Sale Gaston Saffroy Library & Various Owners - 25 may 2021 /Lot 86 [MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES] Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté.

  • [MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]  Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté...
  • [MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]  Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté...
  • [MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]  Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté...
  • [MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]  Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté...
[MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]
Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté.
France, 1669 [date indiquée au titre entre deux fermesses, avec ajouts au XVIIIe siècle après 1759].
32 x 20,6 cm, veau havane moucheté, dos à 6 nerfs.

60 ff., complet, pagination ancienne (et foliotation en continu au crayon moderne), écriture cursive à l'encre brune, rajouts à l'encre brune et noire, plusieurs mains selon les époques et les rajouts, 69 dessins d'armoiries à la plume (encre brune) rehaussés et aquarellés, le plus souvent placés en regard sur la page de droite, face aux descriptions historiques des ordres (page de gauche). En français, manuscrit sur papier avec 69 dessins à l'encre aquarellés.

Beau manuscrit FIGURANT DE GRANDS DESSINS AQUARELLÉS DES GRANDS ORDRES MILITAIRES DE LA CHRÉTIENTÉ. Les textes du XVIIe siècle sont augmentés de commentaires et additions du XVIIIe siècle sous Louis XVI. Parmi les ordres décrits, citons certains moins connus comme l'Ordre des chérubins, l'Ordre de l'Éléphant, l'Ordre de la milice chrétienne ou encore l'Ordre des chevaliers de Saint Julien du Poirier.

TEXTE
f. 1, titre ;
ff. 1v-2, Table, Liste des ordres rassemblés en ce recueil ; la table est copiée de la même main que la note rajoutée au titre (rajouts du XVIIIe s.)
ff. 2v-60, Ordres militaires de toute la Chrestienté ; premier ordre, L'ordre de la Saincte ampoulle [la " Sainte Ampoule " était une fiole contenant une huile sacrée qui, selon la légende, aurait servi lors du baptême de Clovis. Il s'était formé un ordre de chevaliers, et plus tard, de " barons de la sainte Ampoule ". Lors du sacre de Louis XIII, les barons portaient le dais qui protégeait le prieur de l'abbaye Saint Remi, porteur de l'Ampoule. Selon Favin, ces chevaliers n'étaient qu'au nombre de quatre, et devaient, pour être reçus, posséder les abbayes de Terrier, de Belestre, de Sonastre et de Louverey, qui relevaient de l'abbaye de Reims. Lors du sacre d'un roi de France, c'était le rôle des chevaliers, ou des barons, de la sainte Ampoule que de porter dans la cathédrale le dais d'argent au-dessus du prieur de l'abbaye de Reims, porteur de la sainte Ampoule] ; L'ordre de la genette ; L'ordre de la couronne ; L'ordre de l'estoile ; L'ordre de la cosse de genest etc. [en tout 71 ordres commentés, pour la plupart illustrés de blasons] ; derniers ordres instruits : L'ordre des chevaliers de St Blaise (f. 56v) ; L'ordre des chevaliers de la Saincte-Magdelaine (f. 57) ; L'ordre des chevaliers d'Avis (f. 57v) ; Ordre royal et militaire de saint Louis (f. 59, main du XVIIIe s.) ; Ordre du mérite militaire institué par Louis quinze (f. 60, main du XVIIIe s.).

Provenance :
Manuscrit copié au XVIIe siècle, daté 1669, avec des additions postérieures. Une note rajoutée au titre indique : " J'ai ajouté les ordres royal et militaire de St Louis, institué par Louis 14e, roi de France, en avril 1693 / L'ordre du mérite militaire, fondé ou institué par Louis 15, roi de France, en mars 1759 ".
- Estampille armoriée au titre : " Sig. Dom de Recourt ". Il s'agit de la famille de Récourt.

Provenances complètes sur demande.

Reliure frottée, plus particulièrement les mors et le dos, coiffes absentes, départ de fente à un mors, épidermures, quelques légères rousseurs.

Estimation 2 000 - 2 500 €

Lot 86

[MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]
Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté.

