Sale Furniture & Works of Art - 22 july 2020 /Lot 23 TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix

  • TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix
  • TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix
  • TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix
TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix
En placage de bois de rose et sycomore teinté, à décor de marqueterie géométrique de cercles et losanges, le plateau reculant, découvrant un tiroir muni d'une écritoire et d'un encrier, la ceinture ouvrant par un tiroir de chaque côté, reposant sur des pieds galbés terminés par des sabots feuillagés en bronze, estampillée sous la ceinture arrière RVLC et deux poinçons de jurande JME
H. : 71,5 cm (28 in.)
l. : 67 cm (26 1/4 in.)
P. : 43 cm (16 3/4 in.)

Roger Vandercruse dit Lacroix, reçu maître en 1755

Provenance :
Christie's Paris, le 16 décembre 2002, lot 256 (€ 105.750).
Collection privée belge.

A Louis XV ormolu-mounted, tulipwood and sycamore mechanical writing table, stamped by Roger Vandercruse called Lacroix, circa 1770

Ce modèle dérive des tables à coulisse que créa, dès les années 1750, Jean-François Oeben (1721-1763) notamment pour Madame de Pompadour. Ebéniste privilégié de la Couronne, il se spécialisa dans la fabrication de meubles mécaniques muni de systèmes ingénieux, combinant ainsi plusieurs fonctions. Comme ici, leur plateau mobile dissimule une écritoire. Comme ici la fluidité et la pureté des lignes l'emportent. La nôtre s'en distingue par une extrême finesse tandis que les modèles de Oeben sont puissamment architecturés.

* Informations aux acheteurs :
Lot composé de matériaux organiques en provenance d'espèces en voie de disparition, des restrictions quant à l'importation ou l'exportation peuvent s'appliquer ou un certificat CITES peut être nécessaire.
Pour une sortie de l'UE, un CITES de ré-export peut être nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur.

* Information to buyers:
Lot made of organic materials from endangered species, import or export restrictions may apply, a CITES certificate may be required. Each country has its own law-making about it. Any potential buyer must check, before bidding, if he is entitled to import this lot within his country of residence.
For an exit from the EU, a re-export CITES certificate may be necessary and will be at the future buyer's expense.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 40,300 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 23

TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix

Sold 40,300 € [$]

TABLE À ÉCRIRE MÉCANIQUE D'ÉPOQUE LOUIS XV, VERS 1770 Estampille de Roger Vandercruse dit Lacroix
En placage de bois de rose et sycomore teinté, à décor de marqueterie géométrique de cercles et losanges, le plateau reculant, découvrant un tiroir muni d'une écritoire et d'un encrier, la ceinture ouvrant par un tiroir de chaque côté, reposant sur des pieds galbés terminés par des sabots feuillagés en bronze, estampillée sous la ceinture arrière RVLC et deux poinçons de jurande JME
H. : 71,5 cm (28 in.)
l. : 67 cm (26 1/4 in.)
P. : 43 cm (16 3/4 in.)

Roger Vandercruse dit Lacroix, reçu maître en 1755

Provenance :
Christie's Paris, le 16 décembre 2002, lot 256 (€ 105.750).
Collection privée belge.

A Louis XV ormolu-mounted, tulipwood and sycamore mechanical writing table, stamped by Roger Vandercruse called Lacroix, circa 1770

Ce modèle dérive des tables à coulisse que créa, dès les années 1750, Jean-François Oeben (1721-1763) notamment pour Madame de Pompadour. Ebéniste privilégié de la Couronne, il se spécialisa dans la fabrication de meubles mécaniques muni de systèmes ingénieux, combinant ainsi plusieurs fonctions. Comme ici, leur plateau mobile dissimule une écritoire. Comme ici la fluidité et la pureté des lignes l'emportent. La nôtre s'en distingue par une extrême finesse tandis que les modèles de Oeben sont puissamment architecturés.

* Informations aux acheteurs :
Lot composé de matériaux organiques en provenance d'espèces en voie de disparition, des restrictions quant à l'importation ou l'exportation peuvent s'appliquer ou un certificat CITES peut être nécessaire.
Pour une sortie de l'UE, un CITES de ré-export peut être nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur.

* Information to buyers:
Lot made of organic materials from endangered species, import or export restrictions may apply, a CITES certificate may be required. Each country has its own law-making about it. Any potential buyer must check, before bidding, if he is entitled to import this lot within his country of residence.
For an exit from the EU, a re-export CITES certificate may be necessary and will be at the future buyer's expense.


Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 40,300 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3983
Date: 22 jul. 2020 19:00
Auctioneer: Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Phone +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Furniture & Works of Art