Sale Comic Strips - 22 november 2014 /Lot 14 Nat NEUJAN Né en 1923

  • Nat NEUJANNé en 1923TINTIN ET MILOUSculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la ...
  • Nat NEUJANNé en 1923TINTIN ET MILOUSculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la ...
  • Nat NEUJANNé en 1923TINTIN ET MILOUSculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la ...
  • Nat NEUJANNé en 1923TINTIN ET MILOUSculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la ...
  • Nat NEUJANNé en 1923TINTIN ET MILOUSculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la ...
Nat NEUJAN
Né en 1923
TINTIN ET MILOU
Sculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la cire perdue », signée Nat Neujean. Cachet de la fonderie Pinella de Andreïs et Figli à Milan sur le socle.
70 cm.
En 1947, « Les Amitiés Belgo - Françaises » firent appel à Nat Neujean pour réaliser un buste d'André Malraux. Connaissant l'admiration de Malraux pour Tintin, l'Ambassade de France conseilla à Neujean de se rendre chez Hergé. C'est à partir de cette date que se nouera entre le sculpteur et Hergé une amitié réciproque. Vers 1951, Hergé et les « Éditions du Lombard » eurent l'idée de commercialiser des figurines en vinyle des personnages de Tintin avec la société de jouets pour enfants MIRIM. Ils proposèrent à Nat Neujean de réaliser les modèles en plâtre. Le sculpteur se montra réticent, étant donné que les personnages n'étaient pas sa propre création. Finalement, à partir de dessins qu'Hergé lui avait fournis et après de nombreuses entrevues, Nat Neujean modela la première sculpture de Tintin de 20 cm de haut. Le père de Tintin et Milou fut très surpris du résultat : il découvrait pour la première fois son héros en trois dimensions ! Suivront Haddock, Tournesol et les Dupondt. Peu de temps après, Hergé commanda à Nat Neujean un buste de Tintin de 40 cm de haut, taillé en pierre de France. Celle-ci trônera fièrement sur le bureau d'Hergé à partir de 1954. En 1958 toujours à la demande d'Hergé, Nat Neujean réalisa son portrait en bronze. Malheureusement pris par le temps, Hergé ne posa que très rarement pour le sculpteur, néanmoins Nat Neujean en fit un portrait saisissant de ressemblance. En 1975, à l'occasion du 30ème anniversaire du Journal Tintin, Raymond Leblanc (Directeur des Éditions du Lombard) et Guy Dessicy (Publiart) ont l'idée de faire une surprise de taille à Hergé : une statue en pied de Tintin et Milou de plus d'un mètre quatre vingt ! Et c'est tout naturellement que sa réalisation fut confiée à Nat Neujean. Il commença par entreprendre une première étude préliminaire en terre de 70 cm de haut, d'abord sans Milou (il l'intégrera par la suite quand l'œuvre sera plus aboutie). Un mois sera nécessaire à Neujean pour réaliser l'œuvre finale de 180 cm de haut. Celui-ci confronté à divers problèmes de proportions fera appel à son fils Bertrand, alors âgé de 8 ans pour prendre la pose. Quant à Milou l'entreprise fut plus complexe, le modèle (le chien d'Alain Baran, secrétaire particulier d'Hergé) ne se montra pas très docile, mais Neujean tenait à avoir un vrai chien en face de lui, afin de donner à Milou une touche plus personnelle. Le compagnon de Tintin sera placé à coté de lui, mais tournera le dos à son maître témoignant de sa propre existence et de son indépendance. Inauguré le 29 septembre 1976, en présence d'Hergé et de Nat Neujean (ainsi que de nombreux invités de marque), au parc du Wolvendael à Uccle, le monument sera faute de temps présenté en plâtre patiné et coulé par après en bronze à la Fonderie Milanaise de Nat Neujean (De Andreis & Figli) selon la technique de la « cire perdue ». Après plusieurs tentatives de vol et de dégradations, le monument fut placé momentanément en lieu sûr au Centre Culturel d'Uccle, où l'œuvre peut toujours être admirée aujourd'hui.
Estimation 50 000 - 60 000 €

