Sale Les Collections Aristophil - 19 november 2018 /Lot 713 ALEXANDER VON HUMBOLDT (1769-1859) Lettre autographe signée à John Vaughan

  • ALEXANDER VON HUMBOLDT (1769-1859) Lettre autographe signée à John Vaughan
  • ALEXANDER VON HUMBOLDT (1769-1859) Lettre autographe signée à John Vaughan
ALEXANDER VON HUMBOLDT (1769-1859)
Lettre autographe signée à John Vaughan
Rome, 10 juin 1805

3 p. et suscription sur 1 f. double in-4 (24,2 x 19,1 cm)

Lettre autographe signée, à John Vaughan de la Société philosophique de Philadelphie. Humboldt est à peine rentré de son long voyage aux Amériques et se trouve en pleine préparation de la publication de son fameux Voyage aux régions équinoxiales du nouveau continent (Paris, 1805-1834). Il fait part à son correspondant des difficultés qu'il rencontre : « La gravure est si lente qu'il n'y a encore que le 1er fascicule de mes Plantes équinoctiales d'achevé. » Il lui demande de : « faire imprimer aux États- Unis le prospectus » car son oeuvre est déjà en cours de traduction en anglais.

Ces multiples projets ne l'empêche pas de songer à repartir : « j'ai les projets du Missury, du Cercle Polaire et de l'Asie » et « ces immenses régions de l'ouest pour lesquels M. Jefferson (dans sa nouvelle place) serait plus en état de procurer des secours ». L'explorateur scientifique avait en effet rencontré la président Thomas Jefferson lors de son voyage aux États-Unis, pays qui lui fit une telle impression qu'il en a développé une « passion en [lui]
que de les louer. »



Estimation 1 500 - 2 500 €

Sold 2,600 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 713

ALEXANDER VON HUMBOLDT (1769-1859)
Lettre autographe signée à John Vaughan

Sold 2,600 € [$]

ALEXANDER VON HUMBOLDT (1769-1859)
Lettre autographe signée à John Vaughan
Rome, 10 juin 1805

3 p. et suscription sur 1 f. double in-4 (24,2 x 19,1 cm)

Lettre autographe signée, à John Vaughan de la Société philosophique de Philadelphie. Humboldt est à peine rentré de son long voyage aux Amériques et se trouve en pleine préparation de la publication de son fameux Voyage aux régions équinoxiales du nouveau continent (Paris, 1805-1834). Il fait part à son correspondant des difficultés qu'il rencontre : « La gravure est si lente qu'il n'y a encore que le 1er fascicule de mes Plantes équinoctiales d'achevé. » Il lui demande de : « faire imprimer aux États- Unis le prospectus » car son oeuvre est déjà en cours de traduction en anglais.

Ces multiples projets ne l'empêche pas de songer à repartir : « j'ai les projets du Missury, du Cercle Polaire et de l'Asie » et « ces immenses régions de l'ouest pour lesquels M. Jefferson (dans sa nouvelle place) serait plus en état de procurer des secours ». L'explorateur scientifique avait en effet rencontré la président Thomas Jefferson lors de son voyage aux États-Unis, pays qui lui fit une telle impression qu'il en a développé une « passion en [lui]
que de les louer. »



Estimation 1 500 - 2 500 €

Sold 2,600 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3899
Date: 19 nov. 2018 14:00
Auctioneer: Francis Briest

Contact

Lorena de La Torre
Phone +33 1 42 99 16 58
ldelatorre@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Aristophil from Galilee to Marie Curie