Découvrez plusieurs chefs-d’œuvre en vente dans le domaine des Maîtres anciens
 

« Rarement autant de chefs-d’œuvre ont pris le chemin d’Artcurial dans le domaine des Maîtres anciens. Il s’agira d’un grand événement à n’en pas douter où de nombreuses découvertes sont au rendez-vous ! »
Matthieu Fournier, Commissaire-priseur, Directeur associé, Artcurial


Les maîtres de la peinture française du XIXe siècle seront particulièrement mis à l’honneur avec notamment la Barque de pêche de Jean-François Millet, une huile sur toile lumineuse et fascinante, très rare exemple de sa production de vue maritimes. Elle est estimée entre 400 000 et 600 000 €. Le verso du tableau et ses nombreuses étiquettes attestent de la richesse de son histoire. De l’atelier de Millet à l’hôtel Marcel Dassault, ce tableau fut accroché sur de prestigieuses cimaises et côtoya des chefs d’œuvre intemporels. Duncan, Desfossés, les Cognacq, les propriétaires successifs de la Barque de pêche de Millet se distinguent par l’éclectisme de leurs goûts, avec toutefois une prédilection marquée pour le XIXe siècle et les peintres actifs en France au tournant du XXe siècle qui firent entrer l’art dans la modernité.

Voir le scan haute définition de l’œuvre

 

Au cœur de la vacation se démarque également « Pourquoi naître esclave ? » de Jean-Baptiste Carpeaux (estimation : 60 000 – 80 000 €). Cette œuvre marquante témoigne de la démarche engagée de l’artiste dans le contexte particulier de la fin du XIXe siècle en France alors que la seconde abolition de l’esclavage a tout juste 20 ans. Brossée avec la liberté de facture propre à Carpeaux lorsqu’il s’exprime sur la toile, cette version peinte de « Pourquoi naître esclave ? » récemment redécouverte vient s’ajouter au corpus des tableaux exécutés par le sculpteur d’après ses propres œuvres. Trois sculptures et un autre tableau de l’artiste seront également présentés à la vente.

 

Une découverte majeure de l’histoire de l’art sera dévoilée lors de cette vacation événement : une Madeleine pénitente par Gian Giacomo Caprotti dit Salaì, œuvre autographe du plus proche collaborateur de Léonard de Vinci. Identifiée par les historiens de l’art, cette huile sur panneau fait partie des très rares œuvres parfaitement reconnues comme étant de sa main, imprégnées au plus près de la technique du maître Léonard de Vinci auprès duquel il travaillait (estimation : 100 000 - 150 000 €).

Voir le scan haute définition de l’œuvre

 

Provenant de la collection d’un amateur, une représentation de L’évanouissement d’Esther de la main de Jean-François de Troy et ayant appartenu à Karl Lagerfeld (estimation : 80 000 - 120 000 €) sera mis en vente le 18 novembre. Héroïne de l'Ancien Testament, Esther occupa une grande place dans l'œuvre de Jean-François de Troy qui employa à de multiples reprises son pinceau à illustrer sa vie. De nombreux détails du récit sont ici donnés par Jean-François de Troy sur cette toile d'une grande qualité et dans un bel état de conservation. Datée de 1714, elle fut réalisée par le peintre quelques années après son séjour en Italie, à une période où il collaborait encore avec son père, le portraitiste François de Troy. Le coloris éclatant n'est quant à lui pas sans rappeler le récent séjour vénitien du peintre. Celui-ci commençait également à développer sa manière propre de peintre d'histoire, avec une grande intelligence dans la narration et le placement des figures, laissant augurer l'importante et brillante carrière qui se présentait devant lui.

 

 

Informations
Voir le catalogue en ligne

 

Visite virtuelle de l’exposition

 

Vente aux enchères à huis clos
Mercredi 18 novembre à 14h30

 

Notre équipe est à votre disposition pour toute information sur les lots présentés ou sur la vente. Contactez-nous pour vos demandes d’enchères à distance, par ordre d’achat ou téléphone, ou préenregistrez-vous sur notre plateforme internet Artcurial Live Bid pour pouvoir enchérir en direct.

Vous pourrez également suivre en parallèle le live stream de la vente sur notre page Youtube pour la vivre avec nous, comme si vous y étiez.

Cliquez ici pour vous abonner.

 

Contact vente
Matthieu Fournier
Tél. +33 1 42 99 20 26