Montres de collection : un marché dynamique, dominé par la passion

Patek Philippe Nautilus
Patek Philippe
Nautilus, ref. 3712, n° 3171254 / 4329772
Vendu 97 500 €

Comment qualifier aujourd’hui le marché des montres des collection ?

Marie Sanna-Legrand et Geoffroy Ader : Depuis quelques années nous observons un marché des enchères très dynamique avec une forte croissance et des records tous azimuts, principalement autour de Patek Philippe et Rolex. Ces deux marques témoignent d’un dynamisme observé plus largement sur tout le vintage. Dans ce secteur du marché, il apparaît nettement que certains modèles ou références font figure de stars parmi les marques, comme la Royal Oak d’Audemars Piguet, la Nautilus de Patek Philippe ou encore le Daytona chez Rolex. La domination de ce trio sur le marché de demain est en passe de se confirmer, ainsi qu’une volonté forte de se recentrer sur la passion.

 

D’où vient cette passion pour les montres de collection ?

Geoffroy Ader : Entraîné par les montres bracelets vintage, modernes ou contemporaines, le marché de l’horlogerie de collection est un marché jeune qui n’a que quelques décennies à son actif, et dont les acteurs sont des passionnés. Depuis presque 25 ans mon travail sur ce marché en tant que spécialiste puis expert a toujours été de promouvoir l’objet et de l’élever au rang de véritable objet d’art à part entière. Ce marché des montres couvre plus de cinq siècles d’histoire et la maison Artcurial a toujours à cœur d’en représenter tous les aspects comme en témoignent les résultats obtenus lors de la vente de la Fondation Napoléon à Paris en décembre 2019, notamment pour les montres émaillées produites pour le marché chinois. Mais le dynamisme se concentre sur les montres de collection avant tout lors de nos ventes à Monaco en janvier et juillet.

 

 

Rolex Submariner Comex
Rolex
Submariner « Comex 883 », circa 1978
Vendu 110 500 €

Quelle est aujourd’hui la position stratégique de Monaco ?

Marie Sanna-Legrand : Monaco est devenue depuis quelques années une place forte du marché international des ventes horlogères, et avons décidé d’y organiser nos ventes d’Horlogerie de Collection deux fois par an, en janvier et en juillet, et notre concept Le Temps est féminin, vente dédiée à l’univers de l’horlogerie féminine, avec lequel nous sommes devenus leaders. Ces deux sessions mettent en avant des pièces rares, insolites et sélectionnées avec rigueur. Nous nous rapprochons de chaque manufacture pour compléter notre expertise, et ainsi proposer des pièces irréprochables. C’est cette sélection et ce travail de recherches et d’expertises qui nous permet aujourd’hui d’asseoir notre réputation, et d’être à la hauteur des attentes du marché.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Piaget
Piaget
Ref. 9455 D90, n° 207631
Vendu 49 400 €

Pouvez-vous nous donner des résultats qui confirment cette tendance ?

Marie Sanna-Legrand : En janvier dernier, une Nautilus ref. 3700 a été adjugée plus de 100 000 €, et voit ainsi sa cote multipliée par 2 en 4 ans. Nous mettons un soin tout particulier à mettre en lumière les collections privées dans nos catalogues, les résultats sont souvent bien au-delà de l’estimation basse, en janvier dernier dans la vente Le Temps est Féminin deux montres Patek Philippe ont été adjugées à un prix record. Sans oublier Rolex, un des acteurs majeurs du marché, dont une « Comex » ref. 5514 provenant directement du premier propriétaire, plongeur lui-même, a été adjugée 110 500 € dans la vente de janvier. La provenance est très souvent l’élément essentiel qui détermine le prix final aux enchères.

 

Quel est ce concept unique Le Temps est Féminin ?

Marie Sanna-Legrand : J’ai proposé ce concept en janvier 2018, pour mettre dans la lumière les montres de dame, jusqu’alors ignorées du marché de l’horlogerie ; depuis ce segment du marché ne cesse de croître, et aujourd’hui je peux dire que nous sommes leader dans ce domaine. Pour exemple, le succès de la vente dédiée à la Collection Gael & Robert Schwartz, revendeurs Piaget pour l’Afrique du Sud. Nous avons su mettre en exergue la création et l’univers de la Manufacture Piaget, avec les pièces exceptionnelles qui nous furent confiées, et obtenir des résultats à la hauteur du talent de cette belle manufacture, qui aujourd’hui est l’acteur le plus fort de l’univers féminin des enchères.

 

Ilbery
Ilberry, London, Fin du XVIIIe siècle
Vendu 33 800 €

Quels sont les critères à privilégier dans le cadre d’une collection ?

Geoffroy Ader : La passion est le premier critère ! Et selon moi le point de départ de l’aventure d’un collectionneur est le rêve. Dès mes débuts, cette quête de la montre rare a toujours été un moteur, souvent partagé par la communauté des collectionneurs. Une anecdote me vient à l’esprit à ce sujet lorsque je pense à mes débuts dans l’univers des montres de collection : mes enfants me demandaient souvent « Qu’est-ce que tu fais Papa comme métier ? » et je leur répondais « Je suis chercheur et ensuite je les vends avec une baguette magique comme un magicien … ». Ne perdons jamais cet état d’esprit qui fait que la vente aux enchères est un lieu magique dans lequel on partage une passion commune.

 

Quel est selon vous l’avenir de la montre de collection dans les mois à venir ?

Geoffroy Ader : Il n’est pas évident de le savoir dans le contexte inédit que nous traversons mais une seule chose est certaine : la passion demeure chez tous les collectionneurs. Notre rôle consistera à trouver les arguments pour rassurer que cette passion est plus forte si nous avons une vision qui bien au-delà des résultats qui seront fluctuants mais qui ne seront que la conséquence de notre travail collectif pour sublimer l’objet qui mérite toute l’attention nécessaire pour continuer à faire rêver les collectionneurs. Pour reprendre la fameuse phrase de Winston Churchill « Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte ». La passion est encore plus forte aujourd’hui, qu’hier et moins que demain.

 

 

Informations
Prochaine vente : 19 juillet 2020, Hôtel Hermitage à Monaco
Nos spécialistes continuent de fournir des estimations gratuites et confidentielles.
Vous pouvez contacter Marie Sanna-Legrand pour tout renseignement.

 

Consultez notre site internet pour la mise à jour du calendrier des ventes aux enchères

 

Contact News
Carine Decroi