Exposition culturelle :
  One More Time, Pierre Célice

 

Artcurial a le plaisir d’accueillir la galerie belge Maurice Verbaet au sein de l’Hôtel Marcel Dassault du 12 au 22 avril 2022. Celle-ci présentera une exposition dédiée au grand maître de l’abstraction, Pierre Célice, qui réunit une quarantaine d’œuvres de l’artiste français.

Grand collectionneur belge et galeriste de renom installé à Knokke, Maurice Verbaet est spécialisé dans l’art de l’après-guerre, principalement belge et français, de 1945 à 1975. Cette exposition s’inscrit dans le prolongement d’une collaboration récente, à Knokke, entre le bureau bruxellois d’Artcurial et la Galerie Maurice Verbaet.

Pierre Celice
Pierre Célice (1932-2019)
Bâche (peinture), 1996
240 x 190 cm

 

Pierre Célice
Né à Paris en 1932, Pierre Célice entreprend d’abord des études de droit avant de s'orienter naturellement vers l'art du dessin et de la peinture. Il commencera à peindre des œuvres figuratives dans les années 1950, sous l'influence de l’artiste Henri Hayden. Pierre Célice connaît son premier succès entre 1950 et 1960 ce qui lui permettra d’exposer ses œuvres à la galerie de Simone Badinier. Très vite, sa figuration se fait de plus en plus synthétique et l'abstraction fait progressivement son entrée. Au début des années 70, il commence à travailler dans l'atelier du lithographe Peter Bramsen où il découvrira le travail de Bram Van Velde, Pierre Alechinsky, Asger Jorn ou encore Karel Appel, artistes influents qui le pousseront vers l’art abstrait. Dès les années 1982, son style évolue vers l'abstraction avec des formes géométriques basées sur les lignes, les hachures, les bandes circulaires et les signes.

 

Pierre Celice
Pierre Célice (1932-2019)
Tache jaune dans l’atelier nocturne 2 – n°907
145 x 197 cm

 

Son Œuvre
L’œuvre de Pierre Célice se distingue par une iconographie multiple et un vocabulaire plastique unique. Elle possède tous les signes distinctifs d’une véritable connaissance de l’histoire de l’art, du geste pictural, de l’histoire de la couleur et de la mise en espace des éléments qui définissent l’art de peindre. Les couleurs sont vives et sauvages dans leur stratification sur la toile et dans l’ensemble de ses compositions. Au cours de sa vie, Pierre Célice a produit un immense corpus de tableaux tous très différents les uns des autres qui ne sont pas à proprement parler des séries mais plutôt des « variations », disait-il. De la couleur au geste pictural ses œuvres se rapprochent parfois de l’esthétique des graffitis, mais s’en différencient par la pluridisciplinarité des médiums.

De nombreux collectionneurs se manifestent au fil du temps. La Manufacture des Oeillets à Ivry-sur-Seine, lui consacrera une rétrospective en 1997 puis en 2001. Quatre musées français acquièrent ses peintures lors de ces dernières années. Il est présent dans de nombreuses collections en Europe, notamment en Belgique et en Angleterre.  De plus, en 2005, il fut exposé à la foire de Shanghai.

 

 

Informations
Exposition 

Du mardi 12 au vendredi 22 avril 2022, de 11h à 18h
Fermée les 16, 17 & 18 avril 2022

 

Contacts
Christophe Person
Tél. +33 6 22 31 37 87

 

Sibylle Cosyn
Directrice Générale de la Galerie Maurice Verbaet
Tél. +32 479 88 10 31
Zeedijk-Het Zoute 738, 8300 Knokke

logo