Le Temps est féminin

 

PiagetArtcurial renoue avec les ventes thématiques horlogères, la maison organise, le 18 janvier 2018, au Yacht Club de Monaco, une vente exceptionnelle dédiée exclusivement aux garde-temps féminins. Intitulée Le Temps est féminin, cette vacation, la première du genre dans le monde, retrace 70 ans d’histoire horlogère. Parmi elles, les incontournables Cartier, Patek Philippe, Mauboussin, Vacheron Constantin ou encore Rolex.

On retiendra la présence particulière de Piaget qui demeure un exemple en la matière, alliant savoir-faire horloger et joaillier. Des bracelets manchettes aux montres bracelets de dame haute joaillerie des années 1960-1970, on retient l’inclusion des pierres fines (lapis lazuli, malachite ...) et le travail exceptionnel de ciselure sur les bracelets qui rivalisent chacun d'ingéniosité et créativité.

 

Une occasion en or pour le département d’inviter Piaget lors d’une conférence pour évoquer le style Piaget au travers des pièces maîtresses de la vente.

 

Découvrez quelques extraits de la conférence et le petit film conçus à cet effet.

 

Alexandra Golovanoff : Il y a une très belle sélection de montres Piaget dans cette vente, Béatrice, que pensez-vous de cette initiative ?

 

Béatrice Vuille-Willemetz – Directrice Brand Equity et Patrimoine Piaget : Je me réjouis de ce projet. C’est une manière de souligner l’importance de l’horlogerie féminine. C’est dans le registre féminin que notre profession a développé au niveau de l’esthétique de la montre, le plus de créativité. Dans notre Maison, la montre féminine a toujours été importante. La femme y occupe une place importante.

 

AG : Les montres Piaget proposées à la vente par Artcurial couvrent une période assez courte d’un peu plus d’une dizaine d’années où l’on voit une transformation de la montre féminine.

 

BVW : Ces créations mettent en lumière l’apport de Piaget à l’évolution de la montre féminine. C’est toute la force de Gérald et de Valentin Piaget d’avoir su anticiper les attentes du public féminin dans cette période d’après-guerre. Ils vont imposer Piaget par des choix radicaux, par une attitude audacieuse tant sur le plan entrepreneurial que sur le plan de la création. Ils vont contribuer à donner un nouveau visage à la montre féminine. C’est particulièrement flagrant avec ces exemples. Nous sommes là dans une esthétique très fluide avec un esprit ruban très continu. Et puis, il y a le travail de l’or. Une véritable signature Piaget avec ces bracelets articulés gravés d’un décor qui magnifie l’or le rendant ni trop brillant, ni trop mat.

 

AG : Avec les deux montres à cadran en jade, on passe à quelque chose d’assez différent. Que s’est-il passé ?

 

BVW : Une révolution! Ou plutôt deux révolutions l’une découlant de l’autre.

D’abord, le lancement en 1957 d’un mouvement extra-plat d’un diamètre plus large que ceux utilisés communément en horlogerie féminine et qui permet un cadran plus large, une meilleure lecture de l’heure et par sa finesse, plus de liberté dans les ornementations. La conception même de la montre féminine est modifiée. Jusque-là, on créait autour ou par-dessus le cadran. Le cadran devient là un élément d’ornementation. Dès lors, on crée à partir du cadran, dans une logique radiante.

La deuxième révolution, c’est la couleur. Celle des pierres ornementales et leurs infinies nuances, leur chatoiement. En 1963, Piaget lance les premières montres avec des cadrans en pierres ornementales. Cela ne s’était jamais vu ! Jade, lapis-lazuli, malachite, œil de tigre, opale… vont donner ainsi un nouveau visage à la montre.

 

AG : Des montres-manchettes Piaget vont être vendues aux enchères par Artcurial. La montre manchette, c’est une spécialité de la Maison ?

 

BVW : Il y a un crescendo dans l’audace de Piaget. Nous avons parlé de la couleur avec les pierres ornementales qui apparaissent en 1963. A partir de 1967, Piaget offre des esthétiques nouvelles avec des montres dont le bracelet en or s’élargit pour devenir une manchette. Ce sont là les prémices d’une collection lancée en 1969 à travers laquelle Piaget propose une nouvelle manière de porter le temps avec des montres-manchettes et des montres-sautoirs. Cette collection, Piaget lui donne un nom la « Collection du XXIe siècle ». C’est du jamais vu! Là, nous sommes dans un registre de créations exceptionnelles, réalisées en quantités très limitées, voire en un seul exemplaire parfois et avec une créativité poussée à l’extrême. Or, pierres ornementales, pierres précieuses sont travaillés avec une grande liberté et dans un style « so Piaget ». La montre-manchette va vraiment devenir un emblème de la Maison.

 

A titre d’exemple, la première des manchettes proposées par Artcurial préfigure la Collection dite « du XXIe siècle ». Ce modèle date de 1967 et il est devenu ensuite un modèle phare de nos collections. D’ailleurs, il n’a pas séduit que des femmes! Parmi les nombreuses montres Piaget que possédait Andy Warhol figurait ce modèle en version moins large et avec un cadran en œil de tigre. Une montre qui fait partie aujourd’hui de notre Collection Privée.

 

AG : Je suis frappée par le raffinement du travail de l’or, le jeu des couleurs, l’association de pierres ornementales et de pierres précieuses. Tout ceci requiert des savoir-faire extrêmement sophistiqués ?

 

BVW : Avant d’être une marque Piaget, a été une manufacture. Sous l’impulsion de Gérald et Valentin Piaget, l’entreprise a racheté des ateliers spécialisés dans le travail de l’or et des pierres précieuses afin d’être totalement indépendante. Aujourd’hui, Piaget continue à cultiver cet esprit d’indépendance. […] La technique est au service de l’esthétique. Une esthétique très codifiée qui représente tout l’ADN de Piaget. Piaget a fait du travail de l’or et de l’usage de la pierre ornementale sa signature. La Maison continue à explorer avec une sophistication rare leurs possibilités, pour ses montres, comme pour ses bijoux, d’ailleurs.

 

 

Informations
Exposition avant vente : Les 16, 17, 18 janvier 2018 – Yacht Club de Monaco, Monaco
Vente aux enchères : Jeudi 18 janvier 2018 – 15h
Consultez le catalogue de vente

 

 

Contact Actualités
Carine Decroi
cdecroi@artcurial.com