Sale Les collections Aristophil - 02 april 2019 /Lot 307 JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875) Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées

  • JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875) Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées
  • JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875) Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées
  • JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875) Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées
JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875)
Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées
Paris, Cherbourg, Barbizon, Vichy, 4 juin 1866-19 septembre 1873
Ens. 97 p. sur 24 doubles f. et 23 f. in-8 et in-12
(dimensions diverses)

Importante réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées dans lesquelles apparaît en filigrane la personnalité de Millet tant dans ses relations familiales que dans le domaine artistique :
- 36 lettres à ses filles, notamment à sa fille aînée Marie, dont 15 non
datées et une lettre autographe signée de sa fille Marguerite à sa mère écrite le 19 septembre 1873 avec post-scriptum autographe signé de Millet. Dans ces lettres, Millet se montre un père attentif qui entretient des liens étroits avec ses enfants, auxquels il annonce l'envoi de linge et leur conseille de bien travailler. Dans une lettre datée du 31 mars 1869, Millet a dessiné un pied et un outil afin d'illustrer son propos relatif à une opération subie par la plus jeune de ses filles, Jeanne.
- 3 lettres à Madame Chabaut, chez qui ses filles sont en pension.
Millet lui donne des nouvelles de sa famille, en particulier de ses filles qui passent leurs vacances dans la maison familiale.
- 2 lettres à Feuardent et 4 lettres à Félix, probablement Félix-Bienaimé Feuardent (libraire numismate, grand ami de Millet) dont le peintre réalisa le portrait, ou le fils de celui-ci, Léon-Félix Feuardent, qui épousa en 1871 Marie, fille aînée de Millet.
- 2 lettres probablement à sa compagne Catherine Lemaire,dont une écrite à Cherbourg le 3 janvier 1871 dans laquelle il la charge de demander à nouveau une avance à Paul Durand-Ruel quand bien même un rhume et le mauvais temps l'empêchent de lui envoyer les deux premiers tableaux dus. En effet, Millet s'inquiétant de voir les ressources de la famille à bout, il presse sa correspondante de contacter Durand-Ruel de toute urgence, car ce dernier lui a promis d'être à sa disposition pour lui envoyer d'autres fonds.

[On joint:]
- 2 lettres autographes signées de Théodore Rousseau (artiste-peintre,
grand ami de Millet) ; [s.l.n.d.], 2 p. sur 1 double f. et 1 f. in-8
- 2 lettres autographes signées de Georgette Sensier (épouse du
marchand et critique d'art Alfred Sensier) ; Paris, 4 mai 1869, et [s.l.n.d.], 6 p. sur 1 double f. et 1 f. in-8
- 1 lettre autographe signée du préfet de la Seine (Justin Germain Casimir de Selves ?) ; Paris, 8 septembre 1902, 1 p. sur 1 f. in-4
- 4 copies de poèmes dont Gastibelza ou le fou de Tolède de Victor Hugo ; [s.l.n.d.], 8 p. sur 4 double f. in-8
- 1 lettre manuscrite d'un auteur non identifié relative à Millet ; [s.l.n.d.], 2 p. sur 1 f. in-8
- 1 texte intitulé L'Exode, une famille bien éprouvée !, illustré d'un dessin en couleurs anonyme représentant une famille de lapins partant en exode ; [s.l.n.d.], 1 p. sur 1 f. in-4
- 1 dessin représentant une page de garde avec ses inscriptions ; [s.l.n.d.], 1 p. sur 1 f. in-8
- 1 enveloppe contenant une feuille morte
- 3 portraits photographiques non identifiés, probablement des membres de la famille de Millet

Provenance :
- Vente Binoche et Giquello, Paris, 30 mars 2012, lot 38

Déchirures marginales, taches, mouillures, trous et manques,1 lettre entièrement déchirée mais sans manque

Estimation 25 000 - 35 000 €

Sold 28,600 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 307

JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875)
Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées

Sold 28,600 € [$]

