Sale Rétromobile 2019 The Official Sale - 08 february 2019 /Lot 80 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "

  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
  • 1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
Titre de circulation anglais
Châssis DB4/228 R

- Préparation Aston Engineering
- Entretien par Aston Motorsport
- Très performante et connue sur les circuits

Lancée au Salon de l'Automobile de Londres en 1958, l'Aston Martin DB4 a clairement démontré qu'un constructeur britannique pouvait prendre les italiens à leur propre jeu lorsqu'il s'agissait de construire l'ultime Gran Turismo. Ses spécifications incluaient un tout nouveau châssis avec plate-forme en acier et des freins à disque, ainsi qu'un moteur six cylindres nouvellement développé, le tout habillé d'une carrosserie 'superleggera' parfaitement proportionné conçu par Touring à Milan. Dans l'ensemble, la DB4 était à la pointe de la technologie pour son époque, un chef-d'œuvre de la robustesse des ingénieurs britanniques alliée à un style italien raffiné.
Le potentiel de la nouvelle voiture en matière de compétition avait été reconnu dès le départ et l'usine n'a pas tardé à mettre au point une version légère, adaptée à la course, ce qui a permis à la DB4GT de faire ses débuts au Salon de l'Automobile de Londres en 1959. Le modèle avait déjà fait ses preuves en compétition au début de cette année lorsque le prototype ('DP / 199') piloté par Stirling Moss a remporté sa première course à Silverstone. La DB4GT constituait un défi de taille face à la domination dominante de Ferrari dans les courses de GT, avec des exemples inscrits par les constructeurs et l'Essex Racing Stable de John Ogier remportant de nombreuses victoires. Sous l'impulsion de Roy Salvadori, de Stirling Moss, de Jim Clark et d'Innes Ireland, la DB4GT a gagné ses galons chaque jour sur le circuit.
Les DB4 GT étant devenue trop valorisées, les enthousiastes de la marque se sont tournés vers les DB4 et, sous l'égide de l'usine et du Club Aston Martin, ont établi un règlement pour préparer et faire courir 25 autos. Elles seront appelées par le Club et l'usine "DB Lightweight, et seront inscrites sur le registre des DB Iightweight à l'usine et au club AMOC.
La voiture présentée "303 AOX" châssis n°DB4/228 R, une DB4 série 1, très prisée par les amateurs de la marque, a été préparée dans les années 80 par un passionné, qui a dépensé sans compter, pour être pilotée par le célèbre pilote britannique Gerry Marshall. La partie mécanique a été confiée à Aston Engineering qui a préparé un moteur puissant et d'une grande fiabilité. A la suite de plusieurs succès à son volant, Gerry Marshall y ajoute sa 600e victoire qui a été saluée par toute la presse automobile. En 2014, cette DB4 a bénéficié d'une importante révision par son actuel propriétaire. Ce dernier a participé à quelques événements, notamment à Spa en 2015 où il a remporté la victoire dans catégorie sur 40 voitures, malgré un départ en dernière ligne.
Depuis cette DB4 a été régulièrement et minutieusement entretenue par le spécialiste de la marque Aston Motorsport. Lors de sa dernière sortie en août 2018 sur le circuit de Goodwood, elle s'est révélée aussi plaisante que performante. Cette rare DB4 série 1 sera Livrée avec un dossier et des pièces, cette rare DB4 série 1 est une exceptionnelle opportunité d'acquérir une voiture compétitive avec un historique intéressant et la possibilité d'être reconvertie en version routière selon l'envie du futur propriétaire.



British title
Chassis DB4/228 R

- Prepared by Aston Engineering
- Maintained by Aston Motorsport
- Great performance and known on the circuits