Estimation 2,000 - 2,500 € [$]

[MANUSCRIT.- ARMORIAL.- HÉRALDIQUE.- ORDRES MILITAIRES]
Institution royalle de toutes [sic] les ordres militaires de la Chrestienté.
France, 1669 [date indiquée au titre entre deux fermesses, avec ajouts au XVIIIe siècle après 1759].
32 x 20,6 cm, veau havane moucheté, dos à 6 nerfs.

60 ff., complet, pagination ancienne (et foliotation en continu au crayon moderne), écriture cursive à l'encre brune, rajouts à l'encre brune et noire, plusieurs mains selon les époques et les rajouts, 69 dessins d'armoiries à la plume (encre brune) rehaussés et aquarellés, le plus souvent placés en regard sur la page de droite, face aux descriptions historiques des ordres (page de gauche). En français, manuscrit sur papier avec 69 dessins à l'encre aquarellés.

Beau manuscrit FIGURANT DE GRANDS DESSINS AQUARELLÉS DES GRANDS ORDRES MILITAIRES DE LA CHRÉTIENTÉ. Les textes du XVIIe siècle sont augmentés de commentaires et additions du XVIIIe siècle sous Louis XVI. Parmi les ordres décrits, citons certains moins connus comme l'Ordre des chérubins, l'Ordre de l'Éléphant, l'Ordre de la milice chrétienne ou encore l'Ordre des chevaliers de Saint Julien du Poirier.

TEXTE
f. 1, titre ;
ff. 1v-2, Table, Liste des ordres rassemblés en ce recueil ; la table est copiée de la même main que la note rajoutée au titre (rajouts du XVIIIe s.)
ff. 2v-60, Ordres militaires de toute la Chrestienté ; premier ordre, L'ordre de la Saincte ampoulle [la " Sainte Ampoule " était une fiole contenant une huile sacrée qui, selon la légende, aurait servi lors du baptême de Clovis. Il s'était formé un ordre de chevaliers, et plus tard, de " barons de la sainte Ampoule ". Lors du sacre de Louis XIII, les barons portaient le dais qui protégeait le prieur de l'abbaye Saint Remi, porteur de l'Ampoule. Selon Favin, ces chevaliers n'étaient qu'au nombre de quatre, et devaient, pour être reçus, posséder les abbayes de Terrier, de Belestre, de Sonastre et de Louverey, qui relevaient de l'abbaye de Reims. Lors du sacre d'un roi de France, c'était le rôle des chevaliers, ou des barons, de la sainte Ampoule que de porter dans la cathédrale le dais d'argent au-dessus du prieur de l'abbaye de Reims, porteur de la sainte Ampoule] ; L'ordre de la genette ; L'ordre de la couronne ; L'ordre de l'estoile ; L'ordre de la cosse de genest etc. [en tout 71 ordres commentés, pour la plupart illustrés de blasons] ; derniers ordres instruits : L'ordre des chevaliers de St Blaise (f. 56v) ; L'ordre des chevaliers de la Saincte-Magdelaine (f. 57) ; L'ordre des chevaliers d'Avis (f. 57v) ; Ordre royal et militaire de saint Louis (f. 59, main du XVIIIe s.) ; Ordre du mérite militaire institué par Louis quinze (f. 60, main du XVIIIe s.).

Provenance :
Manuscrit copié au XVIIe siècle, daté 1669, avec des additions postérieures. Une note rajoutée au titre indique : " J'ai ajouté les ordres royal et militaire de St Louis, institué par Louis 14e, roi de France, en avril 1693 / L'ordre du mérite militaire, fondé ou institué par Louis 15, roi de France, en mars 1759 ".
- Estampille armoriée au titre : " Sig. Dom de Recourt ". Il s'agit de la famille de Récourt.

Provenances complètes sur demande.

Reliure frottée, plus particulièrement les mors et le dos, coiffes absentes, départ de fente à un mors, épidermures, quelques légères rousseurs.

Estimation 2 000 - 2 500 €

Sale’s details

Sale: 4128
Date: 25 may 2021 10:00
Auctioneer: Stéphane Aubert

Contact

Frédéric Harnisch
Phone +33 1 42 99 16 49
fharnisch@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Gaston Saffroy Library & Various Owners