« Le tableau Agave devant la mer, la mer d’Anzio est une œuvre clef dans l’itinéraire artistique de Giacomo Balla. C’est aussi l’une des plus belles créations advenue dans la suite du néo-impressionnisme. »

Par Serge Lemoine

Giacomo Balla
Giacomo Balla (1871-1958) 
Agave sul mare, il mare di Anzio, 1908
Huile sur toile 
90x143 cm 
Estimation : 600 000-800 000 €

Le tableau de Giacomo Balla intitulé Agave sur la mer, la mer d’Anzio, a été peint en 1908 sur le motif, depuis la terrasse de la villa Selle, à Anzio. D’un grand format, près de 1,5 m de longueur, il représente la vue que l’artiste avait devant lui : une rosette d’agave au premier plan et la mer s’étendant derrière jusqu’à l’horizon nuageux surmonte d’une bande de ciel. Simple et anodin en apparence, ce tableau est en réalité une œuvre majeure de Giacomo Balla, peinte à une époque charnière de son évolution, au moment ou il quitte la figuration insistante et le symbolisme de ses débuts (Le mendiant, 1902 ; La folle, 1905) pour se tourner vers l’art le plus moderne de son époque représente par le divisionnisme de Paul Signac. Il adopte des sujets simples et dénués de toute anecdote qu’il traite avec la technique du pointillisme : ici les points sont larges, juxtaposés sur des fonds colorés avec lesquels ils jouent par contraste. Le motif de la plante représente en contre jour devant la source lumineuse qui émane de la mer est le prétexte à développer des formes en volutes qui se déploient en s’ouvrant de façon symétrique. Le réseau de courbes créé par ces feuilles avec leurs bords dentelés et pointus contraste avec l’horizontalité de la mer animée par les vagues parallèles au plan du tableau. Le sujet, la composition sont d’une grande nouveauté. La technique, dont l’état de conservation remarquable de l’œuvre donne toute la saveur, est elle-même totalement moderne et a permis a Balla l’année suivante de peindre Lampe à arc et en 1912 son tableau Fillette courant sur un balcon, l’un des chefs d’œuvre du futurisme.

Comme pour beaucoup d’artistes tels que Matisse, Derain, Delaunay, Mondrian et parmi les futuristes Boccioni et Severini, l’adoption par Giacomo Balla du pointillisme a ouvert le chemin de nouvelles voies et accélère son  évolution. Ce tableau marque une étape importante dans ce processus. Quant aux volutes, aux croissants et aux bords dentelés que déroule le motif de l’agave, ils se retrouvent stylisés plus tard dans les tableaux abstraits de l’artiste tels que Pavoisement + foule de 1915 et Coup de fusil le dimanche de 1918. Le tableau Agave devant la mer, la mer d’Anzio est une œuvre clef dans l’itinéraire artistique de Giacomo Balla. C’est aussi l’une des plus belles créations advenue dans la suite du néo-impressionnisme.

 

 

Informations
Les prestigieuses ventes Impressionniste & Moderne proposent également à la vente de rares dessins d’Alberto Giacometti mais aussi une œuvre de César Domela qui illustre la pleine période du mouvement De Stijl avec Mondrian et de van Doesburg ou encore un ensemble de 42 dessins au pinceau de Sanyu.

 

Expositions
Artcurial France à Paris : les 24, 25, 26 et 27 novembre 2017
Ventes aux enchères à Paris : Lundi 27 novembre 2017, à 20h et mardi 28 novembre 2017, à 14h30. Consulter le catalogue

 

Contact Actualités
Carine Decroi
cdecroi@artcurial.com