L’héroïne Martine de passage chez Artcurial
 

Martine
Marcel Marlier
Martine et les 4 saisons, Tome 11
Gouache sur papier pour la planche 11 de cet album publié en 1962 aux éditions Casterman et partiellement reproduit en couverture de l’édition de 2002 chez le même éditeur
21 x 25 cm
Estimation: 4 000 - 6 000 €

Suite au succès de l’exposition Martine en Belgique fin mars, les 27 illustrations originales de Marcel Marlier, réalisées pour la série de livres illustrés Martine, seront exposées à Paris à partir du 24 avril et mises en vente le 27 avril prochain. Les œuvres qui proviennent directement de la famille du dessinateur, retracent les aventures de la célèbre héroïne qui a bercé l’enfance de plusieurs générations. Son succès exceptionnel s’est traduit par une vente de plus de 100 millions d’albums, traduits dans une trentaine de langues.

 

Marcel Marlier n’a que 21 ans lorsqu’il commence sa carrière d’illustrateur de livres pour enfants chez Casterman, le célèbre éditeur des Aventures de Tintin. En 1954, c’est de la collaboration de Gilbert Delahaye, auteur et Marcel Marlier, illustrateur, que naît Martine, âgée d’une dizaine d’années, qui vit des aventures ancrées dans le quotidien et à laquelle les petites filles de l’époque vont rapidement s’identifier. Martine reflète l’état d’esprit enthousiaste du baby-boom. Toujours souriante et avide d’apprendre, elle s’intéresse au monde qui l’entoure et découvre ainsi la nature, côtoie les animaux, s’amuse avec ses amis, fait du sport et bouge sans cesse.
Le talent de Marcel Marlier réside dans le fait qu’il connaît l’art et la manière de s’adresser aux enfants : le dessin est réaliste, avec une justesse dans le détail pour valoriser les attitudes, les mouvements et soigner les décors. Il travaille beaucoup les couleurs, qui sont très denses. L’image est directe, familière et en un clin d’œil elle propose une petite aventure au jeune lecteur.

Le succès est immédiat et les titres s’enchaînent. Véritable phénomène éditorial, soixante albums vont voir le jour, au rythme d’un à deux albums par an. Plus de 65 millions d’exemplaires sont vendus en langue française et 35 millions en langue étrangère.

 

 

 

Martine
Marcel Marlier
Martine, petit rat de l’opéra - Tome 22
Encres de couleur sur papier pour la double planche 1 et 2 de cet album publié en 1972 aux éditions Casterman et partiellement reproduit en couverture des éditions de 1993 et 2016 du même éditeur
29,8 x 31,2 cm
Estimation: 4 000 - 6 000 €

Un panel des aventures de la jeune héroïne sera ainsi proposé à la vente le 27 avril comprenant des gouaches sur papier de Martine à la mer, la montrant tantôt mangeant une glace, tantôt courant derrière un petit chien sur la plage ou encore d’autres gouaches de Martine à la montagne sur lesquelles la petite fille skie ou fait du patin à glace mais aussi des œuvres illustrant Martine à la foire, au cirque, prenant le bateau ou encore au parc. Des dessins ayant été réalisés pour illustrer des couvertures d’albums complèteront l’ensemble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations
Expositions publiques à Paris

Mercredi 24 avril, de 11h à 19h
Jeudi 25 avril, de 11h à 19h
Vendredi 26 avril, de 11h à 17h

 

Vente aux enchères à Paris
Samedi 27 avril à 14h

Consulter le catalogue

 

Contact vente
Saveria de Valence
Tél. +33 1 42 99 20 11

 

 

Contact Actualités
Carine Decroi