Sale Contemporary Art 1 - 03 april 2008 /Lot 35 Yan Pei MING (né en 1960) ESQUISSE D'UNE TETE, 1989

  • Yan Pei MING (né en 1960) ESQUISSE D'UNE TETE, 1989 Huile sur toile
Yan Pei MING (né en 1960)
ESQUISSE D'UNE TETE, 1989
Huile sur toile
signée et datée "5.89" au dos
h: 55 w: 46 cm

Provenance : Acquis directement auprès de l'artiste par l'actuel propriétaire
Collection particulière, Bourgogne

Commentaire : " Yan Peiming se livre avec Mao au même corps à corps que celui qu'il réserve à tous ses autres portraits ", écrit Claude Hudelot, ami de longue date de l'artiste, diplomate et historien de Mao.
L'idée même de ce corps-à-corps, de cette lutte violente et passionnelle avec le pinceau, nous place d'emblée dans l'histoire. Combien de vies ont été bousculées par l'arrivée de ce géant, qui comme un buffle maladroit a tout cassé sur son passage : vies, amours, carrières, âmes ? Qui ne rêverait pas d'en venir aux mains avec celui qui hante l'histoire collective de tout un continent, responsable de plusieurs dizaines de millions de morts ?
Les yeux de ce Mao sont brouillés. Qui n'arrive pas à le reconnaître dans ce portrait informel ? Ce non-portrait où le sujet n'est pas peint avec académisme mais avec abstraction et lyrisme.

Yan Peiming, en Muhammed Ali et en Norman Mailer de la peinture, dit lui-même que peindre Mao est une forme d'analyse et de désenvoûtement. Il prétend que peindre la figure de Mao lui redonne du courage. Un Mao noir pour se défaire de l'idée de l'immense trou noir, années noires, costumes gris sombre que la Chine a enduré pendant de longues années.

Estimation 50 000 - 70 000 €

Sold 74,352 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 35

Yan Pei MING (né en 1960)
ESQUISSE D'UNE TETE, 1989

Sold 74,352 € [$]

Yan Pei MING (né en 1960)
ESQUISSE D'UNE TETE, 1989
Huile sur toile
signée et datée "5.89" au dos
h: 55 w: 46 cm

Provenance : Acquis directement auprès de l'artiste par l'actuel propriétaire
Collection particulière, Bourgogne

Commentaire : " Yan Peiming se livre avec Mao au même corps à corps que celui qu'il réserve à tous ses autres portraits ", écrit Claude Hudelot, ami de longue date de l'artiste, diplomate et historien de Mao.
L'idée même de ce corps-à-corps, de cette lutte violente et passionnelle avec le pinceau, nous place d'emblée dans l'histoire. Combien de vies ont été bousculées par l'arrivée de ce géant, qui comme un buffle maladroit a tout cassé sur son passage : vies, amours, carrières, âmes ? Qui ne rêverait pas d'en venir aux mains avec celui qui hante l'histoire collective de tout un continent, responsable de plusieurs dizaines de millions de morts ?
Les yeux de ce Mao sont brouillés. Qui n'arrive pas à le reconnaître dans ce portrait informel ? Ce non-portrait où le sujet n'est pas peint avec académisme mais avec abstraction et lyrisme.

Yan Peiming, en Muhammed Ali et en Norman Mailer de la peinture, dit lui-même que peindre Mao est une forme d'analyse et de désenvoûtement. Il prétend que peindre la figure de Mao lui redonne du courage. Un Mao noir pour se défaire de l'idée de l'immense trou noir, années noires, costumes gris sombre que la Chine a enduré pendant de longues années.

Estimation 50 000 - 70 000 €

Sold 74,352 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 1406
Date: 03 apr. 2008 20:30

Contact

Sophie Cariguel
Phone +33 1 42 99 20 04
scariguel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Contemporary Art 1