Launched at the London Motor Show in 1958, the Aston Martin DB4 demonstrated that a British manufacturer could play the Italians at their own game when it came to building the ultimate Gran Turismo. The car featured a brand new steel platform chassis, disc brakes and a newly-developed six-cylinder engine, clothed in a perfectly proportioned lightweight body designed by Touring of Milan. The DB4 was cutting edge in its day, a masterpiece combining robust British engineering and refined Italian styling.
The car's potential for racing was clear from the start, and the factory wasted no time in developing a lightweight version suitable for competition, which enabled the DB4GT to make its debut at the London Motor Show in 1959. This model had already proved itself on the track at the start of the year when the prototype ('DP / 199'), driven by Stirling Moss, won its first race at Silverstone. The DB4GT presented a serious challenge to Ferrari's domination in GT racing, with examples entered by constructors and John Ogier 's Essex Racing Stable clocking up numerous victories. Driven by the likes of Roy Salvadori, Stirling Moss, Jim Clark and Innes Ireland, the DB4GT earned its stripes every time it appeared on the track.
When the DB4 GT became too valuable, marque enthusiasts turned to the DB4. Under the auspices of the factory and the Aston Martin Owners Club, regulations were drawn up for the preparation and racing of 25 continuation cars. These are called " DB Lightweights " and are listed as such in the factory and AMOC Club DB Lightweight registry.
The car on offer, " 303 AOX ", chassis DB4 / 228 R, is a desirable series 1 DB4 that was prepared during the 1980s by an enthusiast, with no expense spared, to be driven by the renowned British driver Gerry Marshall. The mechanical work was carried out by Aston Engineering, who race-prepared a powerful and extremely reliable engine. Following several successful outings in the car, Gerry Marshall clocked up his 600th win behind the wheel, an achievement applauded by the motoring press. The car underwent a major overhaul in 2014, in the hands of the current owner, who has participated in various events including a race at Spa in 2015, when the car won its class (of 40 cars) having started from the back of the grid. Since then, it has been regularly and meticulously maintained by the marque specialist Aston Motorsport. The car's last outing was in August 2018 on the circuit at Goodwood, when it proved to be powerful and lovely to drive. Coming with a file and various spare parts, " 303 AOX " offers a rare opportunity to acquire a competitive car at an affordable price. This is a rare Series 1 DB4, with a lovely history, which could easily be converted back to a road-going version if the future owner chooses.

Photos © Luc Joly


Estimation 200 000 - 250 000 €

Lot 80

1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "

Estimation 200,000 - 250,000 € [$]

1960 Aston Martin DB4 série 1 " Competition "
Titre de circulation anglais
Châssis DB4/228 R

- Préparation Aston Engineering
- Entretien par Aston Motorsport
- Très performante et connue sur les circuits

Lancée au Salon de l'Automobile de Londres en 1958, l'Aston Martin DB4 a clairement démontré qu'un constructeur britannique pouvait prendre les italiens à leur propre jeu lorsqu'il s'agissait de construire l'ultime Gran Turismo. Ses spécifications incluaient un tout nouveau châssis avec plate-forme en acier et des freins à disque, ainsi qu'un moteur six cylindres nouvellement développé, le tout habillé d'une carrosserie 'superleggera' parfaitement proportionné conçu par Touring à Milan. Dans l'ensemble, la DB4 était à la pointe de la technologie pour son époque, un chef-d'œuvre de la robustesse des ingénieurs britanniques alliée à un style italien raffiné.
Le potentiel de la nouvelle voiture en matière de compétition avait été reconnu dès le départ et l'usine n'a pas tardé à mettre au point une version légère, adaptée à la course, ce qui a permis à la DB4GT de faire ses débuts au Salon de l'Automobile de Londres en 1959. Le modèle avait déjà fait ses preuves en compétition au début de cette année lorsque le prototype ('DP / 199') piloté par Stirling Moss a remporté sa première course à Silverstone. La DB4GT constituait un défi de taille face à la domination dominante de Ferrari dans les courses de GT, avec des exemples inscrits par les constructeurs et l'Essex Racing Stable de John Ogier remportant de nombreuses victoires. Sous l'impulsion de Roy Salvadori, de Stirling Moss, de Jim Clark et d'Innes Ireland, la DB4GT a gagné ses galons chaque jour sur le circuit.
Les DB4 GT étant devenue trop valorisées, les enthousiastes de la marque se sont tournés vers les DB4 et, sous l'égide de l'usine et du Club Aston Martin, ont établi un règlement pour préparer et faire courir 25 autos. Elles seront appelées par le Club et l'usine "DB Lightweight, et seront inscrites sur le registre des DB Iightweight à l'usine et au club AMOC.
La voiture présentée "303 AOX" châssis n°DB4/228 R, une DB4 série 1, très prisée par les amateurs de la marque, a été préparée dans les années 80 par un passionné, qui a dépensé sans compter, pour être pilotée par le célèbre pilote britannique Gerry Marshall. La partie mécanique a été confiée à Aston Engineering qui a préparé un moteur puissant et d'une grande fiabilité. A la suite de plusieurs succès à son volant, Gerry Marshall y ajoute sa 600e victoire qui a été saluée par toute la presse automobile. En 2014, cette DB4 a bénéficié d'une importante révision par son actuel propriétaire. Ce dernier a participé à quelques événements, notamment à Spa en 2015 où il a remporté la victoire dans catégorie sur 40 voitures, malgré un départ en dernière ligne.
Depuis cette DB4 a été régulièrement et minutieusement entretenue par le spécialiste de la marque Aston Motorsport. Lors de sa dernière sortie en août 2018 sur le circuit de Goodwood, elle s'est révélée aussi plaisante que performante. Cette rare DB4 série 1 sera Livrée avec un dossier et des pièces, cette rare DB4 série 1 est une exceptionnelle opportunité d'acquérir une voiture compétitive avec un historique intéressant et la possibilité d'être reconvertie en version routière selon l'envie du futur propriétaire.



