• 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
  • 1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINEsans carte griseChâssis n° 7772- 100 ans dans la même famille !- Rare carrosserie d'origine- Modèle trè
1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINE
sans carte grise
Châssis n° 7772

- 100 ans dans la même famille !
- Rare carrosserie d'origine
- Modèle très intéressant fait sur mesure
- 100 ans dans la même famille

Dès ses débuts dans le monde de la construction automobile, à partir de 1894, Delahaye s'oriente vers des fabrications robustes et efficaces. Ces productions sont marquées par la personnalité du directeur technique, Charles Weiffenbach, présent dès le début du siècle et pendant encore 50 ans, alors qu'Émile Delahaye, qui a donné son nom à la marque, se retire en 1901. Delahaye s'intéresse déjà aux utilitaires, qui participent à l'équilibre financier de l'entreprise. Comme souvent à cette époque, Delahaye propose plusieurs modèles, avec un grand nombre de déclinaisons de châssis et de variantes. Le Type 32, présenté au Salon 1907, en fait partie. Modèle homogène doté d'un quatre cylindre monobloc borgne latéral, il va devenir le cheval de bataille de la marque et se poursuivre jusqu'en 1913. Il peut être équipé de carrosserie très diverses, aussi bien sportives que statutaires.

Il est rarissime de tomber sur une automobile restée depuis 100 ans dans la même famille. Il est encore plus rare de trouver, accompagnant la voiture, le dossier contenant toutes les factures (facture d'origine y compris), les courriers entre le carrossier, le garage et le propriétaire, le carnet de bord montrant au jour le jour les voyages de la voiture depuis 1914. Ce dossier est un témoignage de cette époque où l'automobile n'était que réservée aux plus riches, aux aristocrates et aux dirigeants. Nous sommes donc face à une véritable petite merveille, une pièce historique très documentée.
Cette superbe conduite intérieure Delahaye Type 32 L a été commandée par le Vicomte Louis de Pontbriand demeurant à Pen en Vern, Morlaix dans le Finistère, au Garage Industriel Etablissements Louis Bonaventure à Flers de l'Orne. La plaque du propriétaire apposée sur le tableau de bord le rappelle. Elle est dotée d'un châssis de 1908 et d'une carrosserie datant de 1913/14.
Elle se présente dans un état correspondant probablement à une restauration ancienne, avec sa carrosserie d'origine présentant le galbe de tablier et les proportions typiques de cette époque. De teinte bleue à toit noir, elle est dotée d'une sellerie capitonnée en drap gris. La voiture est parée à l'avant de petites lanternes de pare-brise et, à l'arrière, les vitres ovales lui donne un chic indéniable. Elle témoigne magnifiquement de l'automobile de luxe du début du siècle, en offrant l'incomparable charme d'une histoire simple et directe, ce qui est rare sur les automobiles de cet âge.

ERRATUM: CONTRAIREMENT A CE QUI EST INDIQUE DANS LE CATALOGUE PAPIER, CETTE VOITURE NE DISPOSE PAS D'UNE CARTE GRISE, ELLE EST A IMMATRICULER EN CARTE GRISE DE COLLECTION.
LE LOT N'EST PAS SANS VENDU SANS PRIX DE RESERVE.



no registration
Chassis # 7772

- 100 years in the same family!
- Rare original body
- Very interesting one-off
- 100 years in the same family

From its beginnings in the world of automobiles, from 1894, Delahaye was making robust and efficient cars. These cars were marked by the personality of the technical director, Charles Weiffenbach, who was steering the company from the beginning of the century and for the next 50 years, while Emile Delahaye, who gave his name to the brand, actually retired in 1901. Delahaye was already interested in commercial vehicles that gave financial equilibrium to the company. As it often happens at that time, Delahaye offered several models with many variations including those of chassis lengths. The Type 32, introduced at the Paris Salon of 1907, is one. A homogeneous model with a four-cylinder powering it, the Type 32 become the workhorse of the brand and continued to be made until 1913. It could be equipped with a variety of body styles.
It is rare to come across a car that has been in the same family ownership for the last 100 years. It is even rarer to find a file with the car that contains all the invoices (including the original bill of sale), correspondence between the coachbuilder, the garage and the owner, and a logbook recording the day-to-day journeys made by the car from 1914 onwards. This file is a testimony to a period when cars were the reserve of the wealthy, the aristocracy and those in power. We are looking at a genuine marvel, a wonderfully documented piece of history.
This beautiful saloon version of the Delahaye Type 32 was ordered by Viscount Louis de Pontbriand, who lived in Pen-ar-Vern, Morlaix in Finistère, from the Garage Industriel Etablissements Louis Bonaventure in Flers de l'Orne, as shown on the owner's plaque on the dashboard. It has a 1908 chassis and a body dating from 1912/1913. It is presented in a state possibly corresponding to an earlier restoration, with its original body having the contour and proportions typical of that era. Painted a shade of blue with black roof, it has its seats upholstered in grey cloth. The car in front is adorned with small lanterns and a windshield and at the rear, oval windows gives it an undeniably chic look. This car demonstrates beautifully the idea of a luxury car from early 19th century, offering the incomparable charm of a straightforward story, which is rare for a car of this age.