JEAN-FRANCOIS MILLET (1814-1875)
Réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées
Paris, Cherbourg, Barbizon, Vichy, 4 juin 1866-19 septembre 1873
Ens. 97 p. sur 24 doubles f. et 23 f. in-8 et in-12
(dimensions diverses)

Importante réunion de 48 lettres autographes dont 47 signées dans lesquelles apparaît en filigrane la personnalité de Millet tant dans ses relations familiales que dans le domaine artistique :
- 36 lettres à ses filles, notamment à sa fille aînée Marie, dont 15 non
datées et une lettre autographe signée de sa fille Marguerite à sa mère écrite le 19 septembre 1873 avec post-scriptum autographe signé de Millet. Dans ces lettres, Millet se montre un père attentif qui entretient des liens étroits avec ses enfants, auxquels il annonce l'envoi de linge et leur conseille de bien travailler. Dans une lettre datée du 31 mars 1869, Millet a dessiné un pied et un outil afin d'illustrer son propos relatif à une opération subie par la plus jeune de ses filles, Jeanne.
- 3 lettres à Madame Chabaut, chez qui ses filles sont en pension.
Millet lui donne des nouvelles de sa famille, en particulier de ses filles qui passent leurs vacances dans la maison familiale.
- 2 lettres à Feuardent et 4 lettres à Félix, probablement Félix-Bienaimé Feuardent (libraire numismate, grand ami de Millet) dont le peintre réalisa le portrait, ou le fils de celui-ci, Léon-Félix Feuardent, qui épousa en 1871 Marie, fille aînée de Millet.
- 2 lettres probablement à sa compagne Catherine Lemaire,dont une écrite à Cherbourg le 3 janvier 1871 dans laquelle il la charge de demander à nouveau une avance à Paul Durand-Ruel quand bien même un rhume et le mauvais temps l'empêchent de lui envoyer les deux premiers tableaux dus. En effet, Millet s'inquiétant de voir les ressources de la famille à bout, il presse sa correspondante de contacter Durand-Ruel de toute urgence, car ce dernier lui a promis d'être à sa disposition pour lui envoyer d'autres fonds.

[On joint:]
- 2 lettres autographes signées de Théodore Rousseau (artiste-peintre,
grand ami de Millet) ; [s.l.n.d.], 2 p. sur 1 double f. et 1 f. in-8
- 2 lettres autographes signées de Georgette Sensier (épouse du
marchand et critique d'art Alfred Sensier) ; Paris, 4 mai 1869, et [s.l.n.d.], 6 p. sur 1 double f. et 1 f. in-8
- 1 lettre autographe signée du préfet de la Seine (Justin Germain Casimir de Selves ?) ; Paris, 8 septembre 1902, 1 p. sur 1 f. in-4
- 4 copies de poèmes dont Gastibelza ou le fou de Tolède de Victor Hugo ; [s.l.n.d.], 8 p. sur 4 double f. in-8
- 1 lettre manuscrite d'un auteur non identifié relative à Millet ; [s.l.n.d.], 2 p. sur 1 f. in-8
- 1 texte intitulé L'Exode, une famille bien éprouvée !, illustré d'un dessin en couleurs anonyme représentant une famille de lapins partant en exode ; [s.l.n.d.], 1 p. sur 1 f. in-4
- 1 dessin représentant une page de garde avec ses inscriptions ; [s.l.n.d.], 1 p. sur 1 f. in-8
- 1 enveloppe contenant une feuille morte
- 3 portraits photographiques non identifiés, probablement des membres de la famille de Millet

Provenance :
- Vente Binoche et Giquello, Paris, 30 mars 2012, lot 38

Déchirures marginales, taches, mouillures, trous et manques,1 lettre entièrement déchirée mais sans manque

Estimation 25 000 - 35 000 €

Sold 28,600 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3947
Location: Hôtel Drouot #6
Date: 02 apr. 2019 14:00
Auctioneer: Francis Briest

Contact

Lucie Moison
Phone +33 1 42 99 16 58
lmoison@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Les collections Aristophil Writings & Works by Artists from 16th to 20th Century