Sale Furniture & Works of Art /Lot 18 TAPISSERIE DE BEAUVAIS DU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLE Tenture des grotesques à fond jaune, les cartons de Jean Baptiste Monnoyer (1636-1699) d'après Jean Ier Berain (1640-1711) L'Offrande à Bacchus

  • TAPISSERIE DE BEAUVAIS DU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLE Tenture des grotesques à fond jaune, les cartons de Jean Baptiste Monnoyer (1636-16...
TAPISSERIE DE BEAUVAIS DU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLE Tenture des grotesques à fond jaune, les cartons de Jean Baptiste Monnoyer (1636-1699) d'après Jean Ier Berain (1640-1711)
L'Offrande à Bacchus
Représentant la sculpture du Dieu Bacchus sous un baldaquin flanqué de treillage de pampres de vignes, un musicien jouant de la flûte et une femme drapée à l'antique présentant une offrande au premier plan, la bordure à motif de feuilles d'acanthe et d'écussons ; modifiée en taille
Dimensions : 298,5 x 247,5 cm (117 1/2 x 97 1/4 in.)

A Beauvais grotesque tapestry depicting the offering to Bacchus, early
18th century, the designs by Jean-Baptiste Monnoyer (1636-1699) after Jean 1er Berain (1640-1711)

Le thème des grotesques apparut pour la première fois dans la tenture de l'Acte des Apôtres d'après Giovanni da Udine, élève de Raphaël et tissée à Bruxelles aux environs de 1520 pour le pape Léon X. Elle connut un immense succès. La Manufacture des Gobelins s'en inspira pour la tenture Les Triomphes des Dieux, tissée pour Louis XIV en 1687. Peu après, la Manufacture de Beauvais créa ses propres grotesques pour répondre au goût grandissant pour le sujet.
La tenture de Beauvais comprend six sujets, dont trois panneaux horizontaux, Le dresseur d'animaux, Le chameau, L'éléphant et trois panneaux verticaux, L'offrande à Bacchus (comme ici), L'offrande à Pan, et Les musiciens.
Une tapisserie identique à la nôtre bien que légèrement plus large et munie d'une bordure plus simple est conservée au Musée des Tapisseries d'Aix-en-Provence et illustrée dans B. Ely et C. Roy, Le musée des tapisseries, Aix-en-Provence, 2008, p. 28.
L'exemplaire représentant ce même sujet conservé au Metropolitan Museum de New York plus étroit que le nôtre est orné d'une riche bordure à décor de chinoiseries et grotesques, est illustré dans E. Appleton Standen, European Post-Medieval Tapestries and related hangings in the Metropolitan Museum of Art, 1985, Vol I, p. 451. Cette même bordure se retrouve sur l'exemplaire conservé au Mobilier National de Paris. Enfin, la tapisserie conservée au Musée du Louvre est plus haute que notre pièce et ne présente aucune bordure.



Estimation 6 000 - 8 000 €

Sold 23,400 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 18

TAPISSERIE DE BEAUVAIS DU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLE Tenture des grotesques à fond jaune, les cartons de Jean Baptiste Monnoyer (1636-1699) d'après Jean Ier Berain (1640-1711)
L'Offrande à Bacchus

Sold 23,400 € [$]

TAPISSERIE DE BEAUVAIS DU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLE Tenture des grotesques à fond jaune, les cartons de Jean Baptiste Monnoyer (1636-1699) d'après Jean Ier Berain (1640-1711)
L'Offrande à Bacchus
Représentant la sculpture du Dieu Bacchus sous un baldaquin flanqué de treillage de pampres de vignes, un musicien jouant de la flûte et une femme drapée à l'antique présentant une offrande au premier plan, la bordure à motif de feuilles d'acanthe et d'écussons ; modifiée en taille
Dimensions : 298,5 x 247,5 cm (117 1/2 x 97 1/4 in.)

A Beauvais grotesque tapestry depicting the offering to Bacchus, early
18th century, the designs by Jean-Baptiste Monnoyer (1636-1699) after Jean 1er Berain (1640-1711)

Le thème des grotesques apparut pour la première fois dans la tenture de l'Acte des Apôtres d'après Giovanni da Udine, élève de Raphaël et tissée à Bruxelles aux environs de 1520 pour le pape Léon X. Elle connut un immense succès. La Manufacture des Gobelins s'en inspira pour la tenture Les Triomphes des Dieux, tissée pour Louis XIV en 1687. Peu après, la Manufacture de Beauvais créa ses propres grotesques pour répondre au goût grandissant pour le sujet.
La tenture de Beauvais comprend six sujets, dont trois panneaux horizontaux, Le dresseur d'animaux, Le chameau, L'éléphant et trois panneaux verticaux, L'offrande à Bacchus (comme ici), L'offrande à Pan, et Les musiciens.
Une tapisserie identique à la nôtre bien que légèrement plus large et munie d'une bordure plus simple est conservée au Musée des Tapisseries d'Aix-en-Provence et illustrée dans B. Ely et C. Roy, Le musée des tapisseries, Aix-en-Provence, 2008, p. 28.
L'exemplaire représentant ce même sujet conservé au Metropolitan Museum de New York plus étroit que le nôtre est orné d'une riche bordure à décor de chinoiseries et grotesques, est illustré dans E. Appleton Standen, European Post-Medieval Tapestries and related hangings in the Metropolitan Museum of Art, 1985, Vol I, p. 451. Cette même bordure se retrouve sur l'exemplaire conservé au Mobilier National de Paris. Enfin, la tapisserie conservée au Musée du Louvre est plus haute que notre pièce et ne présente aucune bordure.



Estimation 6 000 - 8 000 €

Sold 23,400 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3953
Date: 16 Dec. 2019 19:00
Auctioneer: Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Phone +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Furniture & Works of Arts