Sale Rétromobile 2019 The Official Sale - 08 february 2019 /Lot 53 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat

  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
  • 1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
Carte grise française
Châssis n° 481837
Moteur n° 39740

- Collection Alain Miklitarian
- Historique limpide
- Participation au Tour de France Auto 1954
- Allure exceptionnelle

Voiture vive, légère et offrant une bonne tenue de route, la Panhard Dyna constituait une base idéale dans la construction de voitures de compétition. Au Salon de Paris d'Octobre 1953, la carrosserie Pichon & Parat présente une toute nouvelle voiture sur cette base : la Dolomites. Dotée d'une caisse profilée élaborée en tôle d'acier, cette sportive racée attire l'attention d'un certain nombre de pilotes.
Comptant parmi les toutes premières Dolomites fabriquées, l'exemplaire présenté a été élaboré sur le châssis 481 837. Il fut commandé directement chez Panhard par M. Laurent Sagnier avec l'idée d'engager une Dolomites en compétition, livré le 2 mai 1954, puis acheminé aussitôt vers l'atelier de Bernard Pichon et André Parat. Immatriculée 8080 DB 75, la voiture effectue son entrée en compétition à l'occasion du Tour de France Automobile 1954, aux mains de Laurent Sagnier et Robert Lachaux. Contrainte à l'abandon, elle se rattrape les 28 et 29 mai 1955, alors qu'elle est engagée au 5ème Rallye International d'Aix-en-Provence par l'équipage Garoni / Collin ; elle y remporte la catégorie " Sport ". En 1957, elle devient la propriété d'André Brunel et est immatriculée 525 GF 06. Ce dernier fait préparer la voiture par Lucien Chanchou, agent Panhard et pilote chevronné dont le garage est basé à Villeneuve-lès-Avignon. A la suite d'une sortie de route, la voiture change quelque peu d'allure, notamment au niveau de la partie avant : l'entrée d'air et sa grille " coupe-frites " sont légèrement agrandies, tandis que des nervures latérales apparaissent entre les optiques de phares et les antibrouillards. A l'occasion de cette remise en état, il est décidé d'ajouter une prise d'air sur le capot moteur. A l'issue du chantier, la voiture est repeinte en bleu irisé. En 1964, André Brunel vend la Dolomite à Pierre Dellière, fondateur du musée d'Orgon. En 1974, elle passe entre les mains de M. Vila, dans le Vaucluse. Repeinte en jaune, elle est ornée d'une large bande centrale noire et immatriculée 163 NF 84. Par la suite, elle devient la propriété du négociant Henri Lalanne qui la propose à la vente en 1979 dans différentes revues spécialisées. Achetée par un passionné du Maine-et-Loire, M. Gaschet, cette berlinette est inscrite dans quelques épreuves historiques après avoir été repeinte en bleu avec une large bande centrale de couleur blanche. En lieu et place des sièges d'origine, des sièges issus d'un cabriolet D.B Le Mans sont placés dans l'habitacle, sièges qui équipent encore la voiture à ce jour. La voiture est alors immatriculée 9036 RR 49 avant d'est revendue à Yves Le Luc, dans la Vienne, qui la repeindra dans sa livrée actuelle. En 1986, elle devient la propriété d'un éminent Panhardiste des Côtes d'Armor : Jean-Pierre Allain. Très impliqué au sein de l'Automobile Club de l'Ouest et dans l'organisation des 24 Heures du Mans, Jean-Pierre Allain est une figure du sport automobile dans l'Ouest et dans le monde des Panhard. Il équipera la voiture de trains roulants et d'un moteur 5 CV postérieur à l'année de fabrication de cet exemplaire. Très attaché à cette belle voiture, Jean-Pierre Allain veilla sur sa Dolomites jusqu'à son dernier souffle. En 2014, elle sera cédée par sa famille à Alain Miklitarian, lui aussi grand passionné de la marque doyenne. Exceptionnelle, tant par son historique que par son allure bestiale et ramassée, cette Panhard Dolomites est éligible dans de nombreuses manifestations sportives au sein desquelles sa rareté ne pourra qu'être appréciée.

Texte et archives © Guillaume Waegemacker



French title
Chassis n° 481837
Engine n° 39740

- Alain Miklitarian Collection
- Transparent history
- Participated in the Tour de France Auto 1954
- Exceptional appearance

