La saga des ventes de mobilier d’Hôtels chez Artcurial

À l’occasion de la prochaine vente consacrée aux arts de la table provenant du Ritz, Stéphane Aubert, commissaire-priseur en charge de la vente, revient sur la saga des ventes de mobilier d’Hôtels vendus par Artcurial ces dernières années.

 

Vente Le Crillon – avril 2013
Vente Le Crillon – avril 2013

Comment ont commencé les ventes aux enchères d’hôtels chez Artcurial ?

Tout a commencé en 2007. Jeune commissaire-priseur chez Artcurial, je reçus un appel du Trianon Palace à Versailles. Le directeur de l’époque, qui prévoyait une rénovation de l’hôtel, m’a alors demandé conseil en matière de valorisation du mobilier. Très vite, est venue l’idée d’en organiser une vente sur place.

Dès le premier jour de vente, nous eûmes la surprise d’une salle pleine jusqu’au dernier coup de marteau. Pour chaque lot vendu des centaines de mains se levaient de sorte que la totalité des meubles et objets trouva preneur.

Cette première vente a remporté un vif succès. Les ventes étaient lancées !

 

Par la suite, d’autres hôtels entamèrent également d’importantes campagnes de rénovations.

 

En 2013, l’Hôtel de Crillon nous confia la vente de l’intégralité de son mobilier.

Les expositions scénographiées au sein même des chambres et suites de l’iconique Hôtel de la Place de la Concorde à Paris attirèrent près de 20 000 visiteurs.

Cette vente marathon dura une semaine durant laquelle nous avions le plaisir de nous relayer au marteau avec François Tajan. Ce fût un souvenir mémorable.

Là encore, tous les lots trouvèrent preneur et le bar César s’arracha à plus de 300 000 € !

Puis, nous avons poursuivi avec les ventes du mobilier du Plaza Athénée, de l’Hôtel de Paris à Monaco jusqu’à la dernière en date, la vente du Ritz Paris.

 

 

Vente Hôtel de Paris Monte-Carlo – janvier 2015
Vente Hôtel de Paris Monte-Carlo – janvier 2015

Pouvez-vous nous parler des ventes du Ritz Paris ?

En 2018, le Ritz Paris qui avait rénové entièrement l’hôtel nous confia la vente de son mobilier.

Nous avons alors, pour cette occasion unique, demandé au décorateur Vincent Darré de recréer et restituer, dans les salons d'Artcurial, l’esprit du Ritz Paris. La suite Windsor, la suite impériale, le bar Hemingway prenaient vie une nouvelle fois le temps de cette exposition.

Nous atteignîmes un record avec un résultat de près de 8 M€.

En 2020, le Ritz Paris qui avait précieusement conservé ses services de verres et d’assiettes, son argenterie siglée décida de nous les confier à l'occasion de cette dernière vente.

 

Qu’est ce qui fait le succès de ces ventes, avez-vous quelques anecdotes ?

Lors de la première vente d’Hôtel au Trianon Palace, à la fin de la vente, un couple fringant d’octogénaires s’approcha de la tribune pour me remercier de l’achat qu’ils avaient effectué. Ils venaient d’acquérir le mobilier de la chambre dans laquelle ils avaient passé leur lune de miel il y a 60 ans. Ils étaient ravis. C’était touchant !

Les acheteurs, les collectionneurs, les amateurs de ces ventes sont extrêmement variés et viennent du monde entier.

Grâce à ces ventes, ils s’approprient un souvenir de l’Hôtel, et, d’une certaine façon, une part de mythe.

C’est également l’occasion d’acquérir des pièces issues des meilleures manufactures ou maisons françaises comme ces pièces d’orfèvreries de la maison Christofle ou ces services provenant des manufactures de Limoges.

 

 

Parlez-nous justement de la vente du mois de juin ?

C’est l’ultime chance d’acquérir aux enchères des objets du Ritz Paris !

De nombreux services d’assiettes seront proposés en vente dont celui créé spécialement par César Ritz, le modèle Marthe.

Nous avons également de nombreux verres provenant du plus célèbre bar au monde qui porte le nom de l’écrivain qui le fréquentait assidûment Hemingway.

Les amateurs pourront également acquérir des peignoirs couleurs pêche imaginé par César Ritz pour mettre en valeur le teint des femmes.

 

Le catalogue et sa mise en scène ont été confiés au décorateur et fin gourmet Laurent Buttazoni qui démontre que cet art de la table se mélange avec modernité et peut être utilisé aujourd'hui dans toutes les occasions: chez soi pour le petit déjeuner, pour recevoir des amis et pas seulement à l’hôtel !

 

Ritz
Vue de l’exposition Ritz Paris – Arts de la table et Arts de vivre
Compositions florales @Debeaulieu

 

 

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

 

 

Informations
Ritz Paris, Arts de la table et Arts de vivre

Découvrez le catalogue

 

Ventes à Paris
Du 21 au 23 juin 2020 – 10h & 14h

 
Contact vente
Thomas Loiseaux
Tél. +33 1 42 99 16 55

 

Contact actualités
Carine Decroi