• RACINE (Jean)  Athalie.
  • RACINE (Jean)  Athalie.
  • RACINE (Jean)  Athalie.
  • RACINE (Jean)  Athalie.
RACINE (Jean)
Athalie.
Paris, Denys Thierry, 1692.
In-12 (15,4 x 8,3 cm), maroquin rouge, triple filet doré en encadrement des plats, dos à nerfs orné de motifs dorés, dentelle intérieure dorée, tranches dorées (Petit succr de Simier).

[8] ff., 114 p.

" Première édition de ce format. Bien que le titre soit daté de 1692, l'achevé d'imprimer est le même que celui de l'édition in-4 " (Tchemerzine).
EXEMPLAIRE ORNÉ D'UN FRONTISPICE GRAVÉ SUR CUIVRE.
" La première édition in-12, publiée d'après celle-ci [de 1691], parut plus tard sous la date de 1692. Cependant, l'achevé d'imprimer y est daté du 3 mars 1691, comme celui de l'édition précédente. Le privilège est exactement le même " (Le Petit).
Une note manuscrite montée sur onglet au début du volume, indique la provenance suivante : " Ces deux exemplaires de l'édition originale d'Athalie et d'Esther par Racine m'ont été donnés par mon ami Julien Durand, bien connu par ses travaux archéologiques. Il les tenait d'une tante, religieuse, à qui elles étaient venues par une filière non interrompue depuis la fille de Racine, religieuse à Melun. L'exemplaire d'Athalie porte le nom de la Sœur Elisabeth Racine, de la main de Racine, avec la date de l'année dans laquelle il lui donna ces tragédies ; puis l'autographe de la fille de Racine à la Sœur de Filécamps. "
La garde en regard porte cette mention : " Sr Elisabeth Racine 1695 " d'une main de la fin du XVIIe s. et, en dessous, d'une autre écriture " Donné à la Sr de Filécamps ".

JOINTS

- Une lettre autographe signée " H. Meilhac " à l'encre, sur papier orné de son ex-libris monogrammé MH et de sa devise " Lente dies celeriter anni ". S. l., 21 octobre. 1 p. sur un double f. in-12 (17,8 x 11,3 cm).
Henri Meilhac offre cet exemplaire d'Athalie à l'épouse d'un ami : " Voici le petit livre. Je prie ta femme de vouloir bien l'accepter comme un témoignage de notre prochaine amitié. "
Un autre billet manuscrit, d'une autre main, indique : " Cette lettre accompagnait une édition originale d'Athalie de Racine offerte par Meilhac à Madame Arthur Delavigne à l'occasion de son mariage. "

- Une longue note manuscrite qui retrace la provenance de l'ouvrage en énumérant chacun des propriétaires, accompagnés pour certains de leurs armes. Sont ainsi cités dans l'ordre : Jean Racine ; Elisabeth Racine ; la sœur de Filécamps ; une autre religieuse, non dénommée ; Julien Durand, archéologue ; le baron Louis Pasquier (la note précise " qui fait relier le livre ") ; Henri Meihlac ; puis Emma Worms, à qui Henri Meilhac l'offrit pour son mariage avec Arthur Delavigne.

Bel exemplaire qui aurait appartenu, selon une note manuscrite, à Elisabeth, la fille de Racine.
Provenance :
- Elisabeth Racine (selon une note manuscrite).
- Sœur de Filécamps (selon une autre note manuscrite).
- Baron Louis Pasquier (ex-libris).
- Henri Meilhac (lettre autographe).
- Emma Worms, épouse d'Arthur Delavigne (selon deux notes manuscrites).

Bibliographie :
Tchemerzine, IX, 351. Le Petit, 378.

Coins et mors légèrement frottés, petite restauration de papier à la p. 65, quelques rousseurs, plus importantes aux feuillets liminaires, au début et à la fin du volume, notamment au frontispice et au feuillet de titre.

Estimation 700 - 900 €

Lot 147

RACINE (Jean)
Athalie.

Estimation 700 - 900 € [$]

RACINE (Jean)
Athalie.
Paris, Denys Thierry, 1692.
In-12 (15,4 x 8,3 cm), maroquin rouge, triple filet doré en encadrement des plats, dos à nerfs orné de motifs dorés, dentelle intérieure dorée, tranches dorées (Petit succr de Simier).

[8] ff., 114 p.

" Première édition de ce format. Bien que le titre soit daté de 1692, l'achevé d'imprimer est le même que celui de l'édition in-4 " (Tchemerzine).
EXEMPLAIRE ORNÉ D'UN FRONTISPICE GRAVÉ SUR CUIVRE.
" La première édition in-12, publiée d'après celle-ci [de 1691], parut plus tard sous la date de 1692. Cependant, l'achevé d'imprimer y est daté du 3 mars 1691, comme celui de l'édition précédente. Le privilège est exactement le même " (Le Petit).
Une note manuscrite montée sur onglet au début du volume, indique la provenance suivante : " Ces deux exemplaires de l'édition originale d'Athalie et d'Esther par Racine m'ont été donnés par mon ami Julien Durand, bien connu par ses travaux archéologiques. Il les tenait d'une tante, religieuse, à qui elles étaient venues par une filière non interrompue depuis la fille de Racine, religieuse à Melun. L'exemplaire d'Athalie porte le nom de la Sœur Elisabeth Racine, de la main de Racine, avec la date de l'année dans laquelle il lui donna ces tragédies ; puis l'autographe de la fille de Racine à la Sœur de Filécamps. "
La garde en regard porte cette mention : " Sr Elisabeth Racine 1695 " d'une main de la fin du XVIIe s. et, en dessous, d'une autre écriture " Donné à la Sr de Filécamps ".

JOINTS

- Une lettre autographe signée " H. Meilhac " à l'encre, sur papier orné de son ex-libris monogrammé MH et de sa devise " Lente dies celeriter anni ". S. l., 21 octobre. 1 p. sur un double f. in-12 (17,8 x 11,3 cm).
Henri Meilhac offre cet exemplaire d'Athalie à l'épouse d'un ami : " Voici le petit livre. Je prie ta femme de vouloir bien l'accepter comme un témoignage de notre prochaine amitié. "
Un autre billet manuscrit, d'une autre main, indique : " Cette lettre accompagnait une édition originale d'Athalie de Racine offerte par Meilhac à Madame Arthur Delavigne à l'occasion de son mariage. "

- Une longue note manuscrite qui retrace la provenance de l'ouvrage en énumérant chacun des propriétaires, accompagnés pour certains de leurs armes. Sont ainsi cités dans l'ordre : Jean Racine ; Elisabeth Racine ; la sœur de Filécamps ; une autre religieuse, non dénommée ; Julien Durand, archéologue ; le baron Louis Pasquier (la note précise " qui fait relier le livre ") ; Henri Meihlac ; puis Emma Worms, à qui Henri Meilhac l'offrit pour son mariage avec Arthur Delavigne.

Bel exemplaire qui aurait appartenu, selon une note manuscrite, à Elisabeth, la fille de Racine.
Provenance :
- Elisabeth Racine (selon une note manuscrite).
- Sœur de Filécamps (selon une autre note manuscrite).
- Baron Louis Pasquier (ex-libris).
- Henri Meilhac (lettre autographe).
- Emma Worms, épouse d'Arthur Delavigne (selon deux notes manuscrites).

Bibliographie :
Tchemerzine, IX, 351. Le Petit, 378.

Coins et mors légèrement frottés, petite restauration de papier à la p. 65, quelques rousseurs, plus importantes aux feuillets liminaires, au début et à la fin du volume, notamment au frontispice et au feuillet de titre.

Estimation 700 - 900 €

Sale’s details

Sale: 4128
Date: 25 may 2021 10:00
Auctioneer: Stéphane Aubert

Contact

Frédéric Harnisch
Phone +33 1 42 99 16 49
fharnisch@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Gaston Saffroy Library & Various Owners