Sale Furniture & Works of Art - 22 july 2020 /Lot 44 TABLE À ÉCRIRE DE STYLE LOUIS XVI D'après un modèle de Jean-Henri Riesener

  • TABLE À ÉCRIRE DE STYLE LOUIS XVI D'après un modèle de Jean-Henri Riesener
TABLE À ÉCRIRE DE STYLE LOUIS XVI D'après un modèle de Jean-Henri Riesener
En placage d'acajou et bois de rose, ornementation de bronze ciselé et doré, le plateau à motif de croisillons ceint d'une galerie ajourée d'oves, la ceinture à décor de fleurs de tournesol parmi des rinceaux de feuillage, munie d'une tablette écritoire coulissante, flanqués de tiroirs latéraux, reposant sur des pieds fuselés à pans coupés
H. : 76 cm (30 in.)
l. : 84 cm (33 in.)
P. : 50 cm (19 1/2 in.)

Provenance :
Collection privée belge.

Bibliographie comparative :
D. Alcouffe, A. Dion-Tenenbaum, A. Léfebure, "Le mobilier du Musée du Louvre", Éditions Faton, Dijon, 1993, vol I, p.272-273.
P.Verlet, "Le mobilier royal français", Picard, 1994, p.179-181.

A Louis XVI style gilt-bronze mounted, mahogany and tulipwood writing table, after a model by Jean-Henri Riesener

Cette table à écrire est la réplique de celle réalisée par Jean-Henri Riesener (reçu maître en 1768) actuellement conservée au Musée
du Louvre. Le modèle appartient à une série de tables à écrire réalisées par l'ébéniste dans les années 1780-1785. Il se démarque par la continuité de son décor en bronze doré de rinceaux feuillagés en frise sur la ceinture, sans la présence de bas-reliefs. La diversité du décor floral est l'une des caractéristiques des œuvres de Riesener. Ici sont représentés au naturel, le tournesol ceint de rinceaux à feuilles d'acanthe sur les ressauts de la ceinture, la rose dans les chutes aux angles, ainsi que les feuilles de laurier en guise de sabots.
On peut également rapprocher ce modèle, d'une table à écrire livrée en 1783 par Riesener pour le cabinet intérieur de Madame Elisabeth, sœur du roi Louis XVI à Versailles, conservée au Philadelphia Museum of Art. On observe le même décor de chutes de bronze doré sur les pieds octogonaux.
Les créations de Riesener ont souvent été reprises par les ébénistes du
XIXe siècle. François Linke (1855-1946) s'inspira, comme l'ébéniste de notre table à écrire, des pieds et de leur ornementation de bronze doré pour la réalisation d'une table à écrire passée en vente à New York, Christie's, le 7 juin 2011, lot 202.

* Informations aux acheteurs :
Lot composé de matériaux organiques en provenance d'espèces en voie de disparition, des restrictions quant à l'importation ou l'exportation peuvent s'appliquer ou un certificat CITES peut être nécessaire.
Pour une sortie de l'UE, un CITES de ré-export peut être nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur.

* Information to buyers:
Lot made of organic materials from endangered species, import or export restrictions may apply, a CITES certificate may be required. Each country has its own law-making about it. Any potential buyer must check, before bidding, if he is entitled to import this lot within his country of residence.
For an exit from the EU, a re-export CITES certificate may be necessary and will be at the future buyer's expense.

Estimation 4 000 - 6 000 €

Sold 3,900 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 44

TABLE À ÉCRIRE DE STYLE LOUIS XVI D'après un modèle de Jean-Henri Riesener

Sold 3,900 € [$]

TABLE À ÉCRIRE DE STYLE LOUIS XVI D'après un modèle de Jean-Henri Riesener
En placage d'acajou et bois de rose, ornementation de bronze ciselé et doré, le plateau à motif de croisillons ceint d'une galerie ajourée d'oves, la ceinture à décor de fleurs de tournesol parmi des rinceaux de feuillage, munie d'une tablette écritoire coulissante, flanqués de tiroirs latéraux, reposant sur des pieds fuselés à pans coupés
H. : 76 cm (30 in.)
l. : 84 cm (33 in.)
P. : 50 cm (19 1/2 in.)

Provenance :
Collection privée belge.

Bibliographie comparative :
D. Alcouffe, A. Dion-Tenenbaum, A. Léfebure, "Le mobilier du Musée du Louvre", Éditions Faton, Dijon, 1993, vol I, p.272-273.
P.Verlet, "Le mobilier royal français", Picard, 1994, p.179-181.

A Louis XVI style gilt-bronze mounted, mahogany and tulipwood writing table, after a model by Jean-Henri Riesener

Cette table à écrire est la réplique de celle réalisée par Jean-Henri Riesener (reçu maître en 1768) actuellement conservée au Musée
du Louvre. Le modèle appartient à une série de tables à écrire réalisées par l'ébéniste dans les années 1780-1785. Il se démarque par la continuité de son décor en bronze doré de rinceaux feuillagés en frise sur la ceinture, sans la présence de bas-reliefs. La diversité du décor floral est l'une des caractéristiques des œuvres de Riesener. Ici sont représentés au naturel, le tournesol ceint de rinceaux à feuilles d'acanthe sur les ressauts de la ceinture, la rose dans les chutes aux angles, ainsi que les feuilles de laurier en guise de sabots.
On peut également rapprocher ce modèle, d'une table à écrire livrée en 1783 par Riesener pour le cabinet intérieur de Madame Elisabeth, sœur du roi Louis XVI à Versailles, conservée au Philadelphia Museum of Art. On observe le même décor de chutes de bronze doré sur les pieds octogonaux.
Les créations de Riesener ont souvent été reprises par les ébénistes du
XIXe siècle. François Linke (1855-1946) s'inspira, comme l'ébéniste de notre table à écrire, des pieds et de leur ornementation de bronze doré pour la réalisation d'une table à écrire passée en vente à New York, Christie's, le 7 juin 2011, lot 202.

* Informations aux acheteurs :
Lot composé de matériaux organiques en provenance d'espèces en voie de disparition, des restrictions quant à l'importation ou l'exportation peuvent s'appliquer ou un certificat CITES peut être nécessaire.
Pour une sortie de l'UE, un CITES de ré-export peut être nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur.

* Information to buyers:
Lot made of organic materials from endangered species, import or export restrictions may apply, a CITES certificate may be required. Each country has its own law-making about it. Any potential buyer must check, before bidding, if he is entitled to import this lot within his country of residence.
For an exit from the EU, a re-export CITES certificate may be necessary and will be at the future buyer's expense.

Estimation 4 000 - 6 000 €

Sold 3,900 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3983
Date: 22 jul. 2020 19:00
Auctioneer: Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Phone +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Furniture & Works of Art