A lively, lightweight car with excellent road-holding, the Panhard Dyna made the perfect base for a race car. At the Paris Motor Show in October 1953, the coachbuilders Pichon & Parat presented a totally new car on this base : the Dolomites. Equipped with a profiled metal body, this sleek sports car caught the eye of many aspiring drivers.
The example on offer was one of the first Dolomites built, constructed on chassis 481 837. It was ordered directly from Panhard by Mr Laurent Sagnier, who wanted a Dolomites to race. It was delivered on 2 May 1954, and immediately transported to the workshop of Bernard Pichon and André Parat. Registered 8080 DB 75, the car made its first appearance in the Tour de France Automobile 1954, driven by Laurent Sagnier and Robert Lachaux. It didn't finish the event, but on 28-29 May 1955, with Garoni and Collin behind the wheel, it won the " Sports " class in the 5th International Rally in Aix-en-Provence. In 1957, the car was acquired by André Brunel. It was registered 525 GF 06, and prepared by Lucien Chanchou, the renowned driver and Panhard dealer, who had a garage in Villeneuve-lès-Avignon. Following an accident, the car changed appearance somewhat, in particular at the front : the air intake and the grille were enlarged slightly, with lateral ribs appearing between the headlights and the foglamps. During this restoration, an air intake was added to the bonnet, and once the work was finished, the car was painted iridescent blue. In 1964, André Brunel sold the Dolomites to Pierre Dellière, founder of the museum in Orgon. In 1974 it passed in to the hands of Mr Vila, in Vaucluse. Repainted yellow, it was given a wide central black band and registered 163 NF 84. The next owner was the dealer Henri Lalanne who advertised the Dolomites for sale in various specialist magazines. Bought by Mr Gaschet, an enthusiast from Maine-et-Loire, this berlinetta then appeared at a few historic race meetings, having been repainted blue with a wide central band in white. The original seats were replaced with the seats it retains today, taken from a D.B. Le Mans cabriolet. It was registered 9036 RR 49 and then sold to Yves Le Luc from Vienne, who had the car painted in its present livery. In 1986, the car was acquired by an eminent Panhardiste from Côtes d'Armor : Jean-Pierre Allain. Very involved with the Automobile Club de l'Ouest and the organisation of the Le Mans 24 Hours, Jean-Pierre Allain was a well-known figure in motor racing in the West of France and in the Panhard world. He equipped the car with running gear and a 5CV engine dating from the year after the car was built. Jean-Pierre Allain was very fond of his Dolomites and looked after it until the day he died. In 2014, it was sold by the family to Alain Miklitarian, another huge marque enthusiast. Exceptional both for its history and its compact, virile looks, this Panhard Dolomites is eligible for all kinds of historic sporting events, where its rarity will be greatly appreciated.

Texte et archives © Guillaume Waegemacker

Photos © Daniel Denis

Estimation 100 000 - 130 000 €

Sold 92,800 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 53

1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat

Sold 92,800 € [$]

1954 Panhard X86 Dolomites par Pichon Parat
Carte grise française
Châssis n° 481837
Moteur n° 39740

- Collection Alain Miklitarian
- Historique limpide
- Participation au Tour de France Auto 1954
- Allure exceptionnelle

Voiture vive, légère et offrant une bonne tenue de route, la Panhard Dyna constituait une base idéale dans la construction de voitures de compétition. Au Salon de Paris d'Octobre 1953, la carrosserie Pichon & Parat présente une toute nouvelle voiture sur cette base : la Dolomites. Dotée d'une caisse profilée élaborée en tôle d'acier, cette sportive racée attire l'attention d'un certain nombre de pilotes.
Comptant parmi les toutes premières Dolomites fabriquées, l'exemplaire présenté a été élaboré sur le châssis 481 837. Il fut commandé directement chez Panhard par M. Laurent Sagnier avec l'idée d'engager une Dolomites en compétition, livré le 2 mai 1954, puis acheminé aussitôt vers l'atelier de Bernard Pichon et André Parat. Immatriculée 8080 DB 75, la voiture effectue son entrée en compétition à l'occasion du Tour de France Automobile 1954, aux mains de Laurent Sagnier et Robert Lachaux. Contrainte à l'abandon, elle se rattrape les 28 et 29 mai 1955, alors qu'elle est engagée au 5ème Rallye International d'Aix-en-Provence par l'équipage Garoni / Collin ; elle y remporte la catégorie " Sport ". En 1957, elle devient la propriété d'André Brunel et est immatriculée 525 GF 06. Ce dernier fait préparer la voiture par Lucien Chanchou, agent Panhard et pilote chevronné dont le garage est basé à Villeneuve-lès-Avignon. A la suite d'une sortie de route, la voiture change quelque peu d'allure, notamment au niveau de la partie avant : l'entrée d'air et sa grille " coupe-frites " sont légèrement agrandies, tandis que des nervures latérales apparaissent entre les optiques de phares et les antibrouillards. A l'occasion de cette remise en état, il est décidé d'ajouter une prise d'air sur le capot moteur. A l'issue du chantier, la voiture est repeinte en bleu irisé. En 1964, André Brunel vend la Dolomite à Pierre Dellière, fondateur du musée d'Orgon. En 1974, elle passe entre les mains de M. Vila, dans le Vaucluse. Repeinte en jaune, elle est ornée d'une large bande centrale noire et immatriculée 163 NF 84. Par la suite, elle devient la propriété du négociant Henri Lalanne qui la propose à la vente en 1979 dans différentes revues spécialisées. Achetée par un passionné du Maine-et-Loire, M. Gaschet, cette berlinette est inscrite dans quelques épreuves historiques après avoir été repeinte en bleu avec une large bande centrale de couleur blanche. En lieu et place des sièges d'origine, des sièges issus d'un cabriolet D.B Le Mans sont placés dans l'habitacle, sièges qui équipent encore la voiture à ce jour. La voiture est alors immatriculée 9036 RR 49 avant d'est revendue à Yves Le Luc, dans la Vienne, qui la repeindra dans sa livrée actuelle. En 1986, elle devient la propriété d'un éminent Panhardiste des Côtes d'Armor : Jean-Pierre Allain. Très impliqué au sein de l'Automobile Club de l'Ouest et dans l'organisation des 24 Heures du Mans, Jean-Pierre Allain est une figure du sport automobile dans l'Ouest et dans le monde des Panhard. Il équipera la voiture de trains roulants et d'un moteur 5 CV postérieur à l'année de fabrication de cet exemplaire. Très attaché à cette belle voiture, Jean-Pierre Allain veilla sur sa Dolomites jusqu'à son dernier souffle. En 2014, elle sera cédée par sa famille à Alain Miklitarian, lui aussi grand passionné de la marque doyenne. Exceptionnelle, tant par son historique que par son allure bestiale et ramassée, cette Panhard Dolomites est éligible dans de nombreuses manifestations sportives au sein desquelles sa rareté ne pourra qu'être appréciée.

