Un hommage haut en couleurs
à Gérard Fromanger

 

Suite à sa disparition en juin dernier, Gérard Fromanger, artiste majeur de la scène contemporaine est mis à l’honneur au travers d’une exposition chez Artcurial, en collaboration avec Caroline Smulders.

 

Gérard Fromanger
Gérard Fromanger par Willy Rizzo

Gérard Fromanger (1939-2021)
Gérard Fromanger est né le 6 septembre 1939 à Pontchartrain (78). Encore étudiant, il se fait remarquer par César qui lui prête son atelier et suit son travail. Il s’est imposé comme une des personnalités de la scène artistique à Paris en participant à l’aventure de la Figuration Narrative dès les années 60. Son œuvre a fait l’objet de nombreuses expositions en France et dans le monde : Centre Pompidou à Paris, Musée National d’Histoire et d’Art du Grand-Duché de Luxembourg, National Museum of Contemporary Art à Séoul et bien d’autres encore. Une centaine d’œuvres sont entrées dans les collections publiques, musées et fondations.

 

En mai 1968, il cofonde l’Atelier des Beaux-Arts pour produire des milliers d’affiches, ce qui lui permet par la suite de tourner des films-tracts avec Jean-Luc Godard. Gérard Fromanger utilise l’appareil photographique pour créer des images sans point de vue délibéré, sans cadrage privilégié, « images prélevées comme une pellicule sur le mouvement anonyme de ce qui se passe » (Michel Foucault).

 

Depuis plus de cinq ans, Gérard Fromanger peignait des toiles intitulées Le Coeur fait ce qu’il veut. Il souhaitait être présent cet automne à Paris mais son travail s’est interrompu brutalement avec sa disparition le 18 juin dernier à l’âge de 81 ans.

 

Fromanger, la couleur monte au ciel
Dès 2002, Artcurial a mis en valeur les membres de la Figuration Narrative, dont Gérard Fromanger faisait partie, n’hésitant pas à organiser conférences et rencontres autour du groupe. Continuant dans cette lignée, le département Post-War & Contemporain d’Artcurial présente du 15 au 24 octobre l’exposition Fromanger, la couleur monte au ciel, hommage. Une sélection d’une quinzaine de ses plus belles œuvres retraçant ses dernières années de recherche est présentée : acryliques et huiles sur toile, œuvres sur papier… Comme notamment un exemplaire de la série Peinture-Monde faisant face aux trois derniers tableaux de l’artiste, intitulés Peinture-Univers. Dans les deux séries, le vocabulaire de l’artiste se traduit par « ces grands cercles de couleurs, comme autant de questions, d’espoirs, d’interrogations, de bulles à remplir pour un nouveau monde »*.

 

Cette exposition est organisée en collaboration avec la galerie Caroline Smulders. Commissaire d’exposition pour cet événement, Caroline Smulders continue de représenter l’artiste comme elle l’a fait durant des années et lui adresse encore ces mots : « le cœur fait ce qu’il veut, le tien battra toujours dans tes œuvres, Gérard ».

 

Ses dernières œuvres sont la promesse d’un artiste qui n’a pas fini d’en découdre avec la peinture.

 

Des œuvres sur papier, portraits des amis de cœur chers à l’artiste, réalisés à partir d’entrelacs de lignes aux couleurs vigoureuses font partie de la sélection.

 

Gérard Fromanger
Gérard Fromanger
Yves, 2018
Pastel sur Papier
80x60 cm
© Grégory Copitet

 

 

Informations
Exposition publique

Du vendredi 15 octobre au dimanche 24 octobre 2021, de 10h à 19h

 

Diffusion dans l’exposition d’une sélection d’entretiens avec l’artiste
Dimanche 24 octobre de 16h à 18h

 

Contact de l’exposition
Caroline Smulders
+33 6 09 02 66 31