ERRATUM: CONTRARY TO WHAT IS NOTED IN THE PAPER CATALOG, THIS CAR COMES WITHOUT REGISTRATION; IT IS NOT SOLD WITHOUT RESERVE



Estimation 30 000 - 50 000 €

Vendu 33 358 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Lot 321

1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINE

Vendu 33 358 € [$]

1912 DELAHAYE TYPE 32L LIMOUSINE
sans carte grise
Châssis n° 7772

- 100 ans dans la même famille !
- Rare carrosserie d'origine
- Modèle très intéressant fait sur mesure
- 100 ans dans la même famille

Dès ses débuts dans le monde de la construction automobile, à partir de 1894, Delahaye s'oriente vers des fabrications robustes et efficaces. Ces productions sont marquées par la personnalité du directeur technique, Charles Weiffenbach, présent dès le début du siècle et pendant encore 50 ans, alors qu'Émile Delahaye, qui a donné son nom à la marque, se retire en 1901. Delahaye s'intéresse déjà aux utilitaires, qui participent à l'équilibre financier de l'entreprise. Comme souvent à cette époque, Delahaye propose plusieurs modèles, avec un grand nombre de déclinaisons de châssis et de variantes. Le Type 32, présenté au Salon 1907, en fait partie. Modèle homogène doté d'un quatre cylindre monobloc borgne latéral, il va devenir le cheval de bataille de la marque et se poursuivre jusqu'en 1913. Il peut être équipé de carrosserie très diverses, aussi bien sportives que statutaires.

Il est rarissime de tomber sur une automobile restée depuis 100 ans dans la même famille. Il est encore plus rare de trouver, accompagnant la voiture, le dossier contenant toutes les factures (facture d'origine y compris), les courriers entre le carrossier, le garage et le propriétaire, le carnet de bord montrant au jour le jour les voyages de la voiture depuis 1914. Ce dossier est un témoignage de cette époque où l'automobile n'était que réservée aux plus riches, aux aristocrates et aux dirigeants. Nous sommes donc face à une véritable petite merveille, une pièce historique très documentée.
Cette superbe conduite intérieure Delahaye Type 32 L a été commandée par le Vicomte Louis de Pontbriand demeurant à Pen en Vern, Morlaix dans le Finistère, au Garage Industriel Etablissements Louis Bonaventure à Flers de l'Orne. La plaque du propriétaire apposée sur le tableau de bord le rappelle. Elle est dotée d'un châssis de 1908 et d'une carrosserie datant de 1913/14.
Elle se présente dans un état correspondant probablement à une restauration ancienne, avec sa carrosserie d'origine présentant le galbe de tablier et les proportions typiques de cette époque. De teinte bleue à toit noir, elle est dotée d'une sellerie capitonnée en drap gris. La voiture est parée à l'avant de petites lanternes de pare-brise et, à l'arrière, les vitres ovales lui donne un chic indéniable. Elle témoigne magnifiquement de l'automobile de luxe du début du siècle, en offrant l'incomparable charme d'une histoire simple et directe, ce qui est rare sur les automobiles de cet âge.

ERRATUM: CONTRAIREMENT A CE QUI EST INDIQUE DANS LE CATALOGUE PAPIER, CETTE VOITURE NE DISPOSE PAS D'UNE CARTE GRISE, ELLE EST A IMMATRICULER EN CARTE GRISE DE COLLECTION.
LE LOT N'EST PAS SANS VENDU SANS PRIX DE RESERVE.



no registration
Chassis # 7772

- 100 years in the same family!
- Rare original body
- Very interesting one-off
- 100 years in the same family

From its beginnings in the world of automobiles, from 1894, Delahaye was making robust and efficient cars. These cars were marked by the personality of the technical director, Charles Weiffenbach, who was steering the company from the beginning of the century and for the next 50 years, while Emile Delahaye, who gave his name to the brand, actually retired in 1901. Delahaye was already interested in commercial vehicles that gave financial equilibrium to the company. As it often happens at that time, Delahaye offered several models with many variations including those of chassis lengths. The Type 32, introduced at the Paris Salon of 1907, is one. A homogeneous model with a four-cylinder powering it, the Type 32 become the workhorse of the brand and continued to be made until 1913. It could be equipped with a variety of body styles.
It is rare to come across a car that has been in the same family ownership for the last 100 years. It is even rarer to find a file with the car that contains all the invoices (including the original bill of sale), correspondence between the coachbuilder, the garage and the owner, and a logbook recording the day-to-day journeys made by the car from 1914 onwards. This file is a testimony to a period when cars were the reserve of the wealthy, the aristocracy and those in power. We are looking at a genuine marvel, a wonderfully documented piece of history.
This beautiful saloon version of the Delahaye Type 32 was ordered by Viscount Louis de Pontbriand, who lived in Pen-ar-Vern, Morlaix in Finistère, from the Garage Industriel Etablissements Louis Bonaventure in Flers de l'Orne, as shown on the owner's plaque on the dashboard. It has a 1908 chassis and a body dating from 1912/1913. It is presented in a state possibly corresponding to an earlier restoration, with its original body having the contour and proportions typical of that era. Painted a shade of blue with black roof, it has its seats upholstered in grey cloth. The car in front is adorned with small lanterns and a windshield and at the rear, oval windows gives it an undeniably chic look. This car demonstrates beautifully the idea of a luxury car from early 19th century, offering the incomparable charm of a straightforward story, which is rare for a car of this age.

ERRATUM: CONTRARY TO WHAT IS NOTED IN THE PAPER CATALOG, THIS CAR COMES WITHOUT REGISTRATION; IT IS NOT SOLD WITHOUT RESERVE



Estimation 30 000 - 50 000 €

Vendu 33 358 €
* Les résultats sont affichés frais acheteur et taxes compris. Ils sont générés automatiquement et peuvent subir des modifications.

Détails de la vente

Vente : 2219
Date : 08 févr. 2013 18:00

Contact

Artcurial Motorcars
Tél. +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Ordres d’Achat & Enchères par Téléphone

Kristina Vrzests
Tél. +33 1 42 99 20 51
bids@artcurial.com

Artcurial Motorcars à Rétromobile