Sold 63,200 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 14

Nat NEUJAN
Né en 1923

Sold 63,200 € [$]

Nat NEUJAN
Né en 1923
TINTIN ET MILOU
Sculpture en bronze représentant Tintin et Milou réalisée en 1976 selon la technique dite « à la cire perdue », signée Nat Neujean. Cachet de la fonderie Pinella de Andreïs et Figli à Milan sur le socle.
70 cm.
En 1947, « Les Amitiés Belgo - Françaises » firent appel à Nat Neujean pour réaliser un buste d'André Malraux. Connaissant l'admiration de Malraux pour Tintin, l'Ambassade de France conseilla à Neujean de se rendre chez Hergé. C'est à partir de cette date que se nouera entre le sculpteur et Hergé une amitié réciproque. Vers 1951, Hergé et les « Éditions du Lombard » eurent l'idée de commercialiser des figurines en vinyle des personnages de Tintin avec la société de jouets pour enfants MIRIM. Ils proposèrent à Nat Neujean de réaliser les modèles en plâtre. Le sculpteur se montra réticent, étant donné que les personnages n'étaient pas sa propre création. Finalement, à partir de dessins qu'Hergé lui avait fournis et après de nombreuses entrevues, Nat Neujean modela la première sculpture de Tintin de 20 cm de haut. Le père de Tintin et Milou fut très surpris du résultat : il découvrait pour la première fois son héros en trois dimensions ! Suivront Haddock, Tournesol et les Dupondt. Peu de temps après, Hergé commanda à Nat Neujean un buste de Tintin de 40 cm de haut, taillé en pierre de France. Celle-ci trônera fièrement sur le bureau d'Hergé à partir de 1954. En 1958 toujours à la demande d'Hergé, Nat Neujean réalisa son portrait en bronze. Malheureusement pris par le temps, Hergé ne posa que très rarement pour le sculpteur, néanmoins Nat Neujean en fit un portrait saisissant de ressemblance. En 1975, à l'occasion du 30ème anniversaire du Journal Tintin, Raymond Leblanc (Directeur des Éditions du Lombard) et Guy Dessicy (Publiart) ont l'idée de faire une surprise de taille à Hergé : une statue en pied de Tintin et Milou de plus d'un mètre quatre vingt ! Et c'est tout naturellement que sa réalisation fut confiée à Nat Neujean. Il commença par entreprendre une première étude préliminaire en terre de 70 cm de haut, d'abord sans Milou (il l'intégrera par la suite quand l'œuvre sera plus aboutie). Un mois sera nécessaire à Neujean pour réaliser l'œuvre finale de 180 cm de haut. Celui-ci confronté à divers problèmes de proportions fera appel à son fils Bertrand, alors âgé de 8 ans pour prendre la pose. Quant à Milou l'entreprise fut plus complexe, le modèle (le chien d'Alain Baran, secrétaire particulier d'Hergé) ne se montra pas très docile, mais Neujean tenait à avoir un vrai chien en face de lui, afin de donner à Milou une touche plus personnelle. Le compagnon de Tintin sera placé à coté de lui, mais tournera le dos à son maître témoignant de sa propre existence et de son indépendance. Inauguré le 29 septembre 1976, en présence d'Hergé et de Nat Neujean (ainsi que de nombreux invités de marque), au parc du Wolvendael à Uccle, le monument sera faute de temps présenté en plâtre patiné et coulé par après en bronze à la Fonderie Milanaise de Nat Neujean (De Andreis & Figli) selon la technique de la « cire perdue ». Après plusieurs tentatives de vol et de dégradations, le monument fut placé momentanément en lieu sûr au Centre Culturel d'Uccle, où l'œuvre peut toujours être admirée aujourd'hui.
Estimation 50 000 - 60 000 €

Sold 63,200 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2666
Date: 22 nov. 2014 11:00

Contact

Saveria de Valence
Phone +33 1 42 99 20 11
sdevalence@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Comic Strips