Sale Rétromobile - 04 february 2011 /Lot 209 VOISIN BISCOOTER TYPE C31

  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
  • VOISIN BISCOOTER TYPE C31
VOISIN BISCOOTER TYPE C31 Châssis n°010

Toujours actif après la seconde guerre mondiale, Gabriel Voisin, persuadé que les petits transports étaient une catégorie appelée à se développer, étudia un engin robuste et simple destiné à assurer le déplacement de deux personnes. Il créa son propre bureau d'études où naquit un petit véhicule à quatre roues, animé par un moteur Gnome et Rhône 2 temps de 125cm3, et qui se conduisait donc sans permis. Un prototype du Biscooter Voisin fut exposé au Salon du cycle et de la moto en 1950.
Equipé d'une carrosserie minimaliste, mais muni d'une capote et d'un pare-brise réglable, le Biscooter offrait un véhicule simple mais efficace, à moindre coût, et reposant sur un châssis en aluminium.
Après le succès du salon, une quinzaine de Biscooter de "pré-série" fut construite mais la direction de l'usine, dans laquelle Gabriel Voisin n'était plus le patron, refusa le lancement de cette production.
Ce dernier en céda la licence à un constructeur espagnol qui l'équipa d'un moteur Hispano-Villiers de 197 cm3 et en produisit environ 12000 unités.

L'exemplaire présenté fait partie des modèles de pré-série, étant le dixième exemplaire assemblé. Il a était pendant de nombreuses années exposé au sein de la collection du musée de l'automobiliste à Mougins dans laquelle il était rentré dans les années 80. Le propriétaire actuel l'acheta en 2006 directement auprès de M. Adrien Maeght, propriétaire du musée et grand passionné d'automobiles originales.

Equipé de son moteur Gnome et Rhône d'origine, accouplé à une boite trois rapports, elle-même associée à un multiplicateur à deux rapports (comme sur certaines Voisins des années 30), ce véhicule a été entièrement restauré par le mécanicien du propriétaire actuel Michel Magnin. Celui-ci, plus habitué à travailler sur des voitures françaises de course prestigieuses s'est évertué à restaurer entièrement le biscooter tout en conservant au maximum son aspect original. Ce sympathique biscooter se présente aujourd'hui dans un très bel état de présentation et il a sa carte grise française.
Il s'agit d'un émouvant témoignage de la créativité du visionnaire qu'était Gabriel Voisin.



Still working after the Second World War, Gabriel Voisin, convinced that small vehicles were a category ripe for development, designed a robust and simple engine intended to carry two people. He set up his first design studio, where a small four-wheeled vehicle powered by a 125-cc 2-stroke Gnome & Rhône engine that could be driven without a license. A prototype of the Voisin Biscooter was exhibited at the French Cycle and Motorcycle Show in 1950.
Equipped with a body that was minimalist yet had a hood and adjustable windscreen, the Biscooter offered a simple but efficient low-cost vehicle built on an aluminium chassis.
After its success at the show, around fifteen "pre-series-production" Biscooters were built, but the management of the factory, where Gabriel Voisin was no longer in charge, refuse to put it into production.
Voisin sold the license to a Spanish constructor that equipped it with a 197 cc Hispano-Villiers engine and produced around 12,000 units.

The model presented here is one of the pre-series-production models, the tenth one to be assembled. For many years, it was exhibited as part of the automobile museum collection at Mougins, where it went in the 1980s. The current owner bought it directly from Mr Adrien Maeght, owner of the museum and a great lover of original automobiles, in 2006.

Fitted with its original Gnome & Rhône engine coupled to a three-speed gearbox, itself linked with a two-speed multiplier (as in some Voisin models from the 1930s), this vehicle has been completely restored by the mechanic of the current owner Michel Magnin. The engineer, more used to working on prestigious French racing cars, strove to fully restore the Biscooter whilst maintaining its original as much as possible. This lovely Biscooter is now in very good condition and possesses its French registration documents.
It is a moving testimony to the creativity of the visionary that was Gabriel Voisin.


Estimation 32 000 - 40 000 €

Sold 37,741 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 209

VOISIN BISCOOTER TYPE C31

Sold 37,741 € [$]

VOISIN BISCOOTER TYPE C31 Châssis n°010

Toujours actif après la seconde guerre mondiale, Gabriel Voisin, persuadé que les petits transports étaient une catégorie appelée à se développer, étudia un engin robuste et simple destiné à assurer le déplacement de deux personnes. Il créa son propre bureau d'études où naquit un petit véhicule à quatre roues, animé par un moteur Gnome et Rhône 2 temps de 125cm3, et qui se conduisait donc sans permis. Un prototype du Biscooter Voisin fut exposé au Salon du cycle et de la moto en 1950.
Equipé d'une carrosserie minimaliste, mais muni d'une capote et d'un pare-brise réglable, le Biscooter offrait un véhicule simple mais efficace, à moindre coût, et reposant sur un châssis en aluminium.
Après le succès du salon, une quinzaine de Biscooter de "pré-série" fut construite mais la direction de l'usine, dans laquelle Gabriel Voisin n'était plus le patron, refusa le lancement de cette production.
Ce dernier en céda la licence à un constructeur espagnol qui l'équipa d'un moteur Hispano-Villiers de 197 cm3 et en produisit environ 12000 unités.

L'exemplaire présenté fait partie des modèles de pré-série, étant le dixième exemplaire assemblé. Il a était pendant de nombreuses années exposé au sein de la collection du musée de l'automobiliste à Mougins dans laquelle il était rentré dans les années 80. Le propriétaire actuel l'acheta en 2006 directement auprès de M. Adrien Maeght, propriétaire du musée et grand passionné d'automobiles originales.

Equipé de son moteur Gnome et Rhône d'origine, accouplé à une boite trois rapports, elle-même associée à un multiplicateur à deux rapports (comme sur certaines Voisins des années 30), ce véhicule a été entièrement restauré par le mécanicien du propriétaire actuel Michel Magnin. Celui-ci, plus habitué à travailler sur des voitures françaises de course prestigieuses s'est évertué à restaurer entièrement le biscooter tout en conservant au maximum son aspect original. Ce sympathique biscooter se présente aujourd'hui dans un très bel état de présentation et il a sa carte grise française.
Il s'agit d'un émouvant témoignage de la créativité du visionnaire qu'était Gabriel Voisin.



Still working after the Second World War, Gabriel Voisin, convinced that small vehicles were a category ripe for development, designed a robust and simple engine intended to carry two people. He set up his first design studio, where a small four-wheeled vehicle powered by a 125-cc 2-stroke Gnome & Rhône engine that could be driven without a license. A prototype of the Voisin Biscooter was exhibited at the French Cycle and Motorcycle Show in 1950.
Equipped with a body that was minimalist yet had a hood and adjustable windscreen, the Biscooter offered a simple but efficient low-cost vehicle built on an aluminium chassis.
After its success at the show, around fifteen "pre-series-production" Biscooters were built, but the management of the factory, where Gabriel Voisin was no longer in charge, refuse to put it into production.
Voisin sold the license to a Spanish constructor that equipped it with a 197 cc Hispano-Villiers engine and produced around 12,000 units.

The model presented here is one of the pre-series-production models, the tenth one to be assembled. For many years, it was exhibited as part of the automobile museum collection at Mougins, where it went in the 1980s. The current owner bought it directly from Mr Adrien Maeght, owner of the museum and a great lover of original automobiles, in 2006.

Fitted with its original Gnome & Rhône engine coupled to a three-speed gearbox, itself linked with a two-speed multiplier (as in some Voisin models from the 1930s), this vehicle has been completely restored by the mechanic of the current owner Michel Magnin. The engineer, more used to working on prestigious French racing cars, strove to fully restore the Biscooter whilst maintaining its original as much as possible. This lovely Biscooter is now in very good condition and possesses its French registration documents.
It is a moving testimony to the creativity of the visionary that was Gabriel Voisin.


Estimation 32 000 - 40 000 €

Sold 37,741 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 1957
Date: 04 feb. 2011 14:00

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile