Sale Important Watches - 19 january 2021 /Lot 29 Rolex Daytona « Paul Newman », circa 1970

  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
  • ROLEX  Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760

ROLEX
Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
Vers 1970

Chronographe bracelet en acier
Boîtier : rond, couronne et fond vissés, lunette avec graduation tachymètre, signé
Cadran : blanc, index carré appliqués, "points" et aiguilles luminescents, 3 compteurs pour l'indication des heures, des minutes et des secondes, minuterie chemin de fer, graduation 1/5e de seconde, signé
Mouvement : mécanique cal. 727, 17 rubis, ajusté 3 position, signé
Bracelet / Boucle : "Oyster" en acier, n° 357.783519 / déployante, signée
Tour de poignet : approx. 175 mm
Diam. : 37,5 mm

À l'actuel propriétaire depuis son acquisition en 1970

A stainless steel manual winding chronograph wristwatch, Oyster bracelet with deployant clasp signed
From the original owner

RAPPORT DE CONDITION :
A la rédaction du catalogue le mouvement fonctionne (+15 secondes / jour). Veuillez noter que la précision de chronométrie n'est pas garantie et Artcurial ne pourra être tenu pour responsable des éventuels coûts de réparation. Révision d'usage à prévoir

Bel état de conservation
Traces d'usures d'usage sur l'ensemble du boîtier : micro-griffures sur la carrure, probablement jamais poli
Belle décoloration uniforme sur les plots et la matière luminescente
Bracelet distendu (non d'origine)
Griffures sur le verre plexiglass
La lunette en bon état, griffures d'usage et légères rayures visibles
Belle patine homogène, plots en bon état
Lunette MK1 d'origine

CONDITION REPORT :
At the time of cataloguing the movement is ticking (+15 seconds / day). Please note that the movement has not been checked for timekeeping accuracy and Artcurial will not be held responsible for any repairs should they be required. Overhaul is recommended

Well preserved
Signs of use: micro-scratches on the caseband
Luminescent material discoloured
Bracelet loosed
Scratches on plexiglass
The bezel in good condition, slight scuffs and signs of use
Homogeneous patina, Luminous marlkers in good condition


Cette montre conservée par son propriétaire d'origine depuis son acquisition est un trophée pour les collectionneurs avertis de la marque Rolex et qui plus est pour les amateurs de la célèbre Daytona, le chronographe le plus mythique depuis sa naissance en 1963.

Dans cette version dite Paul Newman héritée du nom du célèbre acteur américain qui porta un modèle similaire à son poignet avec ce fameux cadran dit Exotique, la référence 6264 est certainement la plus recherchée car produite sur une très courte période de 1969 à 1972.

Lorsque Rolex présenta son nouveau calibre 727, il y eu une mise à niveau sur une majeure partie de la ligne de la Daytona, la référence 6239 devint 6262 alors que la référence 6241 devint la référence 6264.

Les références 6262 et 6264 furent les dernières produites avec poussoirs lisses avant l'arrivée de la célèbre ligne de chronographes avec les poussoirs vissés dont les deux références les plus connues seront 6263 et 6265 jusqu'en 1988.

Lors de sa production, la référence 6264 deviendra l'un des chronographes phares de la gamme Daytona, c'est d'ailleurs son look qui a attirer l'oeil de son propriétaire qui hésitait alors avec la Rolex Submariner chez le revendeur de l'époque.

Rare sont les opportunités aujourd'hui d'être seulement le deuxième propriétaire d'une montre vintage de cette importance, qui plus est de la référence 6264 Daytona Paul Newman, aussi nous pouvons dire que cet exemple est une pièce rarissime sur le marché.

La magie de Rolex et l'univers du modèle Daytona ont construit la légende de la montre bracelet au 20e siècle, cet exemple est un témoignage d'une époque qui aujourd'hui est devenue le fer de lance du marché des montres vintage dans le monde entier.

Littérature.

Ultimate Rolex Daytona, Pucci Papaleo, p. 308 - 311.


