La création contemporaine africaine à l’honneur
 

Peter Ngugi
Peter Ngugi (né en 1978)
Who is who, 2020 
Huile sur toile 
210 x 206 cm 
Estimation : 8 000 - 12 000 €

Le département Art contemporain africain d’Artcurial mettra à l’honneur le 15 juin la création contemporaine africaine sous toutes ses formes lors d’une vacation inaugurale à Paris. Une collection de 34 œuvres de l’école de Dakar sera présentée, aux côtés de figures émergentes du marché de l’art contemporain africain telles que Zemba Luzamba, Peter Ngugi, ou Omar Ba. Une belle sélection d’œuvres d’artistes contemporains sud-africains sera également mise en vente dans le cadre d’un partenariat inédit avec la maison de vente sud-africaine Aspire. Parallèlement à l’exposition, Artcurial accueillera au sein de l’Hôtel Marcel Dassault les créations de l’exposition « Exceptions d’Afrique », à l’occasion de la saison Africa 2020.

 

« Les trois volets de cette grande vente à Paris montrent que le Continent n’est pas « un », et que la création artistique en Afrique foisonne et offre une incroyable diversité. Depuis l’africanité des artistes de l’école de Dakar voulue par le Poète Président Senghor, jusqu’aux artistes qui réinventent le portrait et traitent de l’identité et passant par les figures nouchi d’Aboudia, l’art contemporain africain attire un nombre croissant de collectionneurs. Grâce au travail mené avec Aspire, nous proposons une sélection forte d’artistes présents sur la scène internationale mais peu vus en Europe. »
Christophe Person, Directeur Département Art contemporain africain, Artcurial

 

Malick Sidibé
Malick Sidibé (1935-2016)
Nuit de Noël, 1963-2010 
124 x 132 cm 
Estimation : 18 000 - 25 000 €

La première partie de la vente sera consacrée à l’École de Dakar, mouvement de renouveau artistique né au Sénégal, à l’aube de l’indépendance entre 1960 et 1974, et encouragé par le président sénégalais Léopold Sédar Senghor. Ce mouvement s’inscrit dans son idée directrice de « Négritude », prônant l’enracinement dans les valeurs de la civilisation africaine et l’ouverture vers d’autres civilisations. En dédiant une part importante du budget de l’Etat à la culture, Senghor met en place un environnement favorable à la création d’un art moderne local, qui conduit à l’émergence d’artistes tels tels qu’Amadou Seck, Philippe Sène ou Diatta Seck qui seront largement représentés au sein de cette section.

 

La vacation du 15 juin prochain proposera également une sélection d’œuvres qui mettent en avant la contemporanéité de l’art contemporain africain et des enjeux de notre société qui préoccupent les artistes africains. La vacation présentera notamment les oeuvres de Zemba Luzamba, né en RDC qui vit et travaille en Afrique du Sud, de l’ivoirien Aboudia, du zimbabwéen Adolf Tega, et de l’ougandais Henry ‘Mzili’ Mujunga.

 

David Golblatt
David Goldblatt (1930-2018)
The last of the bigger rocks has just been dropped into a kibble. Now, with shovels, the team "lashes" (loads) the small stuff into the kibble, 1969
45,5 x 30 cm
Estimation : 25 000 - 35 000 €

Un volet de cette vente sera réalisé en partenariat avec Aspire, maison de vente aux enchères située en Afrique du Sud, afin de présenter des pièces d’artistes rarement présentés en Europe. Seront ainsi proposés à la vente un rare tirage en platine palladium de David Golblatt de sa série On the Mines de 1969 et le dernier de l’édition de Looking up the core, Ponte City, Johannesburg, 2008 de la série qui a valu à Mikhael Subotzky et Patrick Waterhouse le prix de la photographie Deutsche Börse en 2015. Les amateurs découvriront également les sculptures classiques modernes du milieu du siècle de Lucas Sithole et les œuvres contemporaines extraordinaires de Doreen Southwood et Patrick Bongoy.

 

En parallèle de l’exposition consacrée à la vente aux enchères d’Art contemporain africain, Artcurial accueillera du 12 au 14 juin 2021, au sein de l’hôtel Marcel Dassault, l’exposition « Exception d’Afrique ». Cette exposition inédite, qui s’inscrit dans le cadre de la saison Africa 2020, est commissionnée par Nelly Nana-Wandji, hautement engagée pour la promotion de la création contemporaine africaine. Elle présentera une trentaine de pièces d’exception soigneusement sélectionnée par un comité d’orientation artistique composé d’experts.

 

 

Informations
Exposition publique
Samedi 12 juin, 11h à 18h
Dimanche 13 juin, 13h à 18h
Lundi 14 juin, 11h à 18h

 

Vente aux enchères à Paris
Art contemporain africain

Mardi 15 juin 2021, 14h

 

Contact de la vente
Margot Denis-Lutard
Tél. +33 1 42 99 16 15