Artcurial fête ses 20 ans
avec un semestre record
 

L’année 2022 marque les 20 ans de la création d’Artcurial. Outre la rénovation des espaces d’exposition, la création d’une nouvelle salle de vente permanente et la réouverture de la Librairie, Artcurial est fière de célébrer cet anniversaire avec un résultat record pour son premier semestre 2022.

 

2022 : Meilleur semestre depuis la création d’Artcurial
Le premier semestre de l'année 2022 s'achève après 64 ventes marquées par de très belles enchères et totalisant 155 M€. Artcurial réalise ainsi son meilleur semestre depuis 20 ans (plus de 40 % par rapport au 1er semestre 2021).

 

Chardin
Jean-Siméon Chardin (1699-1779)
Le panier de fraises des bois
Vendu 24 381 400 €

 

Quelques chiffres clés :

• 15 records aux enchères dont celui pour Le panier de fraises des bois de Jean-Siméon Chardin vendu 24 381 400 €.

• 13 enchères millionnaires, dont la Porsche 907 Usine de 1968, vendue 4 390 400 €.

• 36 lots préemptés ou acquis par des institutions muséales, dont le Portrait de Catherine Duchemin, École française du XVIIe siècle, acquis 301 760 € par l’établissement public du Château, du musée et du domaine national de Versailles.

• 59 collections privées dispersées, dont la succession de Dora Maar présentant 750 clichés inédits, vendue les 27 et 28 juin derniers.

 

Porsche
1968 Porsche 907 Usine
Vendue 4 390 400 €

 

10 enchères remarquables ont rythmé ce semestre 2022
Dès le mois de mars, le département Maîtres anciens & du XIXe siècle a marqué ce semestre avec la vente du chef-d’œuvre de Jean Siméon Chardin, Le panier de fraises des bois, adjugé 24 381 400 €, qui devient ainsi le record du monde pour une œuvre de l’artiste et le record du monde pour un tableau ancien français vendu aux enchères. Plus tard, l’Art Moderne & Contemporain s’est démarqué avec la vente de l’œuvre exceptionnelle de Pierre Soulages de 1959, Peinture 92 × 73 cm, provenant de la Collection Schwartz-Sterngoldet adjugée 2 718 100 € ou encore la toile de Bernard Buffet, Clown au chapeau haut de forme fond rouge de 1961, vendue 724 222 €.


De son côté, le département Mobilier & Objets d’Art a été mis en avant avec la vente du bureau dos d’âne d’époque Louis XV, estampillé de Bernard Van Risen-Burgh, dit BVRB II qui s’est envolé à 721 600 €. De même, le département Art Déco / Design a confirmé ses derniers succès avec la vente d’un ensemble de Jean Royère pour 1 679 360 €, comprenant un magnifique canapé modèle « Boule » dit « Ours Polaire » créé en 1947, une table basse « Flaque » et un fauteuil « Éléphanteau », version haute de 1939. Par ailleurs, le semestre a également été marqué par un record du monde avec la vente de la Porsche 907 Usine de 1968 à 4 390 400 €. Le pôle luxe nous a également offert de très beaux résultats avec les adjudications d’une bague diamant signée Marchak pour 240 500 €, une montre Patek Philippe, modèle Nautilus, pour 208 000 € ou encore la vente d’une bouteille de Romanée-Conti provenant de l’ancienne cave du Laurent pour 31 620 €.

 

Enfin, la première mondiale constituée par la vente aux enchères de 10 édifices et lieux emblématiques de Cannes sous forme de NFT s’est également distinguée. Sous le marteau de Maître Arnaud Oliveux, la vente événement a totalisé près de 320 000 €, avec 100 % des lots vendus.

 

Toutes les équipes de la maison vous remercient pour votre soutien et votre confiance et seront heureuses de vous retrouver à la rentrée pour un nouveau semestre de ventes qui s’annonce d’ores et déjà prometteur.