Estimation 150 000 - 250 000 €



Sold 424,200 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 29

Rolex
Daytona “Paul Newman”, circa 1970

Sold 424,200 € [$]

ROLEX
Daytona "Paul Newman", ref. 6264/ 6241, n° 2425760
Vers 1970

Chronographe bracelet en acier
Boîtier : rond, couronne et fond vissés, lunette avec graduation tachymètre, signé
Cadran : blanc, index carré appliqués, "points" et aiguilles luminescents, 3 compteurs pour l'indication des heures, des minutes et des secondes, minuterie chemin de fer, graduation 1/5e de seconde, signé
Mouvement : mécanique cal. 727, 17 rubis, ajusté 3 position, signé
Bracelet / Boucle : "Oyster" en acier, n° 357.783519 / déployante, signée
Tour de poignet : approx. 175 mm
Diam. : 37,5 mm

À l'actuel propriétaire depuis son acquisition en 1970

A stainless steel manual winding chronograph wristwatch, Oyster bracelet with deployant clasp signed
From the original owner

RAPPORT DE CONDITION :
A la rédaction du catalogue le mouvement fonctionne (+15 secondes / jour). Veuillez noter que la précision de chronométrie n'est pas garantie et Artcurial ne pourra être tenu pour responsable des éventuels coûts de réparation. Révision d'usage à prévoir

Bel état de conservation
Traces d'usures d'usage sur l'ensemble du boîtier : micro-griffures sur la carrure, probablement jamais poli
Belle décoloration uniforme sur les plots et la matière luminescente
Bracelet distendu (non d'origine)
Griffures sur le verre plexiglass
La lunette en bon état, griffures d'usage et légères rayures visibles
Belle patine homogène, plots en bon état
Lunette MK1 d'origine

CONDITION REPORT :
At the time of cataloguing the movement is ticking (+15 seconds / day). Please note that the movement has not been checked for timekeeping accuracy and Artcurial will not be held responsible for any repairs should they be required. Overhaul is recommended

Well preserved
Signs of use: micro-scratches on the caseband
Luminescent material discoloured
Bracelet loosed
Scratches on plexiglass
The bezel in good condition, slight scuffs and signs of use
Homogeneous patina, Luminous marlkers in good condition


Cette montre conservée par son propriétaire d'origine depuis son acquisition est un trophée pour les collectionneurs avertis de la marque Rolex et qui plus est pour les amateurs de la célèbre Daytona, le chronographe le plus mythique depuis sa naissance en 1963.

Dans cette version dite Paul Newman héritée du nom du célèbre acteur américain qui porta un modèle similaire à son poignet avec ce fameux cadran dit Exotique, la référence 6264 est certainement la plus recherchée car produite sur une très courte période de 1969 à 1972.

Lorsque Rolex présenta son nouveau calibre 727, il y eu une mise à niveau sur une majeure partie de la ligne de la Daytona, la référence 6239 devint 6262 alors que la référence 6241 devint la référence 6264.

Les références 6262 et 6264 furent les dernières produites avec poussoirs lisses avant l'arrivée de la célèbre ligne de chronographes avec les poussoirs vissés dont les deux références les plus connues seront 6263 et 6265 jusqu'en 1988.

Lors de sa production, la référence 6264 deviendra l'un des chronographes phares de la gamme Daytona, c'est d'ailleurs son look qui a attirer l'oeil de son propriétaire qui hésitait alors avec la Rolex Submariner chez le revendeur de l'époque.

Rare sont les opportunités aujourd'hui d'être seulement le deuxième propriétaire d'une montre vintage de cette importance, qui plus est de la référence 6264 Daytona Paul Newman, aussi nous pouvons dire que cet exemple est une pièce rarissime sur le marché.

La magie de Rolex et l'univers du modèle Daytona ont construit la légende de la montre bracelet au 20e siècle, cet exemple est un témoignage d'une époque qui aujourd'hui est devenue le fer de lance du marché des montres vintage dans le monde entier.

Littérature.

Ultimate Rolex Daytona, Pucci Papaleo, p. 308 - 311.


Estimation 150 000 - 250 000 €



Sold 424,200 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: M1077
Location: Hôtel Hermitage, Monte-Carlo
Date: 19 Jan. 2021 16:00

Contact

Justine Lamarre
Phone +33 1 42 99 20 39
jlamarre@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Fine Watches