Les manuscrits originaux de Georges Brassens en vente chez Artcurial

Le 22 septembre prochain, lors de sa vente dédiée aux Livres & Manuscrits, Artcurial dispersera une vingtaine de manuscrits originaux de Georges Brassens (1921-1981). Cet ensemble inédit provient de la famille de Fred Mella (1924-2019), ténor français et soliste des Compagnons de la Chanson, dont Georges Brassens fut proche. À l’occasion de la vente de cet ensemble exceptionnel, un concert de chansons de Georges Brassens sera donné en salle de vente à 17h30 le 22 septembre par les chanteurs du Hall de la Chanson, en avant-première de leur spectacle Brassens, la mauvaise herbe programmé en novembre 2020.

 

Georges Brassens : Manuscrits autographes pour la chanson Le Vieux Léon.
Georges Brassens
Manuscrits autographes pour la chanson Le Vieux Léon
Estimation : 14 000 - 18 000 €

Ce sont 22 documents autographes qui seront offerts aux enchères : vingt manuscrits de chansons, une lettre de Georges Brassens et un dessin de Jean Cocteau représentant les Compagnons de la Chanson. Ces archives, d’une quantité impressionnante de près 150 pages, nous replongent ainsi dans les chansons Le Vieux Léon, Le Blason ou Le Grand Chêne. Mais aussi Le 22 septembre - hasard du calendrier, jour de notre vente! - racontant l’amoureux éconduit qui se lamente de son infortune mais qui le jour anniversaire de la rupture termine chaque couplet par « le 22 septembre, aujourd’hui je m’en fous ». Avec les manuscrits des chansons Les Quatre bacheliers, la Religieuse ou Supplique pour être enterré à la plage de Sète nous redécouvrons également les grandes étapes de la vie de Georges Brassens; ses attaches familiales à Sète, son rapport à la religion, etc...

 

Estimés entre 600 et 18 000 €, ces documents inédits de plusieurs feuillets nous permettent surtout de comprendre le processus créatif de Georges Brassens. On y voit les recherches et les retouches de l’auteur. Comment parfois, d’une idée un peu grossière, il arrive à extraire un vers séduisant. Comment à d’autres moments, une tournure lui plaît, mais ne collant pas à son propos du moment, il la met en réserve et la réutilisera pour une autre chanson. À travers tout ce jeu autour des mots, des idées, des images et des sons, on perçoit également les influences poétiques de Brassens : François Villon, Clément Marot, mais aussi plus contemporaines comme Paul Valéry, Paul Fort, Francis Jammes… On y perçoit aussi, nettement, son attachement à une liberté d’esprit et de ton, ainsi que son attachement aux femmes.

 

Georges Brassens : Manuscrits autographes pour la chanson Le Grand chêne
Georges Brassens
Manuscrits autographes pour la chanson Le Grand chêne
Estimation : 12 000 - 18 000 €

« Comment ne pas être impressionné par le travail minutieux du poète à polir ses vers pour obtenir la chanson qui lui correspond et qui plaît au public ? Tous ces éléments, qui font Brassens, sont là, dans ces manuscrits à peine raturés. S’y côtoient des listes de mots d’un même champ lexical, des tentatives de construction de strophes et de chanson, et des versions définitives aussi. Non seulement on comprend, mais on voit comment Brassens mettait quatre ans à faire une chanson qui le satisfasse. De quoi se dire « je me suis fait tout petit » devant Brassens. »
Frédéric Harnisch, Directeur du département Livres & Manuscrits, Artcurial

 

 

Informations

Voir le catalogue en ligne

 

Exposition à Paris
Du jeudi 17 au lundi 21 septembre 2020, de 11h à 18h

 

Concert de chansons de Georges Brassens par le Hall de la Chanson :
Mardi 22 septembre 2020 – 17h30
Nombre de places limitées

 

Vente à Paris
Mardi 22 septembre à 18h

 

Contact vente
Frédéric Harnisch
Tél. +33 1 42 99 16 49
 

 

 

Contact actualités
Carine Decroi