Sale Gaston Saffroy Library & Various Owners - 25 may 2021 /Lot 100 [MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)] Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les familles du Parlement [suivi de] Mémoires généalogiques sur toutes les familles du Parlement de Paris [suivi de] Mémoires généalogiques sur l'origine des races des ducs, des maréchaux de France, des grands oficiers de la Couronne et des chevaliers des ordres du Roi.

  • [MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]  Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les famille..
  • [MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]  Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les famille..
  • [MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]  Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les famille..
  • [MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]  Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les famille..
[MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]
Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les familles du Parlement [suivi de] Mémoires généalogiques sur toutes les familles du Parlement de Paris [suivi de] Mémoires généalogiques sur l'origine des races des ducs, des maréchaux de France, des grands oficiers de la Couronne et des chevaliers des ordres du Roi.
France, XVIIIe s. (1706-1707 ; date de 1727 au fol. 11).
35,5 x 23,5 cm, veau brun, dos lisse fleuronné et cloisonné, pièce de titre de cuir rouge, lettrage doré, triple filet à froid en encadrement sur les plats.

271 ff. (foliotation ancienne multiple ; foliotation moderne rajoutée au crayon à mine, adoptée ici), écriture cursive à l'encre brune, nombreuses corrections ou ajouts, souvent de la main de Charles d'Hozier (Charles d'Hozier, voir les provenances), format in-folio sauf un certain nombre de feuillets de format plus petit in-4 (ff. 5-10, ff. 16-17, ff. 197-209). En français, manuscrit sur papier.

Important manuscrit sur les familles du Parlement de Paris.
À l'origine, ce travail commandé à Charles d'Hozier fut copié en trois exemplaires, un pour le roi, un pour Mme de Maintenon et l'exemplaire personnel de l'auteur Charles d'Hozier. Le présent manuscrit est le manuscrit de travail personnel de Charles d'Hozier, juge d'armes de France. Cet ouvrage est inédit, bien qu'il existe un certain nombre de copies manuscrites de l'ouvrage. Le présent manuscrit contient des notes et des addenda qui n'ont pas été reportés dans les autres manuscrits connus, comme le précise Charles d'Hozier : " Ce cahier n'est que l'ébauche de ce que je devois ecrire sur les familles des maitres des requetes. Je ne l'ai ni achevé depuis, ni fait mettre au net… " (fol. 197).
Il s'agit sans aucun doute de l'exemplaire de travail de Charles d'Hozier, fortement amendé, raturé et corrigé par l'auteur Charles d'Hozier, juge d'armes. Une inscription autographe au fol. 25 indique : " Dressés [Mémoires] l'an 1706 par le Roi qui m'en fit donner l'ordre par M. de Chamillart lors ministre controleur général des finances secretaire d'Etat et favori. L'original au net de ces cahiers est demeuré entre les mains de M. de Chamillart " (fol. 25) ; une autre note de la main de Charles d'Hozier indique : " J'ai interrompu ici la suite de ces Mémoires parce que M. de Chamillart ne me pressa plus tant… " (fol. 253v). Le manuscrit contient en outre des lettres montées sur onglet et reliées en fin de volume (ff. 257-259) relatives aux informations rassemblées par les d'Hozier : on signalera une lettre, signée Boufflers, de Marly, 25 juin 1700.
Charles d'Hozier fut chargé, en 1706, par le roi de lui faire connaître dans un mémoire détaillé les origines des familles ayant des charges à la cour, ainsi que les origines, souvent fort plébéiennes, des membres du parlement de Paris, parfois avec des renseignements peu flatteurs. Cette demande fut peut-être motivée par le fameux libelle du sieur Guillard contre les origines des familles ducales. Le travail de Charles d'Hozier, juge d'armes, fut fait en trois exemplaires suivi d'un certain nombre de copies plus tardives (par exemple Paris, Institut de France, MS 2589 ; Archives nationales, Fonds Joly de Fleury, 342 AP / 3) : il n'a jamais été imprimé. Ces renseignements reprennent les dires d'Édouard de Barthélémy dans sa préface à l'Armorial général des registres de la noblesse de France (Paris, 1967).

Provenance :
- Texte composé par Charles René d'Hozier (1640-1732) d'après une commande passée par le ministre Michel Chamillart (1652-1721) : " Cet ouvrage fait et écrit par l'ordre qui m'en fut donné l'an 1706 au nom du feu roi Louïs XIV par Chamillart comme les lettres ci après le prouvent, ledit sieur Chamillart, lors ministre, secrétaire d'Etat, controleur général des finances et seul favori de sa Majesté et de Madame de Maintenon… " (note autographe de Charles d'Hozier, fol. 11, datée de septembre 1727). Manuscrit copié par Louis-Pierre d'Hozier (1685-1767).
- Charles René d'Hozier (1640-1732) (ex-libris).
Provenance détaillée sur demande.

Épidermures, mors frottés, cuir craquelé, restaurations.

