Record pour le stabile monumental de Calder
 

 

Alexander Calder
Alexander Calder (1898-1976)
Sans titre, 1963
Stabile en acier peint
345 x 334 x 198 cm
Vendu 4 948 600 €
Exposé dans la cour de l’Hôtel Dassault chez Artcurial, Paris, juin-juillet 2020

La grande vente du soir d’Artcurial dédiée à l’Art Post-War et Contemporain le mercredi 8 juillet présentait un exceptionnel stabile noir sans titre signé Alexander Calder. Remportée par un collectionneur européen après une intense bataille d’enchères au téléphone, cette oeuvre rare s’est envolée à 4 948 600 € / 5 591 918 $ frais inclus, doublant son estimation. Il s’agit d’un record en Europe pour un stabile de l’artiste vendu aux enchères.

 

« Artcurial présentait pour la première fois un stabile d’Alexander Calder de cette envergure sur le marché français. Son résultat est exceptionnel, à la hauteur de l’œuvre ! » Hugues Sébilleau, Directeur Art Post-War & Contemporain, Artcurial

 

Réalisé en tôle peinte en 1963, ce stabile monumental est d’une hauteur impressionnante de 3,50 m. Il fut installé à l’origine en 1969 dans le Midi de la France, à La Colle-sur-Loup, dans un village de vacances qui venait d’être construit pour le compte de l’association VVF (Village Vacances Famille) dans le but de favoriser le tourisme social et de promouvoir les vacances familiales dans toute la France dès les années 60. Il s’agit alors de l’une des toutes premières installations de ce genre en France, après celle, magistrale, effectuée en 1958 au siège de l’UNESCO à Paris, le mobile Spirale.

 

Ce stabile incarne, comme son nom l’indique, une sculpture fixe, nom donné en opposition aux sculptures dites « mobiles » qui ont contribué également à la célébrité de l’artiste américain.

 

 

Informations

Voir les résultats de la vente

 

Contact vente
Vanessa Favre
Tél. +33 1 42 99 16 13

 

 

Contact actualités
Carine Decroi