Artcurial soutient la sculpture contemporaine africaine
à travers son partenariat avec BISO
 

Pedro Pires
Pedro Pires
For Doppelganging in Luanda, 2019

Fondée en 2019 au Burkina Faso, BISO (Biennale Internationale de Sculpture de Ouagadougou) vise à mettre en lumière la richesse de la sculpture en Afrique, au-delà de l'art classique, ainsi qu’à consolider la place du continent dans le paysage global de l’art contemporain. À l’occasion de cette seconde édition, la biennale explore le thème de L’Aventure ambiguë, rendant hommage à l’emblématique ouvrage de l’écrivain sénégalais Cheikh Hamidou Kane. Dans ce récit, l’auteur retrace la trajectoire tourmentée du jeune Samba Diallo, oscillant entre la spiritualité de son pays et le monde occidental libéral auquel il est confronté.

 

À travers ce thème, il est proposé aux artistes de sonder la complexité et la pluralité des identités en Afrique, à une période où les notions de croyance, de genre et de rapport à la nature sont en phase de redéfinition. Les artistes, dont les trajectoires personnelles sont également constituées de paradoxes, ont été invités à produire une œuvre faisant écho à leur propre aventure ambiguë.

 

 

 

 

 

Ferdaws Chamekh
Ferdaws Chamekh
​​​​Dans la peau de ma maison, 2020

L’occasion de découvrir et de soutenir une toute nouvelle scène d’artistes contemporains. « L’objectif de BISO est de donner [aux jeunes artistes] une visibilité nécessaire sur le continent et à travers le monde. » conclut Christophe Person, directeur du département d’Art Contemporain Africain.

 

 

 

 

 

Informations
Exposition publique
Du vendredi 8 octobre au samedi 6 novembre 2021

Institut français
Avenue de la Nation
Ouagadougou
Burkina Faso

 

Contact
Florence Conan