Estimation 4 000 - 5 000 €

Lot 100

[MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]
Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les familles du Parlement [suivi de] Mémoires généalogiques sur toutes les familles du Parlement de Paris [suivi de] Mémoires généalogiques sur l'origine des races des ducs, des maréchaux de France, des grands oficiers de la Couronne et des chevaliers des ordres du Roi.

Estimation 4,000 - 5,000 € [$]

[MANUSCRIT.- PARLEMENT DE PARIS]. [D'HOZIER (Charles)]
Table alphabétique de tous les noms contenus dans le mémoire sur les familles du Parlement [suivi de] Mémoires généalogiques sur toutes les familles du Parlement de Paris [suivi de] Mémoires généalogiques sur l'origine des races des ducs, des maréchaux de France, des grands oficiers de la Couronne et des chevaliers des ordres du Roi.
France, XVIIIe s. (1706-1707 ; date de 1727 au fol. 11).
35,5 x 23,5 cm, veau brun, dos lisse fleuronné et cloisonné, pièce de titre de cuir rouge, lettrage doré, triple filet à froid en encadrement sur les plats.

271 ff. (foliotation ancienne multiple ; foliotation moderne rajoutée au crayon à mine, adoptée ici), écriture cursive à l'encre brune, nombreuses corrections ou ajouts, souvent de la main de Charles d'Hozier (Charles d'Hozier, voir les provenances), format in-folio sauf un certain nombre de feuillets de format plus petit in-4 (ff. 5-10, ff. 16-17, ff. 197-209). En français, manuscrit sur papier.

Important manuscrit sur les familles du Parlement de Paris.
À l'origine, ce travail commandé à Charles d'Hozier fut copié en trois exemplaires, un pour le roi, un pour Mme de Maintenon et l'exemplaire personnel de l'auteur Charles d'Hozier. Le présent manuscrit est le manuscrit de travail personnel de Charles d'Hozier, juge d'armes de France. Cet ouvrage est inédit, bien qu'il existe un certain nombre de copies manuscrites de l'ouvrage. Le présent manuscrit contient des notes et des addenda qui n'ont pas été reportés dans les autres manuscrits connus, comme le précise Charles d'Hozier : " Ce cahier n'est que l'ébauche de ce que je devois ecrire sur les familles des maitres des requetes. Je ne l'ai ni achevé depuis, ni fait mettre au net… " (fol. 197).
Il s'agit sans aucun doute de l'exemplaire de travail de Charles d'Hozier, fortement amendé, raturé et corrigé par l'auteur Charles d'Hozier, juge d'armes. Une inscription autographe au fol. 25 indique : " Dressés [Mémoires] l'an 1706 par le Roi qui m'en fit donner l'ordre par M. de Chamillart lors ministre controleur général des finances secretaire d'Etat et favori. L'original au net de ces cahiers est demeuré entre les mains de M. de Chamillart " (fol. 25) ; une autre note de la main de Charles d'Hozier indique : " J'ai interrompu ici la suite de ces Mémoires parce que M. de Chamillart ne me pressa plus tant… " (fol. 253v). Le manuscrit contient en outre des lettres montées sur onglet et reliées en fin de volume (ff. 257-259) relatives aux informations rassemblées par les d'Hozier : on signalera une lettre, signée Boufflers, de Marly, 25 juin 1700.
Charles d'Hozier fut chargé, en 1706, par le roi de lui faire connaître dans un mémoire détaillé les origines des familles ayant des charges à la cour, ainsi que les origines, souvent fort plébéiennes, des membres du parlement de Paris, parfois avec des renseignements peu flatteurs. Cette demande fut peut-être motivée par le fameux libelle du sieur Guillard contre les origines des familles ducales. Le travail de Charles d'Hozier, juge d'armes, fut fait en trois exemplaires suivi d'un certain nombre de copies plus tardives (par exemple Paris, Institut de France, MS 2589 ; Archives nationales, Fonds Joly de Fleury, 342 AP / 3) : il n'a jamais été imprimé. Ces renseignements reprennent les dires d'Édouard de Barthélémy dans sa préface à l'Armorial général des registres de la noblesse de France (Paris, 1967).

Provenance :
- Texte composé par Charles René d'Hozier (1640-1732) d'après une commande passée par le ministre Michel Chamillart (1652-1721) : " Cet ouvrage fait et écrit par l'ordre qui m'en fut donné l'an 1706 au nom du feu roi Louïs XIV par Chamillart comme les lettres ci après le prouvent, ledit sieur Chamillart, lors ministre, secrétaire d'Etat, controleur général des finances et seul favori de sa Majesté et de Madame de Maintenon… " (note autographe de Charles d'Hozier, fol. 11, datée de septembre 1727). Manuscrit copié par Louis-Pierre d'Hozier (1685-1767).
- Charles René d'Hozier (1640-1732) (ex-libris).
Provenance détaillée sur demande.

Épidermures, mors frottés, cuir craquelé, restaurations.

Estimation 4 000 - 5 000 €

Sale’s details

Sale: 4128
Date: 25 may 2021 10:00
Auctioneer: Stéphane Aubert

Contact

Frédéric Harnisch
Phone +33 1 42 99 16 49
fharnisch@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Gaston Saffroy Library & Various Owners