & Levassor is the oldest of all the storied French brands. With the first car model launched in 1890, Panhard continued to grow over the years, distinguishing itself with sporting models that performed particularly brilliantly in the hands of racing drivers such as Rene de Knyff or Henri Farman. Though Panhard was making mostly luxury cars, it also in parallel developed commercial vehicles in 1910, and adopted the sleeve-valve technology for its engines. In 1910, Panhard even boasted that it was "the car for Heads of States".

The Panhard X19 from the collection of Prince Rainier is exceptional in its condition. A roadster, called a "twin buckets" at that time, the car is powered by a mono-block 10hp 2150cc four-cylinder side valve engine. This lovely car still has its original body, and the sides are elegantly curved. The car has its spare tyre at the rear, where it was sometimes possible to put in an extra seat. Its original woodwork, varnished, has very fine patina, and the leather of the seat has barely cracked with the passage of time. The wooden steering wheel and controls are all original and the car has a Burdigala lantern and Auteroche acetylene lamps, whose generator Ideal No. 25 is placed on the running board. The hood, held by wooden arches, is a bit stiff thanks to its age, and you will notice a plate of the garage F. Mercier, in Morlaix, France. This car was purchased by the famous René Giordano, a collector from the early days, and a big fan of cars who was always very happy to share his passion, being a true connoisseur of such fine rarities. From a mechanical point of view, the fuel tank was sealed with resin (a product called Restom), and the engine runs well. The car was exhibited three years ago in the Yacht Club where it was cynosure of all eyes. This Panhard will delight enthusiasts of pre-1914 cars, both in the aesthetic sense as well as its technicality. The engine's powerful enough to easily cruise in the streets or to participate in rallies.



Estimation 25 000 - 35 000 €

Vendu 81 325 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 29

1913 Panhard & Levassor X19 roadster

Vendu 81 325 € [$]

1913 Panhard & Levassor X19 roadster
Documents de circulation Principauté de Monaco (véhicule de collection)
Châssis n° 36895
Moteur n° 36895

- sans réserve
- Etat d'origine exceptionnel
- Superbe carrosserie
- Mécanique puissante, pour un ancêtre

On l'oublie parfois, mais Panhard & Levassor est la plus ancienne des grandes marques françaises. Avec un premier modèle automobile lancé en 1890, Panhard n'a cessé ensuite de se développer, en se distinguant par des modèles sportifs particulièrement brillants, entre les mains de pilotes de la trempe de René de Knyff ou Henri Farman. Panhard s'est orienté vers des voitures de luxe, en développant parallèlement des véhicules utilitaires et, en 1910, la marque adoptait pour certains de ses moteurs la technique "sans soupapes", à chemises coulissantes. En 1910, Panhard se présentait même comme "la voiture des chefs d'Etats".

La Panhard X19 provenant de la collection du Prince Rainier est exceptionnelle par son état. Il s'agit d'un roadster, dénommé à l'époque "deux baquets", animé par un moteur quatre cylindres borgne, 10 HP, 2 150 cm3 à soupapes latérales. Cette jolie voiture est équipée de sa carrosserie d'origine, dont les côtés sont élégamment galbés. Elle porte à l'arrière ses pneus de secours, là où était parfois posé un siège supplémentaire. Ses boiseries d'origine, vernies, présentent une émouvante patine, de même que le cuir de sa banquette, à peine craquelé par l'usure et le temps. Le volant en bois ainsi que les commandes sont d'origine et la voiture comporte une lanterne Burdigala et des phares Auteroche à acétylène, dont le générateur Idéal n°25 est placé sur le marchepied droit. La capote, tenue par des arceaux en bois, est un peu raide à cause de son âge, et l'on remarque une plaque du garage F. Mercier, à Morlaix. Cette voiture avait été achetée par le grand René Giordano, collectionneur de la première heure, grand passionné toujours heureux de partager sa passion et grand connaisseur de ce type de voitures. D'un point de vue mécanique, le réservoir a été étanchéifié à la résine avec un produit Restom, et le moteur tourne bien. La voiture avait été exposée il y a trois ans au Yacht-Club où elle avait été très remarquée. Cette Panhard fera le bonheur de tout amateur de voitures d'avant-1914, tant sur le plan esthétique que technique. Son moteur est suffisamment puissant pour franchir les côtes avec aisance, lors de balades ou de rallyes.



Monegasque title (Collector car)
Chassis # 36895
Engine # 36895

- In exceptionally original condition
- Beautiful body
- Powerful for its time

It is sometimes forgotten, but the fact remains that Panhard & Levassor is the oldest of all the storied French brands. With the first car model launched in 1890, Panhard continued to grow over the years, distinguishing itself with sporting models that performed particularly brilliantly in the hands of racing drivers such as Rene de Knyff or Henri Farman. Though Panhard was making mostly luxury cars, it also in parallel developed commercial vehicles in 1910, and adopted the sleeve-valve technology for its engines. In 1910, Panhard even boasted that it was "the car for Heads of States".

The Panhard X19 from the collection of Prince Rainier is exceptional in its condition. A roadster, called a "twin buckets" at that time, the car is powered by a mono-block 10hp 2150cc four-cylinder side valve engine. This lovely car still has its original body, and the sides are elegantly curved. The car has its spare tyre at the rear, where it was sometimes possible to put in an extra seat. Its original woodwork, varnished, has very fine patina, and the leather of the seat has barely cracked with the passage of time. The wooden steering wheel and controls are all original and the car has a Burdigala lantern and Auteroche acetylene lamps, whose generator Ideal No. 25 is placed on the running board. The hood, held by wooden arches, is a bit stiff thanks to its age, and you will notice a plate of the garage F. Mercier, in Morlaix, France. This car was purchased by the famous René Giordano, a collector from the early days, and a big fan of cars who was always very happy to share his passion, being a true connoisseur of such fine rarities. From a mechanical point of view, the fuel tank was sealed with resin (a product called Restom), and the engine runs well. The car was exhibited three years ago in the Yacht Club where it was cynosure of all eyes. This Panhard will delight enthusiasts of pre-1914 cars, both in the aesthetic sense as well as its technicality. The engine's powerful enough to easily cruise in the streets or to participate in rallies.



Estimation 25 000 - 35 000 €

Vendu 81 325 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2231
Date : 26 juill. 2012 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions Générales d’Achat

Les Réserves de la Collection de Voitures de SAS le Prince de Monaco