Texte et archives © Guillaume Waegemacker



French title
Chassis n° 481837
Engine n° 39740

- Alain Miklitarian Collection
- Transparent history
- Participated in the Tour de France Auto 1954
- Exceptional appearance

A lively, lightweight car with excellent road-holding, the Panhard Dyna made the perfect base for a race car. At the Paris Motor Show in October 1953, the coachbuilders Pichon & Parat presented a totally new car on this base : the Dolomites. Equipped with a profiled metal body, this sleek sports car caught the eye of many aspiring drivers.
The example on offer was one of the first Dolomites built, constructed on chassis 481 837. It was ordered directly from Panhard by Mr Laurent Sagnier, who wanted a Dolomites to race. It was delivered on 2 May 1954, and immediately transported to the workshop of Bernard Pichon and André Parat. Registered 8080 DB 75, the car made its first appearance in the Tour de France Automobile 1954, driven by Laurent Sagnier and Robert Lachaux. It didn't finish the event, but on 28-29 May 1955, with Garoni and Collin behind the wheel, it won the " Sports " class in the 5th International Rally in Aix-en-Provence. In 1957, the car was acquired by André Brunel. It was registered 525 GF 06, and prepared by Lucien Chanchou, the renowned driver and Panhard dealer, who had a garage in Villeneuve-lès-Avignon. Following an accident, the car changed appearance somewhat, in particular at the front : the air intake and the grille were enlarged slightly, with lateral ribs appearing between the headlights and the foglamps. During this restoration, an air intake was added to the bonnet, and once the work was finished, the car was painted iridescent blue. In 1964, André Brunel sold the Dolomites to Pierre Dellière, founder of the museum in Orgon. In 1974 it passed in to the hands of Mr Vila, in Vaucluse. Repainted yellow, it was given a wide central black band and registered 163 NF 84. The next owner was the dealer Henri Lalanne who advertised the Dolomites for sale in various specialist magazines. Bought by Mr Gaschet, an enthusiast from Maine-et-Loire, this berlinetta then appeared at a few historic race meetings, having been repainted blue with a wide central band in white. The original seats were replaced with the seats it retains today, taken from a D.B. Le Mans cabriolet. It was registered 9036 RR 49 and then sold to Yves Le Luc from Vienne, who had the car painted in its present livery. In 1986, the car was acquired by an eminent Panhardiste from Côtes d'Armor : Jean-Pierre Allain. Very involved with the Automobile Club de l'Ouest and the organisation of the Le Mans 24 Hours, Jean-Pierre Allain was a well-known figure in motor racing in the West of France and in the Panhard world. He equipped the car with running gear and a 5CV engine dating from the year after the car was built. Jean-Pierre Allain was very fond of his Dolomites and looked after it until the day he died. In 2014, it was sold by the family to Alain Miklitarian, another huge marque enthusiast. Exceptional both for its history and its compact, virile looks, this Panhard Dolomites is eligible for all kinds of historic sporting events, where its rarity will be greatly appreciated.

Texte et archives © Guillaume Waegemacker

Photos © Daniel Denis

Estimation 100 000 - 130 000 €

Sold 92,800 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3888
Location: Salon Rétromobile Hall 2.1 Paris Expo – Porte de Versailles 75015 Paris
Date: 08 feb. 2019 14:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2019 The Official Sale