Mohamed Melehi et ses œuvres d’exception de la Vallée des Roses
 

Mohamed MELEHI
Mohamed Melehi
Composition, circa 1969/1970
Peinture cellulosique sur panneau 24 panneaux de 118 x 50 cm - 350 x 500 cm 
Estimation : 600 000 - 800 000 MAD /
60 000 – 80 000 €

Au cœur de cette vacation du 30 mai prochain seront présentées 11 œuvres de Mohamed Melehi, grand artiste marocain décédé en octobre 2020 et figure centrale de l’art marocain et de l’histoire du modernisme. Dès la fin des années 1960, le talent de Mohamed Melehi et celui de Mohamed Chebaa, tous deux socles de l’Ecole des Beaux-Arts de Casablanca, rencontrent celui du duo d’architectes Patrice de Mazières et Abdesslem Faraoui. Instigateurs d’une architecture moderne inspirée du courant brutaliste, ils réalisent ensemble de nombreux projets extrêmement innovants. La culture marocaine, l’art traditionnel et l’art contemporain se mélangent à l’architecture dans le cadre de la promotion de la région du Grand Sud marocain.

 

En 1970, l’hôtel « Roses du Dadès », dont les plafonds sont décorés de fresques de couleurs vives sont signés par la main de ces artistes, est une parfaite illustration de cette synergie. AKelaat M’gouna, dans la vallée des roses, le bâtiment est d’une très grande modernité dans un paysage éloquent en histoire et en héritage.

 

Amoureux de son pays Maroc natal, Melehi explique qu’il puise son inspiration dans les traditions artistiques de son pays. L’artiste décline ces traditions avec son refus de l’art académiques ainsi qu’avec son affinité avec les arts plastiques et les couleurs audacieuses.

 

 

 

Mohamed MELEHI
Mohamed Melehi
Composition, circa 1969/1970
Bois de cèdre sculpté 60 panneaux de 33,5 x 33,5 cm - 200 x 332,5 cm
​​​​​Estimation : 150 000 – 200 000 MAD /
15 000 – 20 000 €

Sont mis en vente deux larges plafonds originellement présents à l’hôtel « Roses du Dadès »,composés de 48 panneaux en peinture cellulosique sur bois, deux compositions murales de 60 et 18 panneaux en bois de cèdre sculpté réalisés par Mohamed Melehi. Le Moucharabiehet les plafonniers sont eux réalisés par Mohamed Chebaa.

 

Notre directeur Artcurial Maroc spécialisé orientalisme Olivier Berman s’exprime sur cette vente évènement du dimanche 30 mai : « Cette vente est un évènement. Elle rend hommage à un grand artiste que nous avons malheureusement perdu l’année dernière. Mohamed Melehi illustre la richesse du patrimoine national marocain. Il a su établir un dialogue entre art traditionnel et art contemporain. Les plafonds peints et les compositions en cèdre sont très symboliques de son talent et de sa modernité. »

Recevoir alerte catalogue en ligne 

 

 

Informations
Vente aux enchères 

Dimanche 30 mai 2021 à 15h 

 

Contact 
Yasmine Moufti
Tél . +212 5 24 20 78 20