Enki Bilal : Un univers inégalable
 

La vente Enki Bilal qui mettra en avant le travail de cet artiste d’exception, présentera près d’une trentaine de planches et dessins originaux inédits, tirés de ces albums et cycles les plus emblématiques : Partie de Chasse, la Trilogie Nikopol ou encore la Tétralogie du Monstre.

 

Enki Bilal
Enki Bilal
La trilogie Nikopol – tome 2
La femme piège
Encre de Chine et acrylique sur papier pour la planche 27 de cet album (Dargaud, 1986)
Estimation : 60 000 – 80 000 €
© Enki Bilal, 2021

Enki Bilal

Né en 1951 à Belgrade, Enki Bilal est marqué par son enfance et son arrivée en France à l’âge de 10 ans qui ont nourri l’univers envoûtant de ses albums, animé par de constants questionnements sur la condition humaine. « Le dessin très vite a présenté un lieu de refuge pour moi. Je devais avoir 5 ou 6 ans. »
Enki Bilal

 

Artiste de renommée, il expose dans les plus grands musées tels que le Musée du Louvre ou encore le Musée des Arts et Métiers. En 2015 et 2017, avec le soutien d’Artcurial, il présente les projets « Inbox » et « Ve(s) tige/Ve(r) tige » à la Biennale de Venise.
Artiste cosmopolite, son travail est mis à l’honneur dans le monde entier, de New York à Belgrade, Sarajevo, New Dehli, Pékin ou plus récemment à Tokyo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enki Bilal
Enki Bilal
La couleur de l’air
Acrylique, pastel et crayon pour la couverture de cet album (Casterman, 2014)
Estimation : 80 000 – 120 000 €
© Enki Bilal, 2021

L’Univers de Bilal à l’honneur

Cette vente du 13 octobre 2021 mettra à l’honneur les plus belles pièces signées Enki Bilal. Sous le feu des enchères sera offerte une pièce phare : un dessin à l’encre de Chine et acrylique réalisé par l’artiste pour la couverture de l’album Quatre? issu de la Tétralogie du Monstre.

 

Parmi la trentaine de lots proposés, on retrouve un dessin à l’acrylique, pastel et crayon pour la couverture de l’album La couleur de l’air de la trilogie Coup de sang, estimé entre 80 000 et 120 000 €.

 

On découvre également plusieurs planches issues des trois tomes de la trilogie Nikopol, récit d’aventures et d’anticipation et sans aucun doute la plus célèbre des œuvres d’Enki Bilal. D’autres dessins issus des œuvres mythiques de l’univers mystérieux d’Enki Bilal seront de la partie à l’image du Vaisseau de pierre ou de Partie de chasse.

 

Quelques rares dessins conçus pour des occasions spéciales complèteront cette vacation. Un dessin réalisé à l’encre de Chine, gouache et crayon pour Amnesty International sera notamment présenté ou encore une illustration de l’exposition Bilal - Le Creusot, 2 minutes d’arrêt de 2006

 

 

 


 

 

 

Enki Bilal
Enki Bilal
La trilogie Nikopol – tome 2
La femme piège
Encre de Chine et acrylique sur papier pour la planche 27 de cet album (Dargaud, 1986)
Estimation : 60 000 – 80 000 €
© Enki Bilal, 2021

Informations
Exposition publique

9 octobre, de 11 à 18h
11 octobre, de 11 à 19h
12 octobre, de 11 à 19h

 

Consulter le Catalogue

 

Vente aux enchères
Mercredi 13 octobre 2021 à 14h30

 

Contact
Saveria de Valence
Tél. +33 1 42 99 20 11