British title
Chassis DB4/228 R

- Prepared by Aston Engineering
- Maintained by Aston Motorsport
- Great performance and known on the circuits

Launched at the London Motor Show in 1958, the Aston Martin DB4 demonstrated that a British manufacturer could play the Italians at their own game when it came to building the ultimate Gran Turismo. The car featured a brand new steel platform chassis, disc brakes and a newly-developed six-cylinder engine, clothed in a perfectly proportioned lightweight body designed by Touring of Milan. The DB4 was cutting edge in its day, a masterpiece combining robust British engineering and refined Italian styling.
The car's potential for racing was clear from the start, and the factory wasted no time in developing a lightweight version suitable for competition, which enabled the DB4GT to make its debut at the London Motor Show in 1959. This model had already proved itself on the track at the start of the year when the prototype ('DP / 199'), driven by Stirling Moss, won its first race at Silverstone. The DB4GT presented a serious challenge to Ferrari's domination in GT racing, with examples entered by constructors and John Ogier 's Essex Racing Stable clocking up numerous victories. Driven by the likes of Roy Salvadori, Stirling Moss, Jim Clark and Innes Ireland, the DB4GT earned its stripes every time it appeared on the track.
When the DB4 GT became too valuable, marque enthusiasts turned to the DB4. Under the auspices of the factory and the Aston Martin Owners Club, regulations were drawn up for the preparation and racing of 25 continuation cars. These are called " DB Lightweights " and are listed as such in the factory and AMOC Club DB Lightweight registry.
The car on offer, " 303 AOX ", chassis DB4 / 228 R, is a desirable series 1 DB4 that was prepared during the 1980s by an enthusiast, with no expense spared, to be driven by the renowned British driver Gerry Marshall. The mechanical work was carried out by Aston Engineering, who race-prepared a powerful and extremely reliable engine. Following several successful outings in the car, Gerry Marshall clocked up his 600th win behind the wheel, an achievement applauded by the motoring press. The car underwent a major overhaul in 2014, in the hands of the current owner, who has participated in various events including a race at Spa in 2015, when the car won its class (of 40 cars) having started from the back of the grid. Since then, it has been regularly and meticulously maintained by the marque specialist Aston Motorsport. The car's last outing was in August 2018 on the circuit at Goodwood, when it proved to be powerful and lovely to drive. Coming with a file and various spare parts, " 303 AOX " offers a rare opportunity to acquire a competitive car at an affordable price. This is a rare Series 1 DB4, with a lovely history, which could easily be converted back to a road-going version if the future owner chooses.

Photos © Luc Joly


Estimation 200 000 - 250 000 €

Sale’s details

Sale: 3888
Location: Salon Rétromobile Hall 2.1 Paris Expo – Porte de Versailles 75015 Paris
Date: 08 feb. 2019 14:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2019 The Official Sale