Sale Les collections Aristophil 35 - 18 november 2020 /Lot 559 TINAN (Jean de) Manuscrit autographe pour les "Chroniques".

  • TINAN (Jean de)  Manuscrit autographe pour les "Chroniques".
  • TINAN (Jean de)  Manuscrit autographe pour les "Chroniques".
  • TINAN (Jean de)  Manuscrit autographe pour les "Chroniques".
TINAN (Jean de)
Manuscrit autographe pour les "Chroniques".
[1896].

In-8 (22, 5 x 17 cm), demi-maroquin bleu nuit à coins, dos à nerfs orné, plats et garde décorés de papier caillouté bleu et or, tête dorée (Semet & Plumelle).

106 p. in-8 (20 x 15,5 cm) et 4 p. in-4 (31 x 20 cm), à l'encre et au crayon sur 103 ff. de papier vélin ivoire chiffrés 1-103, un portrait photographique de Jean de Tinan en robe de bure relié en tête, un portrait à l'encre signé T (relié entre les p. 93 et 94), un billet de papier quadrillé bleu et une bandelette, le tout monté sur onglets sur 106 ff. de vélin.
Inscriptions d'une autre main au crayon de typographe.

Précieux manuscrit de travail des Chroniques, publiées par Tinan dans la revue Le Centaure au cours de l'été 1896, de juin à août (les deux seuls numéros parus).
Il était auteur, secrétaire de la rédaction et gérant de cette expérience littéraire qui s'inspirait de la revue allemande d'art nouveau Pan. Jean de Tinan fit précéder sa
contribution d'une épigraphe empruntée à Prosper Mérimée, issue des Chroniques
du règne de Charles IX. Ainsi, ces notes vagabondes écrites au fil de l'été parurent
sous le titre de Chroniques du règne de Félix Faure. Les chroniques de Tinan sont
consacrées à Robert de Montesquiou (p. 42), Marcel Schwob ou encore son ami Pierre Louÿs (p. 66), mais aussi à d'importants auteurs du XIXe siècle comme
Marceline Desbordes-Valmore. Jean de Tinan ne manque pas de faire mention de
la mort des anciens maîtres, dont Edmond de Goncourt (p. 64), trois jours après le
décès de ce dernier chez Alphonse Daudet.
Abondamment corrigé, le manuscrit est une somme de textes qui apparaissent en
divers états, de la note écrite rapidement et raturée, à sa mise au net.

Provenance :
Dr. Lucien-Graux (ex-libris ; vente Paris, 4 juin 1957, 4e partie n° 115).

Bibliographie :
Vente, Paris, 23 mars 2011, n° 185.

Dos assombri et légèrement frotté, coins un peu frottés, restauration de papier en
pied de la p. 80.

Estimation 800 - 1 500 €

Sold 3,250 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 559

TINAN (Jean de)
Manuscrit autographe pour les "Chroniques".

Sold 3,250 € [$]

TINAN (Jean de)
Manuscrit autographe pour les "Chroniques".
[1896].

In-8 (22, 5 x 17 cm), demi-maroquin bleu nuit à coins, dos à nerfs orné, plats et garde décorés de papier caillouté bleu et or, tête dorée (Semet & Plumelle).

106 p. in-8 (20 x 15,5 cm) et 4 p. in-4 (31 x 20 cm), à l'encre et au crayon sur 103 ff. de papier vélin ivoire chiffrés 1-103, un portrait photographique de Jean de Tinan en robe de bure relié en tête, un portrait à l'encre signé T (relié entre les p. 93 et 94), un billet de papier quadrillé bleu et une bandelette, le tout monté sur onglets sur 106 ff. de vélin.
Inscriptions d'une autre main au crayon de typographe.

Précieux manuscrit de travail des Chroniques, publiées par Tinan dans la revue Le Centaure au cours de l'été 1896, de juin à août (les deux seuls numéros parus).
Il était auteur, secrétaire de la rédaction et gérant de cette expérience littéraire qui s'inspirait de la revue allemande d'art nouveau Pan. Jean de Tinan fit précéder sa
contribution d'une épigraphe empruntée à Prosper Mérimée, issue des Chroniques
du règne de Charles IX. Ainsi, ces notes vagabondes écrites au fil de l'été parurent
sous le titre de Chroniques du règne de Félix Faure. Les chroniques de Tinan sont
consacrées à Robert de Montesquiou (p. 42), Marcel Schwob ou encore son ami Pierre Louÿs (p. 66), mais aussi à d'importants auteurs du XIXe siècle comme
Marceline Desbordes-Valmore. Jean de Tinan ne manque pas de faire mention de
la mort des anciens maîtres, dont Edmond de Goncourt (p. 64), trois jours après le
décès de ce dernier chez Alphonse Daudet.
Abondamment corrigé, le manuscrit est une somme de textes qui apparaissent en
divers états, de la note écrite rapidement et raturée, à sa mise au net.

Provenance :
Dr. Lucien-Graux (ex-libris ; vente Paris, 4 juin 1957, 4e partie n° 115).

Bibliographie :
Vente, Paris, 23 mars 2011, n° 185.

Dos assombri et légèrement frotté, coins un peu frottés, restauration de papier en
pied de la p. 80.

Estimation 800 - 1 500 €

Sold 3,250 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 4098
Location: Vente à Huis clos
Date: 18 nov. 2020 11:30
Auctioneer: Francis Briest

Contact

Juliette Audet
Phone +33 1 42 99 16 58
jaudet@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Aristophil 35, Literature: Romain Gary Collection & Literature from the 17th to the 20th Century