Record du monde pour Artemisia Gentileschi à 4,8 M€
 

La vente de prestige du 13 novembre 2019 organisée par le département Maîtres anciens & XIXe siècle totalise 9,2 M€, portant le résultat annuel à 23 M€ dans cette spécialité.

 

Artemisia Gentileschi
Artemisia Gentileschi (1593-1652)
Lucrèce
Vendu 4 777 000 €

La vente est dominée par l’adjudication exceptionnelle de Lucrèce, chef-d’œuvre d’Artemisia Gentileschi découvert récemment dans une collection lyonnaise où il se trouvait depuis près de 40 ans. Après une longue bataille d’enchères, la toile s’envole à 4 777 000 €, multipliant par 8 son estimation et établissant un nouveau record du monde aux enchères pour l’artiste. Ce tableau peut être considéré comme un portrait autobiographique d’Artemisia, tant l’histoire de Lucrèce et celle d’Artemisia sont proches. Victimes d’un viol, elles firent toutes deux face au déshonneur. La seule issue pour Lucrèce sera la mort. Le tempérament d’Artemisia lui permettra de renaître à travers l’accomplissement magistral de son œuvre de peintre.

 

« L’intérêt pour les tableaux anciens est de plus en plus éclatant; pour la première fois, nous voyons des collectionneurs d’art contemporain migrer vers l’art ancien. C’est une nouvelle consécration pour la grande peinture ancienne. »
Matthieu Fournier, directeur Département Maîtres anciens & du XIXe siècle, Artcurial

 

La soirée a été rythmée par plusieurs autres enchères remarquables, tant pour les tableaux que pour les dessins : 182 000 € pour L'éducation du chien de Jean-Honoré Fragonard, 257 000 € pour les Réjouissances paysannes dans la neige de Fedot Vasilevich Sychkov ainsi que 591 800 € pour la magnifique Vierge à l'Enfant de Cesare Magni.

 

 

 

Expo artemisia
Exposition chez Artcurial du 9 au 13 novembre 2019

Informations

Voir les résulats

 

Contact vente
Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26

 

 

Contact actualités
Carine Decroi