Curated by Artcurial: A summer exhibition - Bruxelles

vue de l'expoEn juillet, Artcurial a lancé une nouvelle initiative sur la côte belge! La maison a pris ses quartiers d’été dans la station balnéaire de Knokke où elle a organisé une exposition. Cette exposition se poursuivra jusqu’au 18 septembre dans les bureaux d’Artcurial Belgique à Bruxelles. Du Pop Art à la scène actuelle, des Etats-Unis au Bénin en passant par la France et la Belgique, A Summer Exhibition fait dialoguer les artistes et ainsi Andy Warhol, Richard Pettibone et Evelyn Axell, Walter Leblanc et Robin Rhode, Keith Haring et Mode Muntu… Audace d’Artcurial qui n’hésite pas à présenter aux côtés de grands noms, des artistes qu’il est urgent de redécouvrir et découvrir et ainsi Jean Degottex, Proweller, Gilles Aillaud. L’exposition fait la part belle aux femmes artistes, Evelyn Axell et ses femmes assumées et assurées, Louise Bourgeois, Tracy Emin et Arpaïs Dubois s’y côtoient. A noter, la présence de belles planches originales de Hergé.


Artcurial :
Pouvez-vous nous en dire plus sur cette initiative ?
Aude de Vaucresson, spécialiste Art Post War & Contemporain d’Artcurial Belgique :
Depuis son installation en Belgique, Artcurial organise chaque année la fameuse « Artcurial Cup » au Royal Zoute Golf Club et sponsorise Les Amis du Zoute. Knokke a toujours été une station balnéaire tournée vers l’art, Magritte et Delvaux au Casino, Keith Haring et Niki de Saint-Phalle sous le giron de la famille Nellens. Cette tradition se perpétue aujourd’hui par l’entremise de magnifiques galeries. Nombreuses sont celles qui chaque été viennent à la rencontre des knokkois. Il nous semblait important, après les mois de confinement, de rebondir et de proposer à nos clients quelque chose de différent, un autre projet, une exposition en imaginant que de nombreux belges seraient knokkois cet été. Nous sommes ravis de pouvoir ensuite accueillir cette exposition dans nos locaux à Bruxelles tout septembre.

Artcurial :
Si vous deviez choisir deux œuvres au sein de cette exposition, quels seraient vos choix ?
Aude de Vaucresson :
La première œuvre serait Les Arbres d’Evelyne Axell. C’est pour moi une œuvre qui respire les années 70, la libération de la femme, le féminisme. On y voit un cette femme qui a les seins tendus, pointés vers le soleil. Elle est assurée, assumée et particulièrement affichée. Les arbres sont en feux… Suis-je prise d’une nostalgie face à cette œuvre ? La deuxième œuvre serait le masque de Romuald Hazoumé, qui est un artiste béninois que j’apprécie beaucoup. Il a le talent assez rare d’allier l’humour à une réalité criante et difficile.

 

 

Informations
Exposition à Bruxelles :
Jusqu’au 18 septembre
5, avenue Franklin Roosevelt
B-1050 Bruxelles

 

Contact exposition
+32 499 97 91 88
belgium@artcurial.com

 

Contact actualités